Jump to content

Le Cercle -2005 jusqu'à la fin des temps-


Binky
 Share

Recommended Posts

Le Cercle est une émission cinématographique (plus exceptionnellement littéraire) animée par Daphné Roulier de mars 2005 à juin 2007 puis par Frédéric Beigbeder sur Canal+ Cinéma depuis septembre 2007. Elle est diffusée le vendredi en deuxième partie de soirée, le samedi matin puis le dimanche vers 20h

 

Donc voilou, Le Cercle est une émission avec plein d'interventions de journalistes de cinéma: Philippe Rouyer (Positif) = une bonne grosse valeur, lui. Rares sont les journaleux qui parlent avec tant de respect du cinéma de genre. Rebecca Manzoni (France Inter et Arte), Arnaud Viviant, François Bégaudeau (Transfuge) = bon, lui, il a un peu contribué à faire régner la mauvaise réputation qu'a l'émission chez pas mal de cinéphages fanboys-geeks. Faut dire que son style pédant n'est pas des plus agréables.

 

Frédéric Bonnaud (Le Mouv') Hélène Frappat (France Culture) Jean-Marc Lalanne (Les Inrockuptibles) Xavier Leherpeur (Studio Ciné Live) Eric Neuhoff (Le Figaro Magazine) Alain Riou (Le Nouvel Observateur) Axelle Ropert (La Lettre du cinéma, Les Inrockuptibles, également scénariste et cinéaste) Marie Sauvion (Le Parisien) Christine Haas (Paris Match) Aurélien Ferenczi (Télérama) Jérôme Momcilovic (Chronic'art) Nicolas Schaller (Le Nouvel Observateur) (et je crois qu'il a aussi pigé pour Première)

 

Donc voilà. Je n'ai jamais suivi l'émission sérieusement.

Les seules émissions que j'ai maté, je l'ai fait pour écouter se débattre un cinéphage très excité du nom de Yannick Dahan, qui jouait un peu le rôle du mec qui semble défendre son steak face au reste de la meute (même si y'a Rouyer, fichtre).

 

Si l'on en suit la toile et certains forums, on constate qu'il y a plein de trucs qui peuvent en faire vomir certains, se faire facepalmer tant d'autres, qui ne se priveront pas de cracher sur les noms de Ferenczi et de Bégaudeau (entre autres). Faut avouer que le lecteur de Mad est peut être pas hyper attiré par des noms tel que Les Inrocks, Télérama, ChronicTaMère et Studio CinéLive...

 

Mais si je créé un topic aujourd'hui, c'est pour vous apprendre à tous que Christophe Lemaire rejoint Le Cercle. Provisoirement ? Ptet ben. Ou pas. Je le vois mal revenir à chaque séance. Mais avouez que ca pourrait être rigolo. "Aaaaaaah ca me rappelle ce film d'Umberto Lenzi..." "Umberto qui ?".

 

Et puis Lemaire est sympa donc bon, pourquoi pas, je me disais que ca vous parlerais !

 

http://www.canalplus.fr/c-cinema/pid2959-c-emissions-cinema.html

 

(Lemaire qui semble se faire gravement du mal/chier durant la séquence d'ouverture bercée par les paroles d'un morceau des Biens-Aimés... )

Link to comment
Share on other sites

Y'avait déjà eu Dahan aussi, mais je crois que ça lui a rapidement pété les couilles

Ce serait pas étonnant que Lemaire prenne le même chemin...

 

Vu de temps en temps en ce qui me concerne, mais ça reste une représentation assez claire de tout ce qui a plus de insupportable dans le monde de la critique.

Link to comment
Share on other sites

Y'avait déjà eu Dahan aussi, mais je crois que ça lui a rapidement pété les couilles

Ce serait pas étonnant que Lemaire prenne le même chemin...

 

Vu de temps en temps en ce qui me concerne, mais ça reste une représentation assez claire de tout ce qui a plus de insupportable dans le monde de la critique.

 

Personne ne lit mes posts

Sinon, Lemaire apporte son grain de sel et ca fait du bien, je trouve.

Et Rouyer est un ouf !

Link to comment
Share on other sites

Je viens de matter pour voir totophe et effectivement chacun y va de son petit show pour faire marrer les copains

 

J'avais un peu discuté avec Philippe Rouyer à Neuch et il est plutôt sympa, d'ailleurs dans l’émission c'est de loin (avec Christophe donc) le seul à sauver.

 

Putain la nana du Parisien

Link to comment
Share on other sites

Rouyer il est un peu génial quoi. Le gars qui te mets au tapis niveau cinéphilie, niveau enthousiasme (cette diction sous cocaïne !) et niveau argumentation (comment qu'il la rabaisse la Hass). Je l'ai jamais rencontré mais j'ose bien croire que son érudition n'a d'égale que sa sympathie.

Link to comment
Share on other sites

De manière plus globale, j'ai du mal avec ce genre d'émission. Et même avec ceux qui ont un vrai discours, qui tiennent des propos intéressants. Autant, à l"écrit, ça passe bien, autant à l'oral, je trouve ça chiant et inécoutable au bout de 2mn...

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...