Jump to content

Looper - Ryan Johnson (2012)


Tomfincher
 Share

Recommended Posts

xlS7ktUI5Iw

 

In the futuristic action thriller Looper, time travel will be invented -- but it will be illegal and only available on the black market. When the mob wants to get rid of someone, they will send their target 30 years into the past, where a looper -- a hired gun, like Joe -- is waiting to mop up. Joe is getting rich and life is good... until the day the mob decides to "close the loop," sending back Joe's future self for assassination.

 

Link to comment
Share on other sites

j'ai relu le pitch plusieurs fois et je n'arrive toujours pas à comprendre :

les mafieux du futurs envoient leurs ennemis dans le passé pour les faire assassiner, non contents de ça, ils envoient aussi leur tueur devenu vieux pour qu'il se fasse abattre par lui-même version jeune ?

 

c'est moi ou c'est complètement con ?

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...

 

Franchement ça deémonte sévère. C'est bien écrit dans le sens ou l'univers se tient, les persos font sens, et la structure est loin d'être prévisible, et pourtant il n'y aucune zone d'ombre au final. Johnson se permet d'ajouter une belle pierre à l'édifice des films de voyages dans le temps, en prenant le parti du film d'action néo-noir en même temps, tout en se permettant quelques excursions dans le fantastique pur assez jouissives. Le tandem Willis / Levitt fonctionne. Le vieux Willis a encore de la ressource. Levitt est méconnaissable (ils ont même un peu trop forcé je trouve). Et visuellement, ca tabasse avec assez peu de moyens. Comme d'hab avec Johnson de toute façon, c'est vraiment carré côté photo, son et le montage qui va avec.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

J'en attendais beaucoup, et bah j'ai pas été déçu ! Un vraiment très bon film qui revisite de façon très créative le voyage dans le temps, tout en respectant sa logique (quoique y a un petit retournement à la fin qui a surpris l'adepte du paradoxe spatio-temporel que je suis, et c'est plutôt bon signe ).

Comme dit plus haut, Willis et Gordon-Levitt ça marche du feu de dieu. Effectivement, ils ont un peu forcé le trait pour faire ressembler JGL à Willis, mais ça passe on va dire. Et j'ai pas trouvé de faiblesse à aucun acteur là-dedans.

 

Bref, un film passionnant, dur parfois, mais qui tient toutes ses promesses. Vous savez quoi aller voir si y a trop de monde pour Skyfall

Link to comment
Share on other sites

La base est une intéressante variation du thème du voyage temporel, un peu entre Terminator et l'Armée des 12 Singes (nan, j'ai pas spoilé la fin). Pour le reste, je vais pas trop m'étaler car ce serait dommage, mais disons que ce qu'il y a de bien, c'est que le pitch dévoilé un peu partout ne constitue pas l'intrigue principale. Du coup, le film se révèle assez surprenant, surtout quand il commence soudain à braconner sur les terres de Cronenberg...

 

Ajoutez à celà un Bruce Willis ressussité , qui n'a finalement pas tant de scènes que ça mais a droit à un morceau de bravouree qui encule Expandables 2 la tête dans l'oreiller.

 

Gordon Levitt imite très bien Keanu Reeves et son face à face avec Bruce est très sympa.

 

Une belle surprise.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Y a pas plus de gens que ça qui l'ont vu ?

 

Bon ben j'ai bien aimé aussi. C'est carré, efficace, pas trop con mais pas trop intello, l'univers se tient pas trop mal, les scènes d'action sont bien emballées, les acteurs sont cools. Le tout sait se montrer assez surprenant, y a une paire de scènes qui m'ont bien scotchées, non, vraiment un chouette divertissement. Après on peut toujours trouver à chipoter dès que ça cause voyage dans le temps au ciné, et puis surtout, ya une grosse baisse de rythme dans le dernier tiers à la ferme, mais bon, globalement on oublie sans mal les petits trucs qui clochent et on passe un bon moment !

Link to comment
Share on other sites

Un bon moment, oui mais je m'attendais à un poil mieux, au vu des possibilités du sujet.

En fait, c'est vrai que c'est surtout à cause du rythme qui accuse un gros coup de mou dès que

Gordon-Lewitt se retrouve à la ferme

.

 

Après, ça reste très sympa mais je trouve qu'on est quand même loin du "classique de s.f." survendu par l'ensemble des critiques...

Link to comment
Share on other sites

J'ai trouvé ça bien mais sans plus. C'est dommage parce que la première partie était vraiment mortelle, simple, bien foutue, avec de bonnes idées (le fait de suivre Joseph Gordon Levitt dans ses "années d'attente" est très bien trouvé) et de jolis plans. Dommage pour la suite à la ferme, un peu molle du cul, et trop longue à mon goût. Une tentative de rythme à la Drive mais en moins réussi. Mais cela reste cohérent et se suit sans sourciller, ça aurait juste mérité d'être plus efficace.

 

Sympa.

Link to comment
Share on other sites

Je devais voir Amour, je me suis gourré de cinoche, j'ai fini par voir Looper

Et en effet, très très bonne surprise disons que la SF n'est pas ma tasse de thé mais ça fait plaisir de voir un titre pareil, à la fois beau (habile et splendide décor futuriste sans en faire des tonnes), intelligent, ultra-violent, original...un peu comme si Total Recall aurait fusionné avec Retour vers le futur 2, C'était Demain et Akira (j'exagère ? ).

 

 

 

Et dédicace à Benj qui doit voir le film rien que pour Emily Blunt en fermière généreuse QUI COUPE DU BOIS

Link to comment
Share on other sites

tres bon, surtout comment se qui tourne autour de paul dano

 

par contre grosse question sur la fin

 

sur imdb, ya de gros debat la dessus et je suis daccord que le rea a voulu emmetre le doute que SID est JOE. les derniers plans, dont celui ou la nana s'arrete en caressant les cheveux de joe mort, est super bizarre. sans compter qu'il a plein de reference entre les persos autour de ca.

 

apres, je pense que cest juste une feinte du rea pour ouvrir le debat, pas plus

 

Link to comment
Share on other sites

Joli film de SF, un peu trop longuet, j'ai pas trop vu l'ultra violence mais dans l'ensemble ça se tient, ça captive, c'est pas un chef d'oeuvre mais un joli petit film avec des personnages bien travaillés et une histoire de voyage dans le temps bien branlé. J'ai pas trop compris pourquoi ils ont changé à ce point Gordon-Levitt mais bon ...

 

Après

 

Bon il aurait suffit que Joe bute le gamin avec son futur lui pour clôturer le film. C'est quand même un mec qui bute des gens sans vraiment savoir pourquoi pour la Mafia, qui veut buter son futur lui et qui d'un coup à un coeur face à un môme qui va juste être le chef de la mafia et tuer un paquet de monde. Mais bon la fin actuelle est bien plus jolie c'est clair

 

Sinon il n'est pas dit que la mère de Joe meurt comme une merde si je me souviens bien. De plus si elle lui caresse le visage c'est peut être parce qu'elle commençait à tomber amoureux de lui (ils ont piné avant) et qu'il lui laisse un paquet de lingot

 

Link to comment
Share on other sites

mais ca javais compris

 

 

qu'elle l'aime, mais juste ce plan ou elle (last) caresse les cheveux est chelou. elle regarde le mec bizarrement, le plan sur les cheveux est aussi etrange tellement il est décadré (genre on veut nous montrer un truc) puis a nouveau le plan sur le gamin.hmmmm

 

Mouais ... tu avais fumé avant ?

Link to comment
Share on other sites

haha, non non, pas fumé ni bu, juste j'ai trouvé l'enchainement tellement chelou que j'ai immediatement rematé la scène, mais pas de preuve probante, juste ce sentiment bizarre.

(puis il y a aussi le passé de gordon levitt qui se rapproche de celui du Sid altenatif).

mais bon, j'arrete d'en parler car, comme je l'ai dis, il y a pas de preuve évidentes, juste un feeling...

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...