Jump to content

The Reef (2010) Andrew Traucki


NickLezob
 Share

Recommended Posts

Une bande de connards part faire du snorkeling. Sur le chemin du retour, leur bateau heurte un récif et se retourne. Ils ont le choix entre rester sur l'épave que le courant entraine vers le large, ou tenter de rejoindre l'ile à la nage. Ile qui se trouve à plus d'une quinzaine de kilometres.

 

0UD2gbjB3vw

 

C'est un peu comme Paranormal Activity, si on est sensible à ce genre de trouille, c'est une expérience assez redoutable. Ceux qui s'en foutent risquent de se faire chier. J'ai la flippe des profondeurs ou pullulent les saloperies du coup j'ai marché à 200% devant The Reef. En fait j'ai eu un mal fou à regarder le film en entier, tout aussi tétanisé que la bande de cons perdue en pleine mer. Ultra pesance de stress en ce qui me concerne.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Je me suis fait chier, j'ai donc pas peur de l'eau

Ya un certain parti pris réaliste qui te colle au milieu des naufragés, sauf que 4 mecs qui nagent au milieu de l'océan, bah c'est chiant. Et vu que ça ne cherche pas à faire dans le spectaculaire, c'est une succession de "ya un truc là bas? Non ya rien. Attends je mets mon masque, je regarde sous l'eau. Ah non. Ah si ya un truc! Ah non...jsais pas trop...Ah ben si, ça t'a bouffé la jambe!"

En effet si on marche et qu'on s'identifie, ça peut peut être le faire, mais si vous cherchez du charclage par des gros requins, passez votre chemin.

Et puis c'est quoi cette scène de naufrage? Ils ont oublié de monter des scènes? Le mec cherche ses corn flakes, le bateau touche un récif, et hop, le plan d'après, le bateau est retourné et rempli de flotte...

Link to comment
Share on other sites

moi je fais parti des gens qui ont été traumatisé par Jaws donc tout les titres avec eaux profondes, eaux troubles, open water, je mouille comme... ah non pas celui là

 

ça fonctionne avec moi, j'avais bien aimé Open Water avec cette belle scène de fin. Très curieux de le voir

Link to comment
Share on other sites

C'est un peu comme Paranormal Activity, si on est sensible à ce genre de trouille, c'est une expérience assez redoutable. Ceux qui s'en foutent risquent de se faire chier. J'ai la flippe des profondeurs ou pullulent les saloperies du coup j'ai marché à 200% devant The Reef. En fait j'ai eu un mal fou à regarder le film en entier, tout aussi tétanisé que la bande de cons perdue en pleine mer. Ultra pesance de stress en ce qui me concerne.

 

Ca a bien marché sur moi aussi, et moi aussi je suis une flipette des trucs qui grouillent sous l'eau (j'ai été traumatisé par une baignade dans une mer toute trouble à Madagascar, quand un truc indéfini m'a frôlé et m'a fait sortir de l'eau en à peu près quatre secondes).

 

Le sentiment d'impuissance des mecs, un VRAI requin qui attaque (de façon réaliste, c'est pas un monstre, c'est juste un gros prédateur qui a repéré des trucs à bouffer sur son territoire), et des jolies images de mer turquoise, ça a suffi pour me foutre dans l'ambiance et me filer mes chocottes.

 

Attention quand même au début et ses insupportables dialgogues du genre "Tu as peur ... de toi ... de moi ... de ... nous ...". OH PUTAIN ON DIRAIT DU LALANNE !!!

 

Sinon je comprends qu'on trouve ça très chiant.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...