Jump to content

Le Grand Soir - Delépine & Kervern (2012)


Cyril
 Share

Recommended Posts

Bah moi j'ai plutôt trouvé ça cool. Alors oui y'a pas vraiment d'histoire, et un film sur les punk à chien de la part de mecs qui "veulent savoir combien de salles ils auront" dixit Poelvoorde, ça fait un peu toussoter, mais j'ai eu beaucoup de sympathie pour ce film très simple (c'est peut être à la fois sa force et sa faiblesse). On s'attache beaucoup au duo principal, quelques interrogations au casting (je ne comprends pas l'intérêt d'avoir pris Brigitte Fontaine), une image dégueue, des scènes vraiment hilarantes (le pendu ), et d'autres touchantes. Bref, comme le dit l'affiche de Grease 2 "c'est sympa".

 

Sinon c'était marrant de voir les deux catégories majoritaires de public que ce film attire: les anars sac a dos dégueus-casquette et barbus syndicalistes, et de l'autre les bourgeois qui rsont branchés h24 sur Arte et France Inter (parce que le reste , tu comprends) qui viennent s'encanailler voir des punk qui rotent sur grand écran, ça m'a amusé.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Ça fait chier à dire mais j’ai trouvé ça moyen

 

Le combo Poelvoorde / Dupontel est excellent (dès leur première scène ensemble, un repas cacophonique, c’est terrible) mais il y a des trucs qui coincent sacrément.

 

Le côté succession de saynètes passait beaucoup mieux dans le cadre du road movie (genre auquel appartiennent tous les précédents films du duo Kervern / Delépine). En vase clos (presque tout se passe dans une zone commerciale), ça fonctionne mal. Un côté statique pas terrible.

 

Second défaut majeur : le film est frustrant. En fait, il n’y a pas de grand soir et l’affiche est mensongère !

 

Après, on retrouve heureusement pas mal d’ingrédients qui font la saveur du cinéma du duo grolandais : un scénario en forme de majeur tendu, une réalisation libre, un casting goûteux (Depardieu en devin capable de lire l’avenir dans l’eau de vie ) et des scènes out of this world (Dupontel forçant un mec à tâter un échantillon de matelas, Poelvoorde porté par le public à un concert des Wampas, …).

 

Des bons trucs noyés dans un ensemble qui reste décevant.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Avec "Le grand soir", les grolandais remontent la pente après le pénible "Mammuth". Ce n'est pas une grande réussite, mais c'est suffisamment drôle et attachant. Après il y a un côté complètement schyzo dans ce film qui n'a visiblement pas dû couté bien cher: débaucher deux des acteurs les mieux payés du cinéma français pour incarner des mecs qui hurlent "Fuck the system", ça marche moyen (même si ils sont très bons tous les deux)... En même temps, Delépine et Kervern en font deux beaux losers, ils ne semblent donc pas forcément convaincus de l'"extrêmisme" de leurs personnages.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...