Jump to content

Michael - Markus Schleinzer - 2011


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Un vieux garçon cache une pièce blindée dans sa cave, où il séquestre un petit garçon depuis un temps incertain.

 

Elève d'Haneke, Schleinzer suit la voie des Lantimos et autres Seidl, c'est à dire filmer une histoire de sordide de la manière la plus clinique, et la plus froide possible. Moins adepte de la violence frontale, mais tout aussi malsain, Michael aurait pu s’abstenir de durer plus d'une demie-heure : les plans fixes qui n'en finissent pas, les décors blancs...bref, on connaît déjà la recette. L'humour noir y fait quelques percées

"Tu préfères ma queue, ou le couteau ?"

mais Schleinzer semble plus concerné par le moins intéressant (scène de bureau ou vacances au ski qui ne servent à rien dans le récit). Vain.

 

P.S : ça alors, à peine je vois Berlin Undead/Rammbock que je retombe sur le même acteur moche, ici en pédophile cintré

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...