Aller au contenu

Man of Steel - Superman by Zack Snyder, 2012


Messages recommandés

  • 2 years later...
  • Réponses 78
  • Created
  • Dernière réponse

j'ai jamais été client de superman, trop propre. Là c'est passé mais alors y'a deux trois trucs à chier des rondins, quelques trous dans le scenar, et un truc qui m'agace (d'une manière générale) : la putain d'héroïne/sidekick qui se retrouve mêlé à toutes les merdes, bon une fois ou deux ça passe, mais là elle cherche, quand elle tombe de l'avion, boum il est là pour la sauver, statistiquement vu le nombre de morts potentiels à la fin, il tombe vraiment au bon moment. bref. c'est un superman quoi.

l'autre morceau curieux, c'est le montage de la première heure, j'ai eu l'impression de subir un résumé d'un film précédent, ("dans le précédent épisode de ...") sans émotions, sans intérêt, interminable. la deuxième heure, le temps est géré plus simplement, ça marche mieux.

Entre la séquence dans le bar avec la bière sur la tête, et le comble de la mort du père et le coup du chien, j'ai failli arrêter à ce moment là.

 

Ils ont compris que c'est toujours plus intéressant d'avoir un bon personnage de méchant que de gentil, du coup ça passe là aussi. et ça pete sur la fin, même si comme dit avant, au bout d'un moment on s'en fout un poil. la machine a crêpes est cool en tout cas les deux séquences avec la machine matrix et l'enfouissement dans les crânes sont classes, détonent bien dans le reste plus sage.

C'est toujours marrant aussi de voir des soldats passer 15 minutes à user leurs cartouches sur des êtres où il n'y a aucun effet, et continuer au lieu de se barrer en courant, "tiens dans le doute ça va ptet marcher !"

Le film est assez couillon d'une manière générale, mais comparé à la souffrance du superman returns, c'est sur que ça passe crème.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 years later...

Vu il y a 2 semaines, dans un run masochiste de films de super héros que j'avais ratés. J'ai donc commencé par celui-là, sans trop d'à-priori, surtout que j'ai enchaîné avec Batman v Superman qui a super mauvaise réputation.

 

Sans faire d'hyperbole lourdingue ni d'exagération marseillaise, j'ai trouvé ça immonde. Dégueulasse visuellement, chiant, caricatural, nul, sans enjeux, pour moi c'est un authentique & véritable nanar. Sans déconner, ce film a sa place dans une nuit Nanarland en 2035.

 

Je précise que ne ne suis absolument pas fanboy Superman ou puriste de la BD : je m'en contrefous. J'ai kiffé le Donner comme tout le monde quand j'étais petit, à le revoir c'est kitschouille et campy, mais ça fait le job. Et surtout Reeves a un charisme de dingue, et quand le personnage s'envole sur le score de Williams, même aujourd'hui ça me redonne son petit frisson.

 

Ici, rien. Le perso est con, le méchant est con (Shannon est en roue libre totale), la musique est infâme - Zimmer, crève, pitié - et visuellement c'est donc complètement atroce.

 

On se fout de la gueule d'Aquaman, mais toute la partie sur Krypton avec les cascades de Jor El (j'étais comme ça : ) est d'un Z fini. Et le reste est à l'avenant. J'en ai rien à foutre de Supe', de ses souffrances, de son passé de gamin persécuté (le gentil geek qui se fait taper par les bullys & qui lit Platon, sans déconner...), y'a rien dans cette relecture du personnage qui m'intéresse un tant soit peu. Et surtout rien d'héroïque ou d'épique, c'est peut-être le propos, mais à ce compte-là je préfère le Superman Returns de Singer.

 

Ah, et qu'on pende Goyer en même temps que Zimmer, d'ailleurs, ce type ne sait décidément pas écrire un film & créer des enjeux.

 

Sinon, merci quand même au film pour un authentique & véritable fou rire, quand j'ai réalisé que l'âme de Jor El n'avait qu'un seul pouvoir : celui d'ouvrir les portes à distance.

 

D3LzkYEXoAAfjgF?format=jpg

 

D3LzxJHXoAETx9B?format=jpg

 

D3L0C7OWwAAHGoX?format=jpg

 

Une purge totale, et un des films que j'ai le plus haïs depuis des années

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 6 months later...

Cas d'école du film de super héros de 2h30 qui dure une bonne heure de trop.

 

Ça commence par krypton. Une demi heure pour nous raconter ce qu'on sait déjà tous : supernourrisson est envoyé sur terre et la planète est foutue. Fallait-il vraiment caser des acrobaties à dos de dragon et des plongées dans les piscines de foetus pour raconter ça ?

 

Une fois sur terre c'est un festival de niaiseries qui culmine évidemment avec le coup du clébard, sacrifice gratuit et risible par excellence.

 

Heureusement tu as droit à deux séquences de baston pour compenser. Là le film vire au DBZ live avec une destruction sans merci de smallville et metropolis. Snyder semble chercher tous les moyens possibles de casser un immeuble sans montrer de victimes. A la fin, même le général Zob en a ras la casquette, alors il retire sa super armure et superman lui rentre le slip dans la raie en 2 minutes.

 

Sinon le personnage le plus cool et charismatique c'est la caporale de zob. J'aurais préféré un film sur elle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...