Jump to content

Blackthorn - Mateo Gil (2011)


Ben
 Share

Recommended Posts

 

assé pour mort depuis 1908, Butch Cassidy, le légendaire hors-la-loi, se cache en réalité en Bolivie depuis 20 ans sous le nom de James Blackthorn. Au crépuscule de sa vie, il n’aspire plus qu’à rentrer chez lui pour rencontrer ce fils qu’il n’a jamais connu. Lorsque sur sa route il croise un jeune ingénieur qui vient de braquer la mine dans laquelle il travaillait, Butch Cassidy démarre alors sa dernière chevauchée…

 

Bon, en fait je sais pas trop quoi en dire

 

C'est plutôt pas mal, mais...

Le fait de placer un western en Bolivie apporte une touche originale, au niveau des décors et des situations. Les décors sont bien sûr très beaux, mais c'est un peu le minimum pour ce genre de films. L'histoire, à base de droiture, d'amitié virile, de nostalgie face à l'évolution des meurs et de la société, est elle aussi plutôt bien écrite. Le casting est plutôt bon (beaucoup aimé Stephen Rea).

Bah pourtant, je sais pas, je me suis pas fait chier, mais j'ai jamais vraiment réussi à être pris dans le truc, et j'ai même trouvé que la fin trainait un poil en longueur. Peut être parce que le film fonctionne beaucoup sur la retenue, à l'image du personnage de Blackthorn, et qu'à un moment, il aurait peut être fallu se lacher sur l'émotion ou sur l'action.

Donc pas vraiment de reproche à faire au film, c'est clairement bien emballé, mais sur ce coup, suis un peu resté extérieur à tout ça.

Link to comment
Share on other sites

je viens de le voir, et c'est chiannnnnnnnnnnt. ça se veut poétique et ça y arrive à seulement 2/3 reprises (dommage que l'épisode dans le désert de sel ne dure pas plus longtemps).

ça se veut méchant, mais c'est gentil. Butch Cassidy et le Sundance Kid ressemble plus à deux potes qui font les 400 coups pour le fun, en parlant des 400 coups, le trio amoureux ressemblent à Jules et Jim.

 

il y a des beaux paysages mais c'est lent, mal rythmé, bref vraiment pas terrible.

 

Voix off, musique, flashback, tous les choix semblent être les mauvais, et le twist est amené sans aucun talent, alors que cela aurait pu être un moment bien plus fort.

 

Reste en creux cette histoire d'un homme solitaire par la force des choses qui retrouve son passé et un "ami" en rentrant au pays

 

voilà demain je l'ai oublié.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...