Jump to content

Restless - Gus Van Sant - 2011


DPG
 Share

Recommended Posts

Apparement ya eu un bug, mon zoli message a disparu...

 

Comme ça me fait chier de tout retaper, ben je vais me coucher.

 

Sinon le film est très bien. Très bonne surprise, léger, fin, drôle, touchant. Très bonne surprise. On verra si j'ai la motiv de retaper mieux demain.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Ah ben ça fait plaisir de voir un joli mélo comme celui-là...

Un détour moins ambitieux pour Van Sant certes, mais tout en finesse. C'est lumineux (malgré le sujet qui crie au pathos) et les deux acteurs sont juste formidables !

 

Link to comment
Share on other sites

Bon allez, je vais me motiver pour en reparler un peu, parce que j'ai vu des trucs tellement mauvais entre temps au ciné (L'apollonide, We need to talk about Kevin) que je me dis que c'est pas juste de zapper le Van Sant alors qu'il m'a laissé une très belle impression.

 

Pour faire simple, je pourrais tout simplement dire que c'est un joli film. Et ça résumerait bien le truc. Car c'est avant tout un film très simple, très épuré. Van Sant se passe de tout artifice, se concentre sur de l'humain, un duo, un couple, très attachant, et son histoire fonctionne à merveille comme ça. Ces deux gamins sont touchants, malgré les trucs pas jojos qui leur tombent sur la gueule, ils gardent une certaine fraicheur face à la vie. Capable d'avoir des plaisirs simples de leur age, une certaine naïveté, une capacité à s’émerveiller de peu. Le tout marche sur un fil de mélancolie tendu au dessus d'un abyme désespéré, mais l'équilibre est maintenu d'un bout à l'autre, de façon quasi miraculeuse. Jamais larmoyant, jamais too much dans le mélo, juste un petit film attachant, sincère, qui donne envie d'aller à l'essentiel. Je n'en attendais vraiment pas tant. La bonne surprise du moment en salles.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...