Jump to content

Les noces funebres - Tim Burton & Mike Johnson (2005)


Cyril
 Share

Recommended Posts

 

Syno:

Au XIXe siècle, dans un petit village d'Europe de l'est, Victor, un jeune homme, découvre le monde de l'au-delà après avoir épousé, sans le vouloir, le cadavre d'une mystérieuse mariée. Pendant son voyage, sa promise, Victoria l'attend désespérément dans le monde des vivants. Bien que la vie au Royaume des Morts s'avère beaucoup plus colorée et joyeuse que sa véritable existence, Victor apprend que rien au monde, pas même la mort, ne pourra briser son amour pour sa femme.

 

Pour commencer, c'est le meilleur film de "Burton" depuis Ed Wood, ça n'engage que moi mais je retrouve ici ce qui avait pus par le passé m'intéressé chez ce réalisateur soit disant hors norme.

 

On est loin de la magie et la beauté d'un Nightmare Before Christmass mais par contre techniquement c'est de toute beauté.

 

La technique parlons en, pas mal de monde avait lancé l'hypothèse que le film était en synthèse, ça m'avais plutôt refroidis et je suis allé à la projo à reculons, que neni, c'est bien de la Stop Motion des familles, les rares éléments en synthèse servent pour faire de la compensation de mouvement (en gros lisser l'animation) et pour certain effet de transparence, sinon c'est bien des marionnettes et des décors en durs (qu'elle bonheur de pouvoir apercevoir la matière, chose difficilement rendu avec la synthèse actuellement)

 

L'histoire est pas mal sans être renversante pour autant, Burton s'auto cite à outrance (la scène du repas de Beeteljuice répond présent par exemple) et le père Elfman nous sert des morceaux plus réussis que récemment (arghhhhhhh charlie ) sans pour autant rivaliser avec Nightmare.

 

Bref très bonne surprise technique, histoire pas mal mais sans plus, musique sympa et la surprise de retrouver un Burton intéressant.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Je viens de le voir, et mon dieu que c'est beau. D'accord, c'est une histoire qu'on nous a mainte fois raconté, on sait à peu près comment tout cela va se terminer, mais ça n'enlève rien au fait que c'est BO autant par les thèmes abordés que techniquement (la mariée ).

Cela dit, il y a certainement moins d'inventivité dans les personnages secondaires que dans Nightmare Before...mais...

 

C'est BO !! Voila.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
La technique parlons en, pas mal de monde avait lancé l'hypothèse que le film était en synthèse, ça m'avais plutôt refroidis et je suis allé à la projo à reculons, que neni, c'est bien de la Stop Motion des familles, les rares éléments en synthèse servent pour faire de la compensation de mouvement (en gros lisser l'animation) et pour certain effet de transparence, sinon c'est bien des marionnettes et des décors en durs (qu'elle bonheur de pouvoir apercevoir la matière, chose difficilement rendu avec la synthèse actuellement)

Ah, enfin je trouve une confirmation !!

Moi aussi je pensais que c'etait de la synthese, et au final je lis partout que c'est de la bonne vieille stop motion.

Du coup, mon interet pour ce film s'en trouve augmente. J'irai peut-etre le voir finalement.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Joli film mais la sortie quasi simultanée du Wallace et Gromit le tue, le Nick Park explosant le Burton à tous les niveaux.

 

 

Burton multiplie les références à ses films précédents, un peu de Nightmare, beaucoup de Beetlejuice, un petit coup d'Edward par ci, un clin d'oeil à Batman par là.

Mouais, sympa sans plus, d'autant que la technique très lisse (la stop-motion est quand même pas mal ripolinée à coup de CGI) enlève pas mal d'âme et d'atmosphère.

 

Reste quand même une belle musique, certaines scènes avec la mariée vraiment magiques, et l'univers toujours plaisant de Tim.

 

3,5/6

Link to comment
Share on other sites

Un bon Burton. Ni une revolution, ni un film charnière, juste une pièce de plus au puzzle. C'est beau, bien foutu, relativement inventif, une belle partition, bref un joli conte de fées. On aurait pu espérer un peu de folie en plus peut-être, le tout restant tout de même très classique, mais après tout, ce n'est pas franchement le propre des contes de se réinventer perpetuellement. Satisfait donc.

Link to comment
Share on other sites

Emmène la voir Wallace & Gromit plutôt !

 

c'est vrai que je me tate entre les 2 mais j'aurais plus un faible pour Burton (si je peux me permettre de dire un mot dans cette affaire)...

 

...et surtout que je n'ai pas encore acheté ton médicament miracle qui permet de dormir sans ronfler

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Tout comme DPG. J'en attendais quand même plus, là ça passe trop vite. Heureusement quand même qu'il y a du boulot derrière et que les acteurs derrières sont très bons, parce que sinon ç'aurait été difficilement pardonnable. Je préfère avoir vu ça que "Charlie", y'a plus de charme, ça fait encore artisanal par rapport à la grosse Chocolaterie qui pue qui chie. Et d'un autre côté j'ai préféré Big Fish, plus vivant (hum hum) et plus personnel.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...
 Share

×
×
  • Create New...