Aller au contenu

Stephen King's It - Andres Muschietti - 2017


Messages recommandés

 

Avant de revoir le tv film de Wallace, je me suis lancé dans la lecture du bouquin...et comme les choses sont bien faites, on vient juste d'annoncer une nouvelle adaptation La rumeur court depuis un petit moment, mais il semblerait qu'il y ait confirmation pour le réalisateur : ce sera Cary Fukunaga, dont le Jane Eyre sort dans quelques mois en salles (on lui doit aussi Sin Nombre).

 

Le film pourrait bien être en deux parties, assez ambitieux donc pour un film de genre, et sans doute amplement mérité pour un tel pavé. Espérons que le projet aille au moins jusqu'au bout...

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 years later...

Le projet qui revient de loin...

Cinq ans plus tard, le film est tombé entre les mains du réalisateur de Mama, qui recyclait assez tristement tous le gimmicks du cinéma d'horreur japonais/espagnol. Ce sera bien en deux parties, et le film se déroulera dans les 80's (qui a dit Stranger Things ? ).

 

FnCdOQsX5kc

 

Si on oublie un plan sorti d'un ZAZ (Pauvre Georgie...mais pourquoi ? ), c'est beau, bien filmé et surtout flippant

On pense évidemment à Amblin, et y'a un joli gimmick sonore qu'on risque de retrouver sur tous les trailers à venir pour dix ans

Après, ça ne dit pas si Muschietti ira visiter les aspects les plus scabreux du livre...mais au moins ça aura plus de gueule que le tv film.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Ce n'est pas un nouveau trailer. Ce ne sont pas des extraits. Mais un mélange (?) des deux. Très bizarre

En tout cas, les gosses sont chouettes et c'est beau (photo signée par le chef op de Park Chan Wook quand même )

 

a8fcXP3uLsU

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

Je te sens seul Bah perso je n'ai jamais terminé la série d'origine. Je trouve ça trop long et chiant et surtout les clowns ne me font pas peur. Surtout que dans ce dernier le clown a l'air d'avoir 20 ans. Ca semble bien filmé mais après je paierais pas un centime pour voir ce film ... C'était l'avis inutile du jour.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bah écoute moi je veux bien y croire. Si il y a pas de fan service et si ça dépasse le simple PG 13, on a un cinéaste pas manchot et un récit des plus passionnants et suffisamment riche pour permettre beaucoup de réinterprétations.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...
  • 2 weeks later...

Les clowns c'est vraiment de la merde, je n'ai jamais lu Ça, jamais vu le téléfilm, et quand j'ai vu le thread de cette adaptation je me suis dit tiens un film que je ne verrai jamais. En toute logique je suis allé le voir et finalement c'est une très bonne surprise. Dès la première scène je me suis laissé happer par l'atmosphère de ce Stranger Things (était-ce bien raisonnable de prendre un gamin de la série...) versus Les Griffes de la nuit (les scènes de flippe sont plus qu'inspirées par la série, les momes passent même devant un cinema qui diffuse le 5eme episode).

 

Il y a des défauts dont du jumpscare à la pelle, une musique pompeuse (mais qui évite les écueils du t'as vu comme je fais bien le Carpenter de Strange Things), des gamins tops mais un poil trop clichés nerds à bmx, et surtout, c'est vraiment STRANGER THINGS. Mais c'est aussi très joliment mis en scène, ça regorge de moments de tension qui m'ont crispé comme une merde dans mon fauteuil, et j'aime beaucoup l'atmosphère mystérieuse de cette ville ou les gamins semblent ne pouvoir compter que sur eux mêmes (les adultes sont soient transparents, soit à moitie glauques et pervers).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pas accroché pour l'instant. Faudra voir si mon jugement sera rehaussé après la sortie du deuxième film dans 2 ans.

 

En l'état, le film dispose d'atouts incontestables (ambiance Stranger Things, jeunes acteurs sympathoches, gros travail visuel sur les scènes de cauchemars), mais ne fait pas une utilisation vraiment convaincante du concept original. Je trouve le rythme complètement à la ramasse, y'a 2/3 du film qui enchaine ces scènes de vision d'horreur sans aucune anticipation et mise en contexte. Le perso de Grippe-Sou a une scène fantastique au début du film où son côté manipulateur et pervers ressort, puis le film l'abandonne complètement pour ne garder que son apparance physique, comme si un clown en soi était effrayant. Tout est pris litteralement dans le film (jusqu'au "on flotte tous en bas"), tout est mis sur le même plan (le père incestueux censé être aussi effrayant qu'un lepreux imaginaire), dans l'unique but d'offrir le plus de flippe possible un public en mal de sensations fortes. Et ca dure carrément trop longtemps pour ce que ca a finalement à offrir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très bon moment pour ma part. Le gros gros défaut, comme le souligne Nick, c'est les effets hyper bourrins et le sound design qui en fait des caisses. D'autant plus dommage que les apparitions sont franchement dérangeantes ( le décapité ou le lépreux mettent bien mal à l'aise). Tous les aspects sexuels du bouquin ont été dégagé évidemment, mais pour ce qui est de la violence, le film a respecté les termes du contrat : la mort de Georgie au début est quand même de ce point de vue, on est très loin du tv film...

Pour le reste c'est bien filmé, bien rythmé (le film m'a semblé durer 1h30), les gamins sont top (longue vie à Sophia Lillis, qui a une présence incroyable), le nouveau Pennywise est bien creepy (la scène où il se jette sur Eddie), le côté Amblin fonctionne à donf (et de manière bien moins lourdingues que dans Stranger Things perso). En tout cas, j'ai pas eu l'impression de ressentir un déséquilibre au niveau de la production.

 

Maintenant j'ai un peu peur pour le chapitre 2, qui fonctionnera du coup beaucoup moins bien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un director's cut avec 15 minutes de plus est déjà évoqué (mais ne concernant pas forcément des scènes horrifiques). En tout cas, vu la comparaison entre le script de Fukunaga et sa révision, je sais pas si on a vraiment perdu au change http://www.vulture.com/2017/09/cary-fukunaga-it-script-what-the-movie-changes.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je serais curieux de voir la version censément bien rythmée et qui met mal à l'aise.

Parce que ce à quoi j'ai eu droit, c'est un machin mou, mal foutu, bien trop long pour ce que ça raconte et dont on sent en même temps qu'il manque des bouts (comme si plein de scènes avaient sauté mais que, manque de pot, celles qui restent se traînent laborieusement).

Ce qui ne fait que confirmer, par défaut, à quel point uniquement se concentrer sur les mômes, en éjectant la partie "adultes", était une belle idée de merde.

Sans compter que l'interprétation est, globalement, bien faiblarde. Que c'est bourré de clichés. Et que l'ensemble se montre si appliqué et aseptisé qu'il en devient fort inoffensif.

 

En fait, comme indiqué dans les avis précédents, j'ai plus eu l'impression de voir un Elm Street-like (avec Pennywise en lieu et place de Freddy) qu'une adaptation de King.

Et puisque tout le monde les compare, je trouve que Stranger Things (qui m'en avait pourtant touché une sans faire bouger l'autre) parvenait à mieux restituer l'ambiance si particulière qu'on trouve dans les ouvrages de l'écrivain - celui-ci, tout particulièrement.

Et il fracasse le box-office partout où il sort ? Eh ben, misère...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Mouais, on a vraiment l'exemple parfait du

 

 

C'est un peu trop long, un peu déjà vu à tous les étages. Prises séparément, il y a des scènes ou des idées qui fonctionnent, mais on a vraiment du mal à parler de "réussite" pour le film dans son ensemble. Je trouve que le groupe de gamins ne dégagent aucune alchimie. Leurs "peurs" sont vraiment traitées de la façon la plus basique qui soit. Les scènes avec le clown sortent l'artillerie lourde, musique à fond les ballons, effets visuels qui en font des tonnes, mais bon, ça tourne vite en rond, ça manque de profondeur... Et bon, que ça soit un avis objectif ou nostalgique, le nouveau clown est loin de faire oublier Tim Curry... Pour le déroulement, j'ai jamais lu le livre, et vu plein de fois le téléfilm, on retrouve exactement le même schéma, les mêmes scènes, on suit donc tout ça sans aucune surprise. C'est appliqué, propre, plutôt bien emballé, mais bon, ça manque d'âme, de folie, on ne s'attache pas vraiment à tous ces gamins... Voilà, ni vraiment raté, ni franchement réussi, un produit de son temps, avec les défauts de son époque, remake vaguement inutile, trop long, plus pensé en termes marketing que cinéma ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai jamais aimé le téléfilm, contrairement à mes petits camarades de classe de l'époque qui avaient tous mouillés leurs draps. Il faut dire aussi qu'à l'époque de sa diffusion, "j'en avais vu d'autres", clamais-je alors fièrement en bombant le torse

Je ne l'ai jamais revu.

 

Ce n'était pas une raison pour snober la sensation fantastique du moment.

Et je rejoins DPG dans les grandes lignes: Muschietti n'est pas un manche, c'est vraiment très bien filmé, mais ça manque d'âme.... Comme "Mama" d'ailleurs: de belles images autour, avec pas mal de vide dedans. Et puis c'est quand même vachement long... Me suis fait un peu chier pour être honnête. Reste de nobles aspects: un film Rated R, des marmots qui jurent comme des chartiers, un gosse mutilé en ouverture, une violence frontale... la tentative est noble, c'est déjà énorme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...

Bon bah tout a été dit : c'est sympa, bien filmé, bien rythmé, efficace mais un peu fade. Les gamins sont attachants mais vraiment trop clichés. En fait ça ressemble à un long épisode de Stranger Things un peu plus hardcore.

 

Pas désagréable malgré tout, et largement au dessus du tvfilm.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...
  • 4 months later...
×
×
  • Créer...