Aller au contenu

La Dame En Noir - James Watkins - 2012


Messages recommandés

Bon bah c'est pas non plus LE trailer le plus flippant que vous ayez vu ? non

 

Mais ça à l'air super soigné et si c'est comme Eden Lake alors je dis banco parce que perso quand je suis allé le voir je me disais un petit survival sympa pour un dimanche après midi et je suis ressorti et je reste marqué par la séquence du cutter dans la bouche

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ah ben si les anglais se mettent à faire du fantastique espagnol, on est pas dans la merde!!!!

 

Pas du tout pareil, dans les films fantastiques espagnols le héros c'est une quadra fatiguée teinte en blond.

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je souscris totalement à cette vanne sur le fantastique espagnol, merci

 

Bon sinon il fallait s'y attendre, après la caméra à l'épaule c'est la grande mode du tilt shift, on va en bouffer pendant 3 ans à haute dose je pense.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 6 months later...

C'est pas mal du tout. Mais étrangement je crois avoir préféré The Awakening, autre ghost-story anglaise sortie cette année. Disons que Watkins à la main plus lourde côté effets, c'est même assez massif (les suicides de gamins ), voire même trop...Y'a quelques apparitions bien fichues (la gestion de certains arrières plans) mais le reste a peine à surprendre (là où les personnages de The Awakening étaient, à mon sens, plus intéressants).

Le décor principal est magnifique, malgré quelques plans un peu cheaps de temps à autre : n’espérez pas par contre retrouver la fulgurance émotionnelle d'Eden Lake. C'est peut-être là où le bat blesse. Par contre, les jumps scares moisis (OH UN CORBEAU DANS LA CHEMINÉE ! OH UNE FEMME QUI CRIE !) faut arrêter tout de suite, ça devient sérieusement gonflant...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas entièrement d'accord avec Jérémie. J'ai moi aussi beaucoup aimé, trouvé le film à la fois très beau et très classique. C'est un peu la même ambiance que dans Livide, mais en bien fait. Y a un côté Insidious (qui lui même renvoyait à la même longue histoire de films de maison fantôme que je connais mal) aussi pour les jump scare, mais, et c'est là que je ne suis pas d'accord avec Jérémie, autant les premier ne sont pas terrible (le corbeau, effectivement), autant certains sont mortels (la femme qui crie, qui vient à la fin d'une longue séquence qui m'a terrifié).

 

Le film est patient dans sa construction, et les jump scares n'y sont pas utilisés comme des libérations, mais participent à la mise en tension vu qu'un jump scare ne te garantit pas que tu n'en auras pas un autre peu après.

 

Mais enfin, bref. C'est vraiment cool. Pas un grand film, parce que très classique, mais parfaitement réussi dans son projet.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je le trouve largement supérieur à Insidious et Livide, qui sentaient un peu le pétard mouillé à mon sens. Mais bon, je peux pas m'empêcher de me dire que ça aurait pu être encore mieux (peut-être est-ce le côté classique qui ne cherche pas plus que ça à se transcender...).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un beau film d'épouvante où l'esprit Hammer demeure intact. Très classique certes mais franchement bien fichu et efficace.

 

La mise en scène à l'ancienne prends son temps, avec quelques touches de modernité comme ces jumps scares en pagaille qui s'enchainent mais fonctionnent la plupart du temps (cet enfoiré de corbeau m'a fait sursauté ). Sinon c'est en scope, la direction artistique est magnifique et il y a de purs moments de flippe ! Watkins (un mec à suivre de très près assurément) sait diriger ses acteurs. Daniel Radcliffe, le visage triste et marqué (sans doute en partie du aux ravages de l'alcool qui lui font paraître 35 ans alors qu'il en a 22 ), offre une belle performance. Il peut donc bel et bien faire autre chose que du Harry Potter.

 

Par contre, mais c'est pour chipoter un peu,

Radcliffe qui trouve le corps du gamin de la dame en noir aussi rapidement et facilement c'est un peu dur à avaler. Sans parler du pseudo happy end... Mais peut-être que de voir le héros crever avec son fils sans plus d'explication c'était trop hardcore pour un PG13 ?

 

 

Bref, pas le film du siècle, pas follement original... Juste un excellent film de maison hanté qui remplit parfaitement sa mission : faire peur. J'en demandai pas plus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ben, je dois dire que je vous trouve bien indulgents ! Pour ma part, je me suis copieusement fait chier durant toute la première heure. Entre des trucs vus et revus, des séquences où chaque perso met 3 plombes pour faire le tour d'une pièce, des "Bouh une femme au loin ! Ah ben non, elle y est plus" et autres effets foireux, je commençais vraiment à me demander si ça allait nous emmener quelque part... Le dernier tiers relève "un peu" le niveau, il se passe ENFIN quelque chose, mais ça n'est pas folichon pour autant... Tout est grillé à des kilomètres, des trucs qu'on a vu 300 fois, aussi bien dans le fond que dans la forme... je n'ai jamais eu l'ombre d'un sursaut, enfin bref, encéphalogramme quasi plat d'un bout à l'autre en ce qui me concerne et je regardais ma montre toutes les 5 minutes environ... Alors OK, les comédiens sont pas mauvais (enfin disons Radcliffe, vu qu'il est seul pendant 80% du film), la direction artistique tient la route (là aussi, avec un seul décor pour les 3/4 du film, encore heureux qu'il fasse pas cheap en plus de ça !) mais vraiment, ça valait bien le coup de ressusciter la Hammer pour nous livrer un truc mou du genou comme ça...

 

Bref, pour moi, n'importe quelle merde de fantôme espagnol de ces 15 dernières années surpasse largement ce truc, et je ne parle pas d'Insidious qui l'enterre en long, en large et en travers (je dis ça parce qu'il a été cité plus haut, mais je trouve pas du tout que les deux films se ressemblent sinon). Même "Livide" (qui a des points communs) finalement, j'avais trouvé ça mieux. Plus imparfait sans doute, mais avec une âme et une envie de faire quelque chose au moins !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 years later...

C'est plastiquement superbe, et en ce qui me concerne, la première moitié m'a captivé... jusqu'à ce que cette mise en place classique, qui n'hésite pas à jouer sur les clichés en provenance même de la Hammer (villageois mutiques, grande demeure isolée, auberge inhospitalière, ...), n'aboutisse finalement que sur une conclusion tristement classique elle aussi. J'avais naïvement espéré que le film emprunte des sentiers moins rabattus, la déception n'en fut que plus pénible.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...
  • 3 years later...

Dans le genre grosse déception, ça se pose là.

Un joli livre d'images "comme avant" (les CGI en plus) ou le charme des premières images et de l'univers laissent ensuite place aux bâillements répétés du spectateur, plongé dans une léthargie fatale au film. Tout y est tellement lisse et froid, à tous les niveaux, résultat, l'émotion convoquée dans la dernière partie n'émerge pas.. Jérémie a raison, dans le même genre mieux vaut mieux se reporter sur "the awakening" de la même période.

De toutes façons un film dont le héros est un notaire, ça démarrait mal...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...