Jump to content

Le Moine - Ado Kyrou - 1972


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Abandonnant au dernier moment l'adaptation du formidable Là-Bas de Huysman, Jean Claude Carrière et Luis Bunuel s'attaquent à un autre pavé du roman gothique : Le moine de Lewis. La réalisation est livrée à Ado Kyrou, fabuleux auteur du Surréalisme au Cinéma. On a depuis oublié cette adaptation (tout comme celle de Moll, complétement passée inaperçue en salles).

 

L'idée d'un tel trio partant à l'assaut du moine Ambrosio et ses tentations diaboliques avaient de quoi émoustiller, le résultat est pourtant d'une paresse absolue : réalisation mollassonne, visuel terne, interprétation inégal, rythme poussif...

Les trois hommes ont également sabordé les passages les plus violents et les plus impressionnants du récit (le récit enchâssé de la nonne sanglante, l'émeute au couvent, le calvaire d'Agnés, le viol dans la crypte...), comblant les trous avec un personnage de Duc sadique quelque peu plaqué au récit. Et ce n'est pas le diable de carnaval et les seins de Nathalie Delon qui sauveront la mise.

 

La barbe envahissante et les yeux océans, Franco Nero se débat comme il peut dans le rôle titre : la touche finale, clin d'oeil embarrassant à l'oeuvre de Bunuel, achève une adaptation bien triste...

On ne saurait que conseiller des oeuvres de la même période tels que Valerie au pays des merveilles, Les diables ou Alucarda qui eux, ont sû capter au détour de certaines séquences la magie et la fièvre du livre de Lewis...

Link to comment
Share on other sites

Les trois hommes ont également sabordé les passages les plus violents et les plus impressionnants du récit (le récit enchâssé de la nonne sanglante, l'émeute au couvent, le calvaire d'Agnés, le viol dans la crypte...), comblant les trous avec un personnage de Duc sadique quelque peu plaqué au récit

Euhhhh... C'est PAS DU TOUT dans le livre de Huysmans ça...

 

D'ailleurs dans le livre de Huysmans, il y a une scène "forte", celle de la messe noire.

Le reste n'est qu'un questionnement amoureux et une enquête littéraire sur le satanisme au XIXème.

Pas de quoi en tirer un bon b-movie, quoi.

 

D'ailleurs dans le livre Dada and surrealist film de Rudolf E. Kuenzli, on parle d'un "extrait de scénario inédit et non-tourné de Là-Bas adapté de Huysmans datant de 1978" écris par J.L. Carrière.

 

Il me semble pas que ce film n'ait jamais été tourné.

Link to comment
Share on other sites

Oula, toi tu as lu mon topic en diagonale

 

J'explique qu'ils avaient prévu à la base d'adapter Huysman mais qu'ils se sont finalement portés sur le bouquin de Mathew Gregory Lewis. Donc là je parle du Moine en fait

 

Pour tout savoir sur l'adaptation de Huysman qui ne s'est jamais faites, il faut absolument lire ceci :

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...