Aller au contenu

Gantz (Live) et Gantz: 0- Shinsuke Satō (2011) Yasushi Kawamura (2016)


Messages recommandés

Adapation en 2 parties du manga de Hiroya Oku (publié en France chez Tonkam).

 

Kei Kurono et son ami d'enfance Masaru Katō meurent écrasés à la gare du métro. Ils se retrouvent alors mystérieusement dans une pièce d'appartement au centre de laquelle se trouve une étrange sphère noire répondant au nom de Gantz et n'y sont pas seuls dans cette salle. Ils ne cesseront de s'interroger sur ce lieu, sur leur situation, et le sens de ce qui leur arrive, puisqu'ils devront mener d'étranges « missions » toutes plus dangereuses les unes que les autres.

 

Bon, les missions, c'est de buter des "extra-terrestre qui ont des drôles de gueule (un qui a une tête de poireau, un autre qui a une tête de robot, et un buddha géant).

Le manga, pour ceux qui ne connaissent pas, ne lésine pas sur le cul et sur le gore. L'adaptation ciné (je n'ai vu que le premier des deux films) fait l'impasse sur le cul. Le gore reste bien présent (bien qu'il s'éclipse peu à peu).

Gantz, au commencement se laisse vraiment bien regarder. C'est très solide au niveau technique, et l'interprétation vraiment pas mal du tout. C'est même assez étonnant au regard de ce que nous a proposé auparavant l'industrie japonaise (notamment l'horrible Tatsuya Fujiwara de Battle Royale et Death Note).

Ca donne bien envie de voir la suite, mission accomplie.

 

jvnWUJZcDoA

 

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 7 months later...

Je viens de voir la suite : Gantz Revolution (Perfect Answer en VO).

C'est moins bon. Déjà, c'est assez long à démarrer, puisqu'il faut environ 40' avant la première baston, plutôt sympa d'ailleurs dans un métro. Ensuite, ça reparle pendant un moment avant le climax qui dure un bon moment.

C'est toujours bien interprété, bien réalisé, avec des FX réussis (même si moins "fous" : fini les ET bizarres et les statues géantes).

 

Finalement, c'est un diptyque correct, que j'aurais tendance à conseiller à ceux qui, comme moi, ne veulent/peuvent pas se lancer dans la lecture du manga qui dure déjà depuis 35 tomes mais qui sont quand même attirés par ce concept intriguant.

Bon, ça donne bien envie de lire le manga, plus complet et qui part apparemment en ce moment dans un délire de fin du monde pas dégueu.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vu aussi les 2 l'an dernier et jai pris un pied denfer sur le premier.

 

je pige pas pourquoi ce film vous exite pas plus, on est parfois proche dun verhoven quand meme (concept bizarre, vu en mode bd violente un peu sexy).

 

lhistoire est cool, la real aussi, les scenes daction blastent un max (baston avec la statue geante!!!), lactrice uber triquante est toujours filme pour montrer son cul d'enfer, et ca charcle quand meme bien...

 

Du coup je suis curieux pour le nouveau film du real, Librairy Wars

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai été tenté un moment, mais les reviews que j'ai lues disaient que les films live étaient bien sages niveau gore et cul en comparaison de la série animée. Du coup j'en suis resté à cette dernière. Quelqu'un a-t-il vu les deux versions ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 months later...

Frustrant quand même cette adaptation live.

On ne voit pas les 2h10 passer, c'est soigné, bien rythmé, avec une bonne direction d'acteurs et de beaux sfx.

 

En fait c'est très sympa... Si on fait abstraction que c'est une adaptation de Gantz !

 

Ça prends beaucoup de libertés par rapport au manga et l'anime, et c'est rempli de raccourcis pour faire tenir un manga interminable en un long métrage. Évidemment si vous voulez du gore, du trash et du cul faudra oublier aussi. Même si au début on y croirait presque : quelques effets sanguinolents timides et un plan sur le jolie cul de Kishimoto, mais ça s'arrête là.

 

Bref, pas désagréable malgré tout, ça aurait pu être bien pire. En fait je m'y attendais même un peu, mais la (petite) déception est présente malgré tout.

 

Pour le deuxième film, bah j'ai pas eu le courage de me faire une soirée Gantz de plus de 4 heures. Donc verdict demain soir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon la suite est très moyenne, ça mets un temps fou à démarrer, y'a pas de combat contre des créatures ou des robots chelou et le plus ou moins happy end n'est pas du tout dans l'esprit du matériau d'origine.

 

Après visuellement ça a toujours de la gueule, la direction d'acteurs est aussi bonne que dans le premier opus et il y a tout de même un beau et long combat dans un métro.

 

A part ça, quelques gunfights, des explosions par-ci par-là... Pas grand chose à se mettre sous la dent quoi...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 years later...

Gantz: 0 est un film d'animation en CGI disponible depuis quelques mois sur Netflix.

Et c'est une bonne petite tuerie. C'est magnifique techniquement : on en vient à se demander s'il y a du réel dans ce qu'on voit : les décors, les mouvements des personnages... Seuls les visages conservent un aspect plus artificiel mais qui colle au character-design du manga.

Au niveau scénar, rien de dingue, c'est un peu un spin-off qui se passe à Osaka, mais il n'y a pas de temps mort. Ca défouraille dans tous les sens. Bref, j'ai passé un super moment à regarder ça.

 

r37ARGRJC-k

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

Gantz 0

Bah c'était très bien.

Je ne connais pas du tout le manga mais ça ne m'a pas gêné plus que ça.

Graphiquement c'est mi figue-mimolette, les Yōkai sont magnifiques, les persos un peu moins car trop "manga" par rapport au reste.

Et puis les meufs (soit dit en passant complètement reléguées au rang de potiche) ont les boobs qui bloblottent comme dans Dead or Alive les jeux vidéos, ça m'a empêché de me concentrer

Mais j'ai passé un très bon moment. J'ai rien compris à la fin.

Ça donne un peu envie de lire le manga.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...