Jump to content

Creature of Darkness - Mark Stouffer (2009)


meltingman
 Share

Recommended Posts

 

Partis faire du dune buggy et du skate buggy et du what the fuck buggy dans le désert et les dunes, un groupe d'amis est confronté à un truc de l'espace habillé comme dans "The Creeping Flesh" ("La chair du diable" de Freddie Francis). Un truc pas commode qui a trois doigts et qui s'est maquillé les lèvres en violet pour faire plus glamour et pour mieux dépecer ceux qui viennent faire des trucs buggyesques dans les dunes. On apprend vite qu'il se prend pour un Predator et qu'il est en fait un collectionneur patenté de jeunes qui viennent faire du buggy dans les dunes. Sauf qu'un de ces jeunes n'est pas là par hasard et ne sait même pas conduire correctement un buggy.

 

 

 

 

On m'aurait dit que ce film avait été fait en 1986, je l'aurais cru sans peine (sauf pour les CGI dégueus de la fin). Ca commence comme "La colline a des yeux 2" (en mieux) et ça se transforme en Predator du pauvre (en pire même). Je ne suis pas sur d'avoir compris pourquoi le film est aussi mal monté, aussi stupide, aussi mal joué, aussi plein de nanas qui passent leur temps à vriller les tympans de leurs cris... Est ce un pastiche (hommage) des série B-Z des années 80 ou est-ce juste parce que le réalisateur est une buse des dunes ?

Quoi qu'il en soit, la bestiole est plutôt rigolote (et en plastique sauf pour quelques rares plans finaux), même si on ne voit globalement que sa bouche peinturlurée en violet sous sa capuche pendant les 3/4 du film. Il y a un peu de gore en pâte a modelée et grenadine, il y a Devon Sawa qui se prend pour Josh Homme pendant tout le film, des bonasses qui hurlent, c'est affreux parce que c'est abominablement nul mais j'ai pris un pied d'enfer.

 

 

 

Dms7yPoHpvQ

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...