Jump to content

L'homme de l'au-delà - Burton L. King (1922)


meltingman
 Share

Recommended Posts

 

Une expédition (de deux gars) en Antarctique découvre un bateau pris dans la glace. Sur ce navire se trouve le corps congelé depuis 100 ans d'un homme qui ne tardera pas à courir en slip sur la glace. Ramené à la civilisation, il retrouve une femme ressemblant étrangement à celle qu'il aimait mais qu'il croit toujours aimer puisqu'il n'a pas compris que cent ans ont passé. Cela ne serait rien si un sombre complot impliquant un savant fou ne venait s'ajouter à tout cela.

 

 

"Hibernatus" en 1922. C'est le dernier film dans lequel apparait le magicien Houdini, célèbre pour ses évasions de toutes sortes. D'après une idée originale de lui-même, produit par nul autre que lui aussi, on peut dire que ce film offre l'essence de son maitre. A savoir un gars passionné par la vie après la mort qui met dans son oeuvre finale toute ses obsessions sur l’au-delà en laissant finalement de coté ses tours d'évasions. Son grand pote Sir Arthur Conan Doyle lui écrira : « Je considère THE MAN FROM BEYOND comme l’une des très grandes oeuvres de l’écran. ». Ok.

 

C'est un film intrigant pour 1922. Le montage est très dynamique, le thème abordé de la réincarnation cadre peu avec le dogme religieux et certaines audaces étonnent, comme cette scène de baiser goulu a pleine bouche. On dirait qu'Houdini voulait choquer le bourgeois, ou en tous cas le réveiller. Même chose pour la représentation des femmes qui sont ici libérées et sures d'elles. 1922.

Ce qui est dommage c'est que le film n'exploite pas plus le coté surnaturel ou la magie et se contente d'être une histoire d'amour sur fond de complot par un savant fou. Ca n'est évidemment pas désagréable mais on pouvait s'attendre à un truc plus mystique de la part d'Houdini.

Reste un film visuellement très beau (la découverte du bateau au début, la découverte de l'antre du méchant, l’évasion finale et l'incroyable scène (sans trucages donc) dans les chutes du Niagara) dont les 1heure17 passent comme une lettre à la poste.

 

Et le DVD vient de sortir en édition collector chez Bach Films !

 

 

Pour ceux qui aime la magie et Houdini, il y a un passionnant documentaire de 47 minutes de Roland Lacourbe, ainsi qu'un module de 15 minutes et d'époque sur la magie de Harry Blackstone.

 

Houdin, Houdini et Blackstone étant les pères de la magie telle qu'on la connait aujourd'hui. C'est simple ils ont tout inventé.

 

Pour finir, le groupe Panama Hammer Jammers a composé une bande son spécialement pour cette sortie et le CD audio est inclue dans le boitier DVD. 15 morceau allant de 45 secondes a 15minutes38. Les drogues ne sont pas fournies avec le DVD.

Leur page facebook est la : http://www.facebook.com/panamahammerjammers

Rejoignez, rejoignez !!!

 

Des extraits (d'autres suivront, je mettrai a jour)

 

svJ0pPFZRr8

Ps-z0Iiw2DI

dW8_mAaG08A

Link to comment
Share on other sites

Bon, l'heure est venue de re-balancer un petit extrait, histoire de continuer à faire saliver le chaland....

Si vous aimez les guitares qui font "Grrrrr", les Ebows qui font "ouuuuuuu", les flics qui mettent des coups de bâton et les sourcils ébouriffés, cliquez de ce pas sur cet extrait...... Il en va de votre salut, vous dis-je.

 

Enjoy, et surtout, faîtes tourner !!!!!!

 

2OmsSqIB0wU&feature=related

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Que te dire à part : excellente initiative (autant le choix du film que votre zik), le dvd sera mien bientôt et je reviendrais sur ce thread

Plus largement, je trouve l'idée de recomposer les BO de muets très intéressante.

J'ai un très bon pote qui a refait la bo de "l'inconnu" (the unknown). C'est resté au niveau du spectacle, il jouait en direct avec diffusion du film et il a un peu tourné avec , il n'y jamais eu de vente sur un support parce qu'il s'est perdu dans les problèmes de droit et puis la rentabilité du truc ... mais j'ai quand même une version sur dvd

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...