Aller au contenu

Homeland [2011 - Showtime]


Messages recommandés

 

Officier de renseignements de la CIA en Irak, Carrie Mathison obtient un renseignement dans une operation illégale qui cause un problème diplomatique. Elle est réassignée au centre de contre terrorisme de Langley. Quelques temps plus tard, elle est convoquée à une réunion où elle apprend qu'un navy seal capturé en 2003 et réputé mort a été retrouvé vivant dans une opération commando. Cet homme, Nicholas Brody, est rapatrié au pays et devient un héros médiatique. Carrie, de son coté, contacte son mentor et lui apprend que le renseignement obtenu en Irak parle d'un officier militaire américain qui a été reconditionné par Al Quaida. Elle est persuadée que Brody est cet officier et, malgré la désapprobation de son mentor, elle se lance dans un espionnage systématique de Brody afin de trouver des preuves.

 

Avec ses petites touches anti religion, anti nationalisme, anti politique, Homeland n'est pourtant pas un manifeste. C'est juste la meilleure série de 2011. L'écriture est solide, avec une montée en tension permanente et surtout un flou constant sur les personnages, leurs motivations, et leur place dans un éventuel complot. Rien que l'idée de base est jouissive : le renseignement obtenu, le spectateur ne l'entend pas. Sauf de la bouche de Carrie, qui se revele plutot detestable sur plein de points de sa personnalité. Ce qui est vraiment fort, c'est que les showrunners arrivent à maintenir la pression tout du long, sans réel temps mort (à part une seconde partie de saison imho) et en faisant constamment basculer l'oponion qu'on pourrait avoir sur un personnage. C'est tendu, intelligent et Homeland se paie le luxe d'un casting de folie : la magnifique et hyper douée Claire Danes qui est en epoustouflante de talent, le largement sous employé Damian Lewis qui est comme d'habitude génial ainsi que Mandy Patinkin, tjs aussi bon (en plus ce mec a un coté hyper rassurant physiquement parlant, j'adore !)

 

reste à voir si le miracle sera reconduit dans la saison 2 à venir, mais dans l'état, Homeland est une tuerie !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 6 months later...
  • 2 months later...

J'étais passé à côté de cette série, faut dire que sur le papier ça me branchait pas trop. Al Qaida, CIA etc... rien à branler. Mais en fait ouais ça défonce, c'est super bien écrit avec un casting de haut niveau. Et j'en suis qu'au cinquième épisode de la saison 1 là.

 

Et Morena Baccarin

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu les 3 premiers épisodes pour l'instant.

 

Bon pour l'instant j'suis pas super emballé. C'est bien, mais bon c'est du déjà vu quoi, les mêmes clichés, les mêmes rebondissements, les mêmes effets de réalisation... Rien de surprenant quoi.

 

Mais bon on m'a dit que ça prenait de l'ampleur plus tard dans la série, donc j'attends de voir.

 

Et j'approuve Léo à propos de Morena Baccarin qui est (et même Claire Danes).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...
après avoir lu un peu partout que cette série était génial, j'ai décider de m'y mettre ( j'en suis à l'épisode 9 de la première saison ) et pour l'instant je n'accroche pas mais pas du tout

 

j'ai même du mal à comprendre que beaucoup la trouve excellente

 

Si t'accroches tjrs pas après 9 épisodes je pense que tu peux abandonner ! Ça bouge un peu plus sur la fin mais c'est pas non plus du 24 heures chrono-like. Et puis le trio Claire Danes/Damian Lewis/Mandy Pattinkin y est pour bcp dans la réussite de la série.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça dépend de ce que tu attends de la série. J'ai commencé la seconde saison et c'est dans la continuité de ce qui avait été amorcé dans la première saison, ne t'attends pas à des bouleversements radicaux. Si tu n'as pas accroché après 10 épisodes, je pense que tu devrais passer à autre chose parce qu'il n'y aura pas "d'amélioration" comme tu dis.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

Ça fait un bout de temps qu'il est pas remonté ce topic. Plus personne regarde ?

 

Vu le le premier épisode de la saison 4 (plus d'1h30 en deux parties) et c'est plutôt pas mal, pas ouf non plus mais juste ce qu'il faut pour installer une nouvelle saison radicalement différente des trois précédentes. Carrie est toujours borderline, encore plus maintenant qu'elle a un gosse. C'est bien rythmé et il y a quelques nouveaux personnages prometteurs. Plus trop de moments de tensions extrêmes et de cliffhangers de malades pour le moment, mais ce n'est que le premier épisode... A suivre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 years later...

Y'a plus que moi qui suis cette série ?

Je viens de m'enfiler la saison 5 sur Netflix, qui est un peu moins bonne que la saison précédente qui se déroulait au Pakistan.

Cette saison, Carrie a pris un poste dans une fondation à Berlin. Elle a tourné le dos à Saul et à la CIA, et suite à un vol de fichiers de la CIA, se retrouve même sur la kill-list de Peter Quinn (excellent personnage superbement interprété par Ruper Friend).

Double-jeu, trahisons et retournements de situations, véritable ADN de la série, sont toujours là, mais le temps paraît un peu plus long et les différentes intrigues ont du mal à cohabiter ensemble pour ne se réunir qu'à la toute fin de la saison.

Sinon, la série arrive toujours aussi bien à naviguer sur la corde raide, entre dénonciation des agissements de la CIA et résignation à accepter ces mêmes méthodes dans une période aussi trouble que la nôtre.

Et la série a étonnement réussi la transition entre les 3 premières saisons qui ne faisaient qu'un tout, et les suivantes qui se concentrent sur des intrigues plus "réalistes".

 

C'est pour moi la meilleure série de politique fiction depuis The West Wing/A la maison blanche.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non, je regarde aussi

 

J'avais failli lâcher après la 2, qui commençait bien et finissait dans débilité et le comique involontaire le plus total (le pacemaker piégé le kidnapping sur Skype ). C'était du Jack Bauer light, mais sans le côté fun de la série Fox, car tout ça se prend atrocement au sérieux - mais au moins il nous épargnaient les scènes de crise de bipolarité sur fond de new jazz arty.

 

Je me suis fait violence pendant la 3, sans doute une des plus grosses souffrances que je me suis infligé avec la saison 3 de Sons of Anarchy (dans les deux cas c'était chiiiiaaaaaaaaaaaaaaaant, putain que c'était chiant).

 

Et grand bien m'en a fait, la saison 4 est excellente, prenante, bien écrite, et très pertinente vs le monde actuel. Un peu trop parfois, faut se faire violence, mais franchement un des meilleurs trucs vus dans le genre sur petit ou grand écran

 

A peine commencé la 5, je souffle un peu

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil, je me suis accrochée après la saison 2 que j'ai trouvée chiantissime et énervante à souhait, et je trouve que chaque saison s'améliore. Même si l'aspect malade du personnage de Carrie me gonfle franchement et, surtout qu'il n'a aucun intérêt. La saison 5 à Berlin est excellente, bien glaçante aussi (on l'a matée en octobre-novembre 2015, c'était UN PEU trop proche de la réalité quand même...) et le personnage de Quinn est la meilleure invention dans cette série (tant au niveau du scénario que du ). Là, j'ai hâte de voir la 6 alors que les années précédentes, je regardais parce que c'était dispo et que je me faisais chier

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La première moitié de la saison 3 était bien chiante, mais la seconde, à partir du moment où Brody se trouve en Irak (il me semble), c'était tendu du slip.

Et puis rien que pour Peter Quinn, qui est vraiment un personnage excellentissime. Une machine à tuer que tu sens pourtant prêt à exploser n'importe quand et à fondre en larme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

La série continue et demeure excellente, même si un peu en baisse depuis la fin de la saison 5.

Saison 6 (et 7 qui vient de débuter et qui est la suite directe de la 6), retour aux USA pour Carrie. On repart dans les complots anti-gouvernementaux, où l'ennemi ne vient pas forcément de l'extérieur.

Et la bipolarité de Carrie fait un beau retour en force.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...
bon ok je suis mais j'ai un peu des doutes sur la team recomposée de Carrie...ça ressemble de plus en plus à feu 24H chrono...

 

C'est vrai, va falloir que les scénaristes soient plus malins que ça. Mais si cela ne dure que 2 saisons, le temps d'un arc "enemy within", ça me va bien.

Ca manque un peu d'interaction entre Carrie et Saul en fait...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...