Aller au contenu

Wishmaster - Robert Kurtzman - 1997


DPG

Messages recommandés

  • 2 months later...

Souvenirs, souvenirs …

 

Eté 1997. Fête du cinéma.

 

J’ai seize ans et je vais voir Wishmaster (pour 10 francs).

 

Je le trouve con mais fun (un peu).

 

Depuis, je ne l’avais jamais revu … et puis j'ai fini par me le caler en DVD il y a quelques temps.

 

Je voulais être sûr de ne pas être passé à côté d’une série B sympathique.

 

La réponse est sans appel : c’est NON

 

Le film est mauvais, sacrément.

 

Le concept, un brin E.C. Comics dans l’esprit, reste bien vu mais le résultat à l’écran est bidon.

 

C’est narrativement ridicule et visuellement cheap

 

Exception faite d’effets physiques signés KNB (le film est d’ailleurs réalisé par le « K », Robert Kurtzman), tout est à jeter.

 

Dans cet océan de trucs moisis, je retiens surtout :

 

- Un texte introductif ridicule lu par une voix menaçante (« La peur du Djinn ! »).

 

- Une interprétation à chier (ça pique).

 

- Une héroïne mentalement connectée avec le Djinn (Andrew Divoff ultra cabot) et qui couine comme un goret à chaque exaction de ce dernier. Répétitif et con

 

- Des effets numériques très … approximatifs.

 

Bref, c’est désolant mais c’est drôle (un peu).

 

Un naveton

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...
×
×
  • Créer...