Jump to content

Angry Video Game Nerd: The Movie - 201? - J.Rolfe & K.Finn


Yatta-Man
 Share

Recommended Posts

 

Ca fait donc quelques mois maintenant que la série du net "Angry Video Game Nerd" se fait quelque peu plus rare, pour la raison que son créateur James Rolfe, a décidé d'en faire un film. Un film autofinancé et également par les dons des internautes. On ne sait encore rien de l'histoire, ni comment il sortira (vu le parti pris 100% indé du truc, fort à parier que ça sera de la V.O.D., au pire il fera une tournée de projos aux Etats-Unis), mais quand il a annoncé ce projet, je me suis demandé quel pouvait être le degré d'attente des internautes d'un tel projet. Voir une série régulière de vidéos sur le net, d'accord, mais de voir un film là-dessus, qui plus est à faible budget, et qui mettra longtemps à se mettre sur pied (le tournage n'a toujours pas débuté), le degré d'intérêt sera-t-il le même ? Et bien il semblerait que oui, car le montant des dons récoltés pour le financement du film s'élève à l'heure actuelle à pas loin de 185.000 dollars (sur 75.000 prévus), et la deadline des dons est fixée pour dans 45 jours, ce qui laisse encore une bonne marge pour faire grimper les enchères. Doug Walker, le Nostalgia Critic, devrait également faire partie de l'aventure.

 

Bref un projet autour duquel plane le mystère le plus total quand à son contenu, et surtout son résultat, mais qui attise une certaine curiosité.

 

La page de financement du film:

http://www.indiegogo.com/Angry-Video-Game-Nerd-The-Movie

Link to comment
Share on other sites

Rolfe a toujours voulu être cinéaste, donc tourner ce film est une sorte d'accomplissement. Ce qui m'effraie par contre, c'est

 

1 - en gros le vidéo game nerd c'est un mec filmé de face, donc ça présume peu de ses qualités réelles de cinéaste

 

2 - des effets spéciaux assez pourraves quand il y en a.

 

Mais le mec est cinéphile, j'aime bien son humour, donc c'est définitivement un film que je verrai.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Oui mais bon est-ce qu'un studio aurait voulu faire ça aussi... Là au moins il est sûr de le faire son film, certes pas avec des millions de dollars, des studios de ouf et du personnel qualifié, mais au moins il a ce qu'il faut pour faire au moins un film comme il l'entend. 200.000 dollars pour un film 100% indé c'est quand même énorme, sans compter les sous en plus qu'il mettra certainement de sa poche. Et puis bon, les chroniques de l'AVGN sont diffusées par Gametrailers, qui appartient à Viacom, il trouvera très certainement des partenariats de diffusion, ne serait-ce que pour une bonne expo en V.O.D., qui est un système de diffusion qui se pratique beaucoup aux Etats-Unis en même temps, voire en avant première de la diffusion en salles (cf. le film de Tim & Eric).

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
  • 1 month later...

qXJ9Xadot3U

 

Tournage terminé, il se lance en post prod. La sortie se fera au plus tard en été 2013. Comme prévu la sortie se fera principalement en DVD et espère faire une tournée US des cinémas pour le projeter.

 

Les photos du tournage me font halluciner sur les moyens mis en place, je pensais pas qu'il aurait réussi à avoir un matos et une équipe pareille!

 

Bref il me tarde de voir tout ça!

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...
  • 1 year later...
  • 1 month later...

Malgré un léger problème de rythme interne, surtout au début, et quelques maladresses, le film AVGN c'est vraiment bien, généreux et plein d'idées. Le gros plus, c'est que tout ce qu'il y avait de bien dans les comédies d'aventure pour ados des 80s se retrouve dans le même film. Jamais vu un film donner autant la sensation de nous ramener dans les années 80. He's gonna take you back to the past. True story. Vivement le blu-ray.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Mouais mouais mouais.

 

Et bien assez déçu je suis, je dois dire.

 

Y'a vraiment de bonnes idées, on sent vraiment qu'ils se sont donnés la peine pour écrire un scénario qui soit assez original, et qui tienne a peu près la route. Mais dieu que c'est long et lent... J'ai vraiment commencé à avoir du mal au bout de la 1ère heure, ça s'éparpille trop, le rythme est vraiment très très lent, c'est assez peu dynamique, je trouve que c'est vraiment le gros point noir du film. Le film évite d'être un "long sketch", il y a vraiment une histoire, mais le tout s'enchaîne avec trop peu de liant, c'est pas très drôle (j'ai dû sourire deux ou trois fois) et trop de "low coast" tue le "low coast", surtout sur la fin, où c'est un festival de fonds bleus dégueulasses. Exprès ou pas exprès, c'est pas passé. Et c'est pas le caméo de Lloyd Kaufman qui changera la donne.

 

Bref, y'a de l'effort, mais l'essai est un peu manqué. Rolfe aurait dû écrire le film et passer la main à quelqu'un d'autre pour la réalisation et le rythme, j'ai l'impression qu'il a voulu faire trop de choses à la fois. A voir toutefois ce que peut donner pour de nouveaux projets par la suite.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...