Jump to content

Représailles - Sean S. Cunningham (1985)


Léo
 Share

Recommended Posts

 

Loren et Abby, frère et sœur élevés "à la militaire" par un papa héros de guerre ultra médaillé et une maman aimante, voient leur vies s'effondrer quand ils apprennent que leurs parents meurent d'un accident de voiture. Même pas le temps de faire le deuil qu'ils se retrouvent accueillis par leur oncle Charlie et sa femme en Floride, à l'intérieur d'un parc d'attraction en train d'être restauré. Dans leur nouveaux lycée, ils se font harcelés par Dutra et sa bande de caïds qui sèment la terreur au sein de l'établissement. Mais Loren et Abby faut pas les faire chier, ils ont été élevés à la dure et ne comptent pas se laisser faire !

 

Pitch amusant pour cette petite série B qui l'est tout autant. Mix de vigilante flick et de teen movie un peu niais. C'est du 100% Reagan approved, ça pompe pas mal sur Rocky et Rambo et la BO est un horripilant rock fm. La magie des 80's !

 

Bon c'est relativement soft, de la pure exploitation pour ados qu'il faut pas trop brusquer. Cela dit y'a des scènes de fight sympa, du vandalisme, un pit-bull, une tentative de viol... Et surtout un carnage final assez réjouissant à mi-chemin entre le film d'horreur et le western. Le père Cunnigham n'a sans doute pas pu s'en empêcher, et veut nous montrer que son kiff à la base, c'est l'horreur !

 

Sinon la casting est assez classieux pour cette petite friandise qui à l'évidence, est un peu fauchée. Lori Loughlin en sainte ni-touche de service, encore jeune et donc pas liftée/liposucée à outrance ! Tom Atkins le papounet militaire qui crève au bout de 5mn, Eddie Jones dans le rôle de l'oncle Charlie, Eric Stoltz dans un rôle assez anecdotique de loser romantique et surtout James Spader à fond dans son perso de Dutra, cowboy cocaïnomane peroxydé et sans scrupules. Un méchant qui a la classe donc !

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...