Aller au contenu

Battleship - Peter Berg (2012)


Messages recommandés

Désolé, je ne suis pas trop la presse People

 

Dommage, j'espère qu'on aura droit un jour à une adaptation en 12 volets, comme Harry Potter ou Twilight, produit si possible par un gars sérieux. Y'a pas de raison qu'il n'y ait que les mauvais livres qui aient droit à ce type de traitement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 months later...
  • 3 months later...
  • 4 weeks later...

SF/Cata/Patriotique en pilotage automatique. Sympa mais sans surprise surtout que les enjeux sont pas terribles. Mais bon quand ça fait boum, ça brule les yeux et les oreilles comme il faut et après tout, c'est tout ce que je voulais! Rihana est croquette. Liam Neeson sous exploité. Les cgis pas toujours au top. A ranger entre Armageddon et Transformers. Vu en version plate.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le genre recruitingspolation sous couvert d'invasion alien c'est quand même d'assez loin ce que j'ai vu de mieux, ça enterre tranquillement ID4 et Battle Los Angeles.

 

L'action démarre au bout de vingt minutes et à partir de là ça n'arrête plus de défourailler à coups d'obus et de canon de douze jusqu'à la fin, sans que le rythme baisse d'un poil de cul.

Bien sûr c'est supra con, très grossier dans son patriotisme, parfois très drôle sans le vouloir (putain le coup des vieux, j'étais mort de rire)et les rôles féminins sont grotesques, que ce soit la blonde californienne de base ou le perso de Rihanna qui même en uniforme est toujours aussi vulgaire et ressemble à une vieille pute sous crack. Mais 'on a déjà vu pire dans le même genre.

 

Je connais 2-3 bourrins de ce forum à qui ça va beaucoup plaire et pour une fois je serai d'accord avec eux !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

viens de la mater.

 

bon, bah comme d'hab pour moi, Peter Berg signe un pop corn movie ultra sympa, a la coolitude sincere (humour pas trop debile) et moins basique qu'il y parait (bien que tres repetitif).

 

tous les trucs sur les rapport freres, le perso handiccape, les aliens qui au finale ne font que riposter, jamais vraiment attaquer les premiers, le coups des vieux (avec un brett ratner, ca aurait ete des hiphopeurs!), la mort du...

 

 

ya meme un perso jap, joue par asano tananobu, qui sert pas mal l'histoire.

 

les persos sont bien croques, les CGI sont bons et ya une espece d'ame "old school rock n roll" qui fist bien profond les Transformerdes de michael bay (dailleurs ici la real est beaucoup simple, quasi pas de slowmo, et jai pas trop vu de patriotisme (on rend hommage au marin, pas aux USA)).

 

et puis putain, passe les 30 minutes d'exposition, c'est vraiment du bourrinage non stopppppppp (trop).

 

pour une fois, je regrette de ne pas avoir de version 3D (bizarre qu'il soit juste en 2D) car il y 2 ENORMES RELIEFS

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu et moi je suis quand même un peu déçu. Je m'attendais à plus d'action ! L'invasion extra-terrestre se réduit à 3 malheureux vaisseaux que les américains vont mettre deux heures à exploser ! Puis à partir du moment où le bateau des soldats japonais se fait couler jusqu'à ce que les soldats survivants prennent le vieux cuirassier des années 40, il se passe pas grand-chose non plus.

 

Bon après y a de gros points forts dans ce film : beaucoup de second degré, la musique d'AC/DC, du patriotisme américain qui tâche comme j'en avais pas vu depuis Independance Day (pareil le coup des vieux militaires qui sortent de nulle part pour retourner se battre, j'en pouvais plus ) et l'attaque finale rattrape tout ça. Mais voilà, j'ai pas été rassasié, j'en attendais plus. Trop peut-être !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben moi, j'ai franchement pris mon pied. Ca m'a rappelé le premier Transformers : rigolo, pas prise de tête, des SFX ...

Bien sûr, il y a pleins de défauts, mais ça n'arrête pas de défourailler, le passage "Bataille Navale" est franchement bien trouvé, il y a Tadanobu Asano dans un rôle conséquent (je l'avais vu avant-hier dans Thor, rôle muet) et Rihanna avec des couilles grosses comme des pamplemousses.

Et en plus, Peter Berg a laissé de côté sa réalisation casse-couille-shaky-cam du Royaume et Hancock. C'est lisible !!!

Vivement le blu-ray !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'adhère à Fincher, j'ai trouvé que c'était du très bon block avec tout ce qu'il faut là où il faut.

Et puis mine de rien, même si on peut pas dire que c'est un film subversif, n'exagérons rien, ya au minimum un côté sale gosse qui prend le contre-pied des gros films à la gloire des USA. A plusieurs moments, on a des scènes qui débutent comme l'archétype de la scène ultra-icônisante à la gloire du héros... mais qui vont finalement avoir l'effet inverse en le ridiculisant et en écornant ainsi son image. Je pense en particulier à

la scène du chicken burrito, où Berg te fait d'abord croire à une scène qui en fait des tonnes pour montrer combien son héros est héroique (en volant des burritos pour sa belle!!!!) et où au final il le ridiculise avec une musique pouèt-pouèt et des images filmées par les caméras de surveillance.

 

 

Et puis remporter la victoire grâce à un vieux bateau dépassé, avec un crew d'octogénaires (la scène où les vieux rappliquent ) c'est un peu l'anti cool, l'anti over the top. Et putain qu'est-ce qu'il défouraille, le cuirassier!

 

Et j'ai trouvé la fin assez ironique

aussi dans sa symbolique, puisque pour remporter la victoire, la marine ne tire pas sur l'ennemi... mais sur ses propres installations.

 

Ca en fait pas un film anar pour autant, mais j'attendais pas autant de second degré dans ce genre de prod.

Berg Rulez.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'adhère à Fincher, j'ai trouvé que c'était du très bon block avec tout ce qu'il faut là où il faut.

Et puis mine de rien, même si on peut pas dire que c'est un film subversif, n'exagérons rien, ya au minimum un côté sale gosse qui prend le contre-pied des gros films à la gloire des USA. A plusieurs moments, on a des scènes qui débutent comme l'archétype de la scène ultra-icônisante à la gloire du héros... mais qui vont finalement avoir l'effet inverse en le ridiculisant et en écornant ainsi son image. Je pense en particulier à

la scène du chicken burrito, où Berg te fait d'abord croire à une scène qui en fait des tonnes pour montrer combien son héros est héroique (en volant des burritos pour sa belle!!!!) et où au final il le ridiculise avec une musique pouèt-pouèt et des images filmées par les caméras de surveillance.

 

 

Et puis remporter la victoire grâce à un vieux bateau dépassé, avec un crew d'octogénaires (la scène où les vieux rappliquent ) c'est un peu l'anti cool, l'anti over the top. Et putain qu'est-ce qu'il défouraille, le cuirassier!

 

Et j'ai trouvé la fin assez ironique

aussi dans sa symbolique, puisque pour remporter la victoire, la marine ne tire pas sur l'ennemi... mais sur ses propres installations.

 

Ca en fait pas un film anar pour autant, mais j'attendais pas autant de second degré dans ce genre de prod.

Berg Rulez.

 

bien d'accord avec tout ce qui a été dit ci-dessus

 

j'ai trouvé ca très bon

pas patriotique pour un clou (pro militaire, oui, mais pas pro américain)

 

et puis la scène d'intro avec le burrito et l'incursion dans la boutique fait écho a la fameuse vidéo du pire cambrioleur du monde qu'on a pu voir sur youtube

 

et pour la scène de fin, pendant laquelle ils détruisent leurs installations, c'est un peu la technique de la terre brulée des russes

 

bref, c'etait fun! surtout le frein a main pour défoncer l'ennemi

et puis ils ont réussi a caler une scène E1 - loupé - D2 - loupé - E3 - touché! coulé!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...