Aller au contenu

Louie - Louis C.K. - 2010


Yatta-Man

Messages recommandés

 

 

 

Alors là franchement, si je n'avais qu'une seule série à retenir en ce moment, c'est bien celle-ci! "Louie", créée et interprétée par l'humoriste américain Louis C.K. dépeint sa vie au travers de sketchs sur scènes hilarants illustrés par des scènettes de fiction qui le sont tout autant. J'en suis à la première saison (la seconde est actuellement en cours de diffusion aux Etats-Unis) et si, ça démarre assez doucement, la machine s'emballe assez vite, et me tue de rire à chaque épisode. Ca représente à peu près tout ce que j'apprécie dans l'humour, c'est cruel, parfois absurde, cynique, par moment assez dur ou touchant (la scène avec Louie et son Frère avec leur mère qui leur annonce son homosexualité) le tout sans être vulgaire, niais, ou démago. Tout le monde en prend plein la gueule. Ce qui nous prouve que nos humoristes qui singent le stand up américain aujourd'hui ont encore franchement beaucoup BEAUCOUP de boulot avant d'arriver à un tel niveau.

 

Bref, avec Eagleheart cette année, c'est vraiment mon gros coup de coeur série, je vous conseille vivement de vous jeter dessus!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

 

j'ai maté sans grande conviction et j'ai été bien surpris, Louie CK touche presque à tous les coups, j'ai éclaté de rire plusieurs fois et ça faisait longtemps.

y'a un truc que je kiffe c'est que ça me rappelle tellement le NY que j'ai envie de visiter, celui que j'ai vu dans plein de reportage sur Arte et pas celui qu'on imagine. Rien que le fait de le voir fumer une clope à la fenêtre avec une average girl ça me donne envie de partir. Et même si la vie que nous présente Louie n'est pas forcément glorieuse.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rajoute un troisieme

 

 

Je ne savais pas que tu avais fait un topic Yatta. C'est vraiment assez unique en son genre comme serie. J'aimais bien Louis CK avant dans les quelques stands ups que je trouvais en ligne, et j'etais passe a cote de sa serie au debut car je pensais qu'il s'etait fourvoye dans un truc sitcomesque classique, sans savoir que c'etait lui en fin de compte le createur de la serie de l'ecriture au montage. Et c'est tres tres fin, ca donne un nouvel angle a son humour d'ordinaire tres gras et tres politiquement incorrect. Pas etonnant qu'il soit tres pote avec Ricky Gervais. Leur serie n'ont pas de demarche semblable, mais elles jouent tout autant a donner un cote tres humain aux personnages qu'ils incarnent.

 

En tout cas, croyez les gens sur ce topic et foncez

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

Ouais c'est pas son meilleur stand-up pour être honnête, mais bon je suis content d'avoir fourni les 5 dollars, c'est peu pour pour compenser toutes les bonnes heures passées devant Louie.

 

Sinon il était sur Reddit hier pour répondre aux questions des internautes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...
  • 4 months later...
  • 2 months later...
  • 2 months later...
  • 6 months later...
  • 5 months later...
  • 5 months later...
  • 2 months later...

Devant tous les louanges je me suis mis les 2 premieres saisons et j'avoue que je comprends pas trop les critiques qui crient au chef d'oeuvre.

Certes, c'est bien ecrit, joue et pas mal shoote, donc je prends du plaisir a regarder la serie. Mais je ne me dis jamais "putain, je reverrais bien cet episode".

Les interventions sur scene de CK y sont pour beaucoup, trop pompees sur Seinfeld, et surtout le fait que ces scenes sont ultra repetitives (en gros, ca parle de ses 2 gosses, son ventre et sa bite, toujours avec les memes vannes).

Mais j'avoue que le portrait que dresse la serie sur la gente feminine est assez realiste

 

bon je vais me faire le saison 3..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 11 months later...

 

C'est fini pour la saison 5, une courte saison de 8 épisodes seulement, mais rien que de la qualité. C'est dans le style de ce qu'il a pu faire dans les saisons précédentes, mais encore plus finement écrit. On retrouve quelques persos secondaires comme Pamela, Bobby, Dr. Bigelow et ses deux filles encore plus incroyables que jamais, et le tout est comme un gros trip auto-critique (tout y passe, son côté vieux con, son côté comédien prétentieux, son manque de virilité, de sociabilité, ...) Il y a des scènes d'anthologie comme celle du la vendeuse du magasin de casseroles, l'apéritif chez les parents d'élèves, la pièce de théâtre, et surtout l'épisode du cauchemar superbement bien mis en scène.

 

Curieux de voir ce que va donner son prochain long-métrage.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 11 months later...

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×
×
  • Créer...