Jump to content

Le journal de Bridget Jones - Sharon Maguire - 2001


DPG
 Share

Recommended Posts

Revu ce soir, et ma foi, ça se laisse toujours regarder avec un vrai plaisir !

 

Zellweger (pour qui je n'ai pas une grande passion par ailleurs) porte vraiment le film sur ses épaules et campe une Bridget Jones assez irrésistible. Hugh Grant et Colin Firth sont assez mortels également, charme et cynisme pour Grant, froideur et maladresse pour Firth. Le triangle amoureux entre tout ce petit monde fonctionne à merveille. Le perso de Bridget est attachant, on rit beaucoup, les personnages secondaires sont sympathiques, à la fin il y a de la neige, on a envie d'être heureux avec eux.

 

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...

Que deux malheureux posts ? (okay, ceux de DPG comptent pour trois vu leur pertinence, mais bon...ex: Little Nicky, Big Daddy, toussa)

C'est une super comédie romantique quand même, girly à fond, empli de persos attachants, suivant cette efficacité dingue de l'entertainement feel-good movie british qui est que le spectateur parvient même à s'attacher aux seconds rôles (les potes de Bridget), avec cet humour mi-amer mi-mélancolique mi-dingo, ces figures archétypales, ces détails cinglants...un vrai film de célibataires paumés.

En fait, hormis la BO 100% garantie romance à la Richard Curtis, c'est bien le sourire/regard pétillant de la Zelwegger et tout son naturel (son meilleur rôle) qui donne toute sa particularité à un film pas non plus exceptionnel d'un point de vue scénaristique...

Et puis, la baston Colin Firth/Hugh Grant....

 

EDIT: en fait, je me rends compte que j'ai écrit sans le vouloir exactement les mêmes trucs que DPG...

Link to comment
Share on other sites

Alors je peux ajouter une information importante : une collègue fan de Jane Austen m'a expliqué que le Journal de Bridget Jones était une relecture d'un de ses romans (orgueil et préjugés, il me semble). Le rôle de Colin Firth, notamment, s'appelle Darcy, comme le personnge qu'il jouait dans la mini-série d'Orgueil et préjugés qui en a fait une star.

 

Voilà, voilà, maintenant vous en savez autant que moi.

 

La question c'est (à part voulez-vous) : est-ce que ça justifiait de sortir du congélateur Gerri Halliwell ?

 

qqXUpe3jlkA

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Histoire de voir de quoi a l'air une actrice demi helvétique en vedette et surtout de m'éclairer sur le pourquoi du succès gigantesque du journal de Bridget. Cela se comprend aisément, selon notamment ce que dit Binky plus haut.

 

Même si selon moi, ce n'est pas vraiment un fell good movie, mais bon on pourrait épiloguer, très sensible et un poil déséquilibré du côté amère.

 

Passe très bien en version française.

Link to comment
Share on other sites

c est prévisible du début à la fin mais c est du travail de pro: bo pechue, c est bien joué, bien rythmé, les acteurs s amusent et leur fun est communicatif. hugh grant s eclate à jouer le salaud.

 

la reprise d halliwell est 10 fois mieux que l original

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...