Jump to content

Electric Boogaloo: The Wild, Untold Story of Cannon Films


Cyril
 Share

Recommended Posts

  • 3 years later...

Vu, c'est top !

 

Bon, je suis pas objectif, un film plein d'images de nanars Cannon (et de bons films aussi) ça suffit à mon bonheur, on pourrait reprocher au film d'aller super vite, mais 1h40 sur le sujet c'est déjà pas mal

 

On apprend quand même que Michael Winner était un sale con et que personne pouvait blairer Sharon Stone sur le tournage des Allan Quatermain

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...