Jump to content

Bref sur Canal +


Cyril
 Share

Recommended Posts

Entièrement d'accord, surtout que j'avais vu une interview de l'équipe ou ils expliquaient que Bref à la base c'était de montrer les 1000 & 1 situations ridicules/honteuse qu'un homme peut avoir dans sa vie (une des émissions du Grand Journal) et plus ça avance plus c'est des épisodes fades sur la vie quotidienne :/

 

C'est un peu comme Norman fait des vidéos quoi, y'a tellement de fan derrière que sa fonctionnera pendant un bon moment. Ils pourraient faire un épisode assis sur un chiotte avec un journal en train de philosopher sur ce qu'il est en train de faire que se serait plébiscitée par les fans

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 91
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

C'est moi ou ça devient de pire en pire ?

 

pire en pire je sais pas, mais ça deviens de moins en molins drôle. Ca va se terminer en truc bien glauque, à la Kaamelott.

 

 

Ou pas, parce-que celui d'hier soir était super drôle et relève bien le niveau

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

J'avais plus vu depuis un moment, ne cherchant pas à voir les épisodes à tout prix comme au début et étant un peu échaudé par le phénomène (putain les gens qui te disaient toute la journée "je l'ai regardé il m'a regardé" ça me rendait fou ) mais au final maintenant que c'est un peu moins le buzz, je dois dire que je regarde avec plus de plaisir, et même si c'est rarement hilarant et mieux que "sympa" comme dit DPG, ya souvent des choses intéressantes et un peu personnelles qui méritent d'être relevées.

 

Bon en conclusion je suis vraiment un hipster anti-hipster quoi

Link to comment
Share on other sites

(putain les gens qui te disaient toute la journée "je l'ai regardé il m'a regardé" ça me rendait fou )

 

Tu traine qu'avec des blaireaux, faudrait penser à revenir sur ZoneBis plus souvent pour éviter ça

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

J'en avais pas vu depuis un moment, je viens de m'en enchainer quelques uns sur le net, c'est nul un peu non ?

 

Puis j'ai l'impression que ça y est, tout le monde s'en fout en fait. Je me souviens au début, chaque épisode était reposté par 50 gars sur facebook. Aujourd'hui plus personne. Voilà, tant mieux, tant pis, j'en sais rien, on s'en fout en fait...

Link to comment
Share on other sites

Je crois surtout que depuis un moment c'est un peu devenu une série "normale" mais découpée en touts petits épisodes, avec une histoire à suivre et non des sketchs "à thèmes" qu'on peut suivre indépendamment l'un de l'autre. Donc du coup ça rend le truc difficile à suivre ou un peu chiant quand on en rate un, et qu'on a pas forcément envie de rattraper le truc.

 

Puis bon surtout, avis perso, je pense que la team Bref s'est limite un peu chopé le melon, (surtout le Navo, à la limite du puant sur twitter), à vouloir faire un truc absolument limite dramatique genre "ha ouais haha t'as vu comment on révolutionne la shortcom". Ce qui faisait que Bref était "mieux avant", ou en tous cas fonctionnait différemment (parce que bon je peux pas dire que je trouve ça à chier non plus), c'était surtout parce qu'on avait l'impression qu'ils cherchaient à écrire des trucs drôles, point. Là on a l'impression qu'ils veulent nous prouver un truc, genre qu'ils ont des couilles de faire "ouah le truc dramatique et révolutionnaire à une heure de grande écoute" alors qu'on s'en tape un peu en fait, je pense pas que ça soit ni le format, ni la fenêtre adaptée pour ça (en plein milieu du Grand Journal au milieu de tout un tas d'autres machins). Un concept pareil marcherait mieux "tout seul" je pense. Ou alors c'est peut être dû à la pression qu'on leur met depuis le succès surprise du truc, je sais pas. Perso, ça me parasite un peu le visionnage de la série.

Link to comment
Share on other sites

J'ai l'impression que ce que tu dis s'applique aussi parfaitement à Kaamelott.

 

C'est ce que je me dis aussi. Mais moi, ça me plaît.

Bref, en fait, c'est une sitcom mais où tous les moments un peu chiants et inutile seraient supprimés pour ne garder que le minimum. On est à la limite de l'abstraction, là. C'est couillu.

Link to comment
Share on other sites

J'ai l'impression que ce que tu dis s'applique aussi parfaitement à Kaamelott.

 

C'est pas faux ce que tu dis, mais Kaamelott à mis plus de trois ans avant de prendre une dimension plus sérieuse et dramatique, du coup, on connaissait mieux les personnages et il y avait plus d'empathie envers eux quand c'est parti dans le glauque. On pardonnait même à Astier sa mise en scène plan-plan-TV car c'était quand même bien écrit...Pour Bref, ça peux parfois être sympa, mais la glorification de la médiocrité quotidienne, j'ai quand même un peu de mal.

Link to comment
Share on other sites

Bref, c'est déjà fini. Après seulement une saison les créateurs stoppent leur propre série. Canal doit être bien dégoûté. Ils expliquent pourquoi sur leur site, mais comme tout le monde est dessus, c'est quasi inacessible. Mais je suppose qu'on leur a fait plein de propositions bien plus intéressantes.

Link to comment
Share on other sites

Ils évoquent les trucs classiques, pas envie de faire la saison de trop, vouloir continuer à surprendre leur public, etc... Ma foi, c'est leur vie, ils font ce qu'ils veulent, je m'en fous un peu à vrai dire... De toute façon, d'ici quelques années, si rien de ce qu'ils font ne marche, ils relanceront le truc. Comment ça je suis un gros connard cynique et blasé ?

Link to comment
Share on other sites

d'un côté, je les voyais pas tenir 10 ans sur ce concept.

 

Puis, hé...

 

C'est moi ou ça devient de pire en pire ?

 

et plus ça avance plus c'est des épisodes fades sur la vie quotidienne :/

 

En plus il est pas génial le dernier épisode

 

l'épisode de trop ? l'épisode du début de la fin ?

 

mais j'ai peur au contraire que BREF devienne un piège à guests.

 

A lire les réactions éparses, ça sentais la fin, de toute façon.

Link to comment
Share on other sites

Cette année aura été complètement folle pour nous. “bref.” est et restera une des plus belles choses qui nous soient arrivées.

Et toutes les bonnes choses ont une fin.

 

Cette saison 1 qui s’achève s’est faite en trois fois. Trois sessions.

 

Une première session de 40 épisodes, pendant laquelle nous avons posé les bases de ce que serait notre série, présenté les personnages, inventé les codes et raconté l’histoire de ce héros que beaucoup ont présenté comme un loser et que nous trouvons simplement “normal”.

Nous voulions lui faire grimper une côte, à ce personnage. Le faire courir après cette fille, puis arrivé au sommet à la fin de la session.

 

Quand s’est posée la question de faire une deuxième session, nous avons réfléchi. Beaucoup. Nous nous sommes dit que nous ne pouvions pas le laisser là-haut, qu’il allait falloir le faire redescendre, dévaler la pente, se casser un peu la gueule. D’un autre côté, nous avions peur de - déjà - nous ennuyer et donc, de vous ennuyer. Finalement, nous avons trouvé suffisamment d’idées qui nous faisaient marrer pour se lancer dans 40 nouveaux épisodes.

 

Et puis s’est posée la question d’une troisième session et nous avons décidé de la faire courte - deux petits épisodes - et de refermer “bref.”

 

The end.

 

Notre leitmotiv depuis le début était de surprendre, vous comme nous et nous avons maintenant le sentiment, l’intime conviction que le dessin est fini et qu’il serait dommage de colorier la table.

 

Nous avons grandi avec ces séries américaines qui bien souvent faisaient “la saison de trop” et nous ne voulions pas tomber dans ce piège que nous sentions venir.

 

Merci.

 

Nous avons eu la chance de travailler dans des conditions extrêmement rares à la télévision, nous avons eu une totale liberté artistique et une véritable écoute en production dont Canal + et Le Grand Journal ont été les garants pendant toute cette année. Leur confiance aura été la plus saine des pressions.

Merci à eux d’avoir cru en nous depuis les premières minutes jusqu’à ces derniers épisodes.

 

Et maintenant ?

 

La série finira le 12 juillet lors d’une émission spéciale “bref.” du Grand Journal où les deux derniers épisodes seront diffusés.

Nous avons pensé les 82 épisodes de “bref.” pour qu’ils soient visionnables plusieurs fois, certains spectateurs passent des heures à fouiller dans les images et à faire des recoupements, nous espérons que cela permettra à la série d’avoir une deuxième vie entre vos mains, maintenant qu’elle est complète.

 

On se revoit quand ?

 

Ce site commence là où la série s’arrête justement pour vous tenir au courant de ce qu’il va se passer après “bref.”, à propos de “bref.”, dans les prochains mois. Nous avons plein de nouvelles idées, plein de projets et nous espérons que vous en entendrez parler le moment venu. Ce n’est pas parce qu’un dessin est fini qu’on ne va pas sortir de nouvelles feuilles !

 

Pour terminer, merci à tous ceux qui nous ont soutenus, qui ont parlé de la série autour d’eux, cette oeuvre est une des oeuvres les plus proches de ce que nous sommes et c’est grâce à vous que nous avons pu l’emmener exactement là où nous le voulions.

 

Bref. Merci !

 

Kyan Khojandi, Bruno Muschio et Harry Tordjman.

Link to comment
Share on other sites

J'me suis relu ce topic après l'annonce de l'arrêt de Bref, et j'adore comment au fur et à mesure l'enthousiasme s'emousse, on passe carrément du "génial!" à "c'est devenu nul!". Perso ça faisait des semaines que j'ai pas maté, c'était plaisant à regarder, mais je trouve que c'est vraiment difficile de fidéliser sur une shortcom, ça donne pas forcément envie de rattraper le truc, ce format me donne l'impression de rien rater quand je rate un ou plusieurs épisodes. Du coup j'vais peut être mater certains des derniers pour voir ce que c'était devenu... enfin, si j'arrive à me motiver.

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...