Aller au contenu

Skyfall - Sam Mendes (2012 )


Messages recommandés

Vu hier soir dans une salle bondée. Sans atteindre les cimes de casino royal, le film est une sacrée réussite qui enterre quantum of solace.

La patte mendes se retrouve dans l'esthétique à couper le souffle. Chaque décor, chaque vue aérienne est un vrai tableau qui l'on peut contempler. Stuart baird is back et l'on retrouve les scènes d'action pechues et lisibles de casino royal. Le pré générique en met plein les yeux et certaines cascades m'ont fait lâché un oh la vache.

Les seconds rôles sont aussi une réussite : Q est un jeune dandy geek qui évite le côté clownesque et cabotin de Simon pegg.

La James bond girl possède une aura mystérieuse et je la trouve plus très belle mais c'est on ne peut plus subjectif.

 

Javier avec sa coupe fait une première apparition magistrale et son duel verbal avec Craig est anthologique. Le tout dans un décor apocalyptique bluffant. Mendes nous glisse au passage plusieurs sous entendus homo.

 

Après tous ces compliments, je dirai qu'il manque quelque chose au film: les excellentes scènes défilent mais au bout d 1h on a l'impression que l'histoire n a pas avancé. Le méchant apparaît après plus d'une heure de film. Une fois que l'histoire démarre, le film perd en intérêt. Les rapports entre Javier et M qui sont la base du scénario ne m'ont pas captivé.

Frustrant également la musique de Thomas newman qui bien que très bonne ne fasse pas plus bondienne. Dommage aussi le retour de Q pour si peu de gadget. Pas de barrel Gun au debut pour mettre dans l'ambiance. Les scènes d'action sont moins nombreuses que d'habitude et surtout elles ne durent pas assez longtemps ou alors j'ai été hypnotisé par la beauté des images lors de ces scènes qui font oublier Craig qui se bastonne.

Pour conclure, je dirai dirai qu'on tient un grand bond. Pas le plus Bourrin mais certainement l'un des plus esthétique

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 109
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

Vu hier soir dans une salle bien remplie !

 

Bon le début c'est du gros bourrinage : y a un course poursuite en moto pompée sur la Vengeance dans la Peau (mais en beaucoup mieux réalisée) et une scène avec un caterpillar qui va en faire s'évanouir plus d'un sur ce forum.

 

Après on voit Bond en dépression : il boit des bières et faire des concours de qui qui boit le plus. Puis il voit à la TV que son pays va mal alors il repart en combat (copyright ChuckNorrisDeltaForce1986 )

 

Le problème de la période Craig c'est que bond perd en glamour. Cela se ressent en particulier sur celui ci. Plus de beaux costumes de champagne et autres chambres 5 étoiles mais de l'austérité comme sur l'affiche

 

C'est bien ça que je leur reproche. Le truc c'est que un film de James Bond ressemble à un film d'espionnage tout ce qu'il y a de plus banal. Encore que dans Casino Royale ça passait bien, très bien même (peut-être à cause de l'ambiance : Bond passe la moitié du film en costard dans un casino. Mais là

 

 

à la fin quand Bond se tire avec M dans la ferme de son enfance et qu'ils ont juste deux fusils de chasse comme armes je me suis dit : "putain c'est la crise". Heureusement qu'il ressort l'Ashton Martin avec mitrailleuses quelques minutes plus tard

 

 

Bon après c'est bien meilleur que Quantum of Solace : les scènes d'action sont rares mais lisibles, comme l'a dit Natale le film est très beau, et surtout ils se calment un peu sur la démystification

(retour des gadgets, de Q, de Moneypenny).

 

 

Bref j'espère que le prochain film sera un vrai James Bond

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bof bof bof. Bon c'est carrement un cran au dessus de Quantum of Solace, c'est deja ca, mais j'ai eu du mal quand meme. La faute a un mechant certes charismatique mais pas qui n'apporte rien de nouveau a une formule usee. Bardem nous refait son perso du film des freres Coen, jusque dans la demarche. J'ai trouve son "plan machiavelique" completement surrealiste (avec un cote "tout ca pour ca" assez desolant). Y'a aussi un cote tacle envers "wikileaks"/"anonymous" pas super fin (a moins que je ne lise trop entre les lignes).

 

Heureusement, les voyages a Shangai, Istanbul et Macau font office de depaysement, mais par moment, j'avais l'impression de voir un Mission Impossible sauf que meme le dernier MI avait un mechant plus Bondien que Skyfall.

 

La musique de Thomas Newman est carrement hors-propos je trouve. Je ne suis pas un grand fan, mais par exemple sur Jarhead de Mendes c'etait plus reussi. Il ressort la meme chose sur Bond, c'est un peu plus problematique.

 

Il y a quand meme quelques atouts : la scene de la fosse aux dragon du komodo, c'est une belle touche assez bondienne, les quelques touches d'humour fonctionnent, la photo est splendide et Mendes s'en sort honorablement avec le script qu'il lui a ete donne.

 

Mais c'est quand meme Campbell qui s'en sort le mieux pour melanger le vieux et le neuf de 007.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai été subjugué du début à la fin, mais je n'ai pas du tout l'impression d'avoir vu un James Bond dans la derniere partie qui est censée être le climax. Clairement, les origines de Bond je m'en tamponne. L'allusion seule au fait qu'il était orphélin dans Casino Royale était déjà plus qu'assez. Alors là....... Bon alors évidemment si on analyse tout ça dans un prisme psycho freudien, Bond devient Bond toussa... donc la derniere partie en Ecosse, à part qu'on voit que le mec est un ancien SAS et qu'il n'est pas là pour mégoter (les grenades à clous ), c'est tout pourri.

Tout ce qu'il y a avant par contre c'est le pied absolu, magnifié par une photo à tomber (le passage à HK avec la baston en ombre), des décors hallucinants (l'ile aux relents de Fallout est extraordinaire), un méchant qui a la classe, des scènes d'action qui claquent, et une jolie évolution du personnage (bon ok c'est pas super fin via la résurrection et le retour pour sauver son pays). Et le placement :

 

M et Moneypenny (j'ai d'ailleurs rien vu venir pour cette derniere alors que pour M c'était plié d'avance, rien que parce que c'est Ralph Fiennes)

 

 

Deux choses pourries cependant : l'OST et la JB girl frenchie transparente.

Une chose bourrin : la montée sur le train dans le prégénérique, avec un méthode inutile mais diablement classe (la suite à coup de tractopelle et JB en mode terminator déchire bien aussi)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu dans une salle comble ce jour

Un peu comme tous vos avis ci-avant.

Une photo et une direction artistique à tomber par terre (effectivement la scène de combat en ombre avec alternance de couleurs HD dans le building de Macao crève carrément les yeux!!!!).

 

Sinon côté scenar, ça fait beaucoup penser à the dark night quand même, plus qu'à un james Bond d'ailleurs.

Très bon moment passé d'une manière générale

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi ce film est la définition exacte du film

 

 

 

Il a d'énormes qualités : un scénario que j'ai trouvé très bondien, une image sublime avec quelques plans parmi les plus beaux vus cette année (Shanghaï Macao l'île ), Craig assure, Rama Yade assure bien aussi, j'ai toujours su qu'elle ferait une excellente James Bond Girl.

 

Malgré tout, le film déçoit à mon sens pour deux raisons :

 

1 - tout le côté société secrète de Casinon Royale et Quantum of Solace passe complètement à la trappe, et c'est dommage car dans mon souvenir, le personnage d'Amalric n'était qu'une toute petite partie de la conspiration. Moi qui pensait que c'était une façon de réintroduire le spectre, ou je sais pas quoi, j'en suis pour mes frais, surtout que le méchant de Skyfall

en plus de n'avoir rien à voir avec le titre

est simplement nul à chier : sale tête, sale jeu d'acteur, motivations moisies, et pas très fort en plus. Limite si Amalric avec sa hache était pas plus crédible.

 

2 - Les scènes d'action envoient vraiment pas assez le steak. Le prologue est bien, la scène de Shanghaï est bien, et après c'est fini. Mais comme c'est pas non plus un film psychologique, c'est un peu pauvre. On a pas mal reproché à Dark Knight Returns de pas proposer de scène d'action mémorable et d'avoir un climax faible, mais là, c'est vraiment service minimum. En fait, le film m'a fait penser à Ghost in the shell dans sa mise en scène, le côté philosophique en moins. C'est bien, mais je sais pas si c'est ce qu'il faut pour un Bond.

 

Etonnant d'ailleurs car il y a pas mal d'éléments qui pourraient envoyer du lourd :

 

 

Le métro, par exemple, qui passe à travers le sol, ça devrait être incroyable, façon une journée en enfer, mais comme il est vide (les passagers ont peut-être tous été tués par le mec de midnight meat train), on s'en fout. L'île est géniale mais Bardem a trois gardes du corps, vu que de toute façon il a vu the dark knight et souhaite être kidnappé. Pareil pour l'assaut final : dans le genre mou, bordel, c'est mou. On voit que c'est le réalisateur de Jarhead et pas de the raid

 

 

 

Dommage donc. Il aurait suffi d'un final plus marquant pour qu'on ait vraiment un très très bon film.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me retrouve complètement dans la ceitiqur de kevo. Sauf pour la sous rama yade qui sert à rien et qu'on risque de se farcir pour un moment et inversement Javier assure un Max et nous livre un méchant réussi. La 1ère scène entre lui et Craig est une des meilleures du film. D'accord cependant pour les motivations pourries et c'est ce qui gâche un peu le film ainsi que l'action décevante à partir du moment où il apparaît

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ben moi j'ai ADORE !

 

Déjà formellement, j'ai trouvé ça très beau. Un chouette générique, de très beaux plans, à Shanghai, à la fin en Écosse sous les flammes, bref, ça flatte l’œil et ça fait plaisir. Ensuite, c'est bien filmé. Et surtout, bien monté ! Toutes les séquences sont lisibles, claires, pas de caméra à l'épaule dégueulasse ou de montage où tu comprends rien comme c'était le cas ds "Quantum of solace" (une véritable bouillie filmique, j'avais détesté !). Après, je trouve qu'ils se sont un peu calmés sur le côté "Superman" de ce dernier. Bond parait plus humain (même si ça reste Bond, ok). L'histoire est classique, rien de dingue, mais c'est carré, bien foutu. Les clins d’œil, bon, je suis pas fan de tous, c parfois un peu lourdaud, mais rien de rédhibitoire. Et puis comme dit la formule d'Hitchcock qui dit que si le méchant est réussi, le film est réussi, et je trouve Javier très bon (comme toujours ceci dit...). Juste, je sais pas ce qu'ont les producteurs de Bond avec les blond platine, mais fo leur dire qu'un méchant a pas toujours cette gueule (ça m'a rappelé Walken ds Dangereusement votre notamment...). Et il y a plein de chouettes idées de cast, Albert Finney génial, R.Fiennes, la fille est hot, Q en petit jeune est sympathique, bref, ça colle. Enfin voilà, j'ai trouvé ça prenant, bien foutu, spectaculaire, touchant. Et Craig, à chaque film je commence en me disant "Mouais, il est carré, mais c pas Bond pour moi...". Et à chaque fois, une fois le générique de fin arrivé, je suis conquis ! Et ça a été le cas une fois de plus ! Enfin voilà très bonne surprise pour moi, surtout que j'avais eu des échos mitigés, et donc, je suis emballé ! Vive James, vive Sam Mendes !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ATTENTION QUELQUES SPOILERS.

 

 

Bon merde là ça me scie un peu tous ces avis dithyrambiques. J'ai vraiment pas l'impression d'avoir vu le même film.

 

Pour moi c'est simple, je me suis jamais autant fait chier au cinéma. Mais ce n'est pas qu'une question d'être ennuyeux, ce film regorge de détails qui m'ont passablement énervé, dont un manque de profondeur assez incroyable. C'est peut être tout cet amas de défauts à mes yeux qui ont fait que je me suis ennuyé, mais bon bref.

 

Déjà, contrairement à vous, je trouve ça filmé de manière complètement anonyme. Bon dieu que c'est plat! Concédons lui tout de même, effectivement, des scènes d'actions lisibles, et c'est plutôt pas mal. Pour le reste, putain, y'a vraiment pas de quoi sauter au plafond. C'est pas mal filmé, ni honteux, mais c'est plat quoi, aucune patte, aucune photo particulièrement impressionnante (les scènes en Chine seraient elles aussi impressionantes sans ces dragons à loupiotes dans tous les coins ? Pas sûr...). C'est... juste filmé quoi, y'a vraiment rien qui m'ait accroché la rétine ou retourné le cerveau. Ca aurait pu être Sam Mendès derrière ou un autre, je n'aurai pas vu la différence.

 

Comme je le faisait remarquer en préambule, ben ça manque énormément de profondeur quoi. Alors oui, après 50 ans de James Bond, pas besoin de retracer sa vie dans les grandes largeurs, mais détailler ce qui se passe un peu plus dans l'instant présent n'aurait pas été une si mauvaise chose quoi. Exemple, le fameux point de départ où Bond

 

se fait tirer dessus et chute d'un gigantesque pont. A cet instant tout est fait pour laisser sous entendre qu'il est mort. Bon effectivement c'est pas le cas, sinon il n'y aurait pas de film, mais ce n'est pas ça qui m'a choqué. Ce qui m'a un peu gonflé, c'est que à peine quelques plans plus tard, on le voit tranquille pépère debout, fringuant (ce côté acolique... hum... je vais y revenir...) comme si de rien n'était. Heu... ALLO! DEVELOPPEMENT DE L'HISTOIRE! Comment s'en est-il tiré ? Comment est-il arrivé ici ? Qui l'a sauvé etc... ? Non ? On n'y a pas droit ? Même en 5 minutes ? Putain que j'aime pas ça.

 

 

Et c'est comme ça pendant tout le film, l'utilisation d'ellipses narratives tout le temps. Un truc qui me gonfle particulièrement, c'est de voir les persos se retrouver d'un plan à l'autre dans deux pays différents sans même une mini transition. Je déteste, ça me sort complètement du film. Un peu de construction putain. Bond se retrouve de Bali à Londres, de Londres à Shangai, etc... en un clin d'oeil, et c'est proprement gonflant. On dirait qu'il se téléporte. Pour continuer sur le manque de profondeur, j'ai l'impression de n'avoir été impliqué dans rien. Rien ne m'a pris aux tripes. Le méchant est nase et a des motivations de merde (putain sérieusement tout faire péter pour... ça ?). Je reprend l'exemple de Kevo avec le train qui tombe: on voit très bien qu'il est complètement vide! Ils essaient même pas de le cacher via quelconque subterfuge! Quel intérêt! Du coup aucun suspense, aucun risque... Y'a juste un train de cassé pour qu'il fasse son malin. Sérieusement! Tout est comme ça, ça manque d'envergure, d'ambition, je me suis senti hors du film tout du long, les bastons sont chiantes et les morceaux de bravoure aussi. On voit que tout est fait "pour le cinéma". J'ai cru en rien tout du long. Egalement où Javier a-t-il trouvé tous ces hommes de main ? D'où viennent-ils, etc ? Dans Dark Knight Rises on prend au moins le temps d'une phrase pour nous l'expliquer. Là on a l'impression qu'il s'est mis un manteau de recruteur de rue et qu'il a choppé ses coéquipiers au pif!

 

Même chose à propos de:

 

Le test de Bond qu'il foire. M lui dit qu'il a réussi, l'envoie en mission, mais en fait elle sait qu'il a raté. Euh... POURQUOI ELLE FAIT CA ? Quelles sont les raisons ? Elle voulait prouver quoi! Allo! Développement!

 

 

Ha et dernier point sur lequel je voulais m'étendre: le pseudo côté obscur de James Bond. BWAHAHAHAHA! C'est comme dans les Dark Knight de Nolan! BWAHAHAHAHAHAHA! Non mais franchement, les seuls moments de faiblesse de bond montrés sont:

 

 

- boire un verre de Whisky.

- trembler au test de tir

- lâcher un bras quand il s'accroche à un ascenseur.

 

 

C'EST TOUT. A aucun moment je n'ai réussi à croire à une quelconque descente aux enfers, rien ne l'affiche, il ne commet pas d'impairs. Le James Bond "sombre" est sérieusement inexistant.

 

Je vous épargne les détails ridicules (beau remake sur la fin de "Home Alone"), de comportement stupides des personnages, de la fin ridicule et plate... parce que sinon je serai parti pour parler des heures durant. Je passe aussi sur le fait de TOUT LE TEMPS FAIRE DES BLAGUES. Je sais que c'est le style de James Bond, mais putain c'est GONFLANT. Mais bon après ça, c'est un problème récurrent de pas mal de films, et pas que de Bond...

 

Non sérieusement, je ne comprend pas, tout est tellement fait pour qu'on ne se sente pas impliqué, tout est plat... Voilà c'est ça le problème, c'est super plat, tout est ennuyeux, rien n'est développé, y'a aucun charisme... Vraiment l'ennui total.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...