Aller au contenu

Trance - Danny Boyle (2013)


Messages recommandés

 

Un commissaire-priseur (James McAvoy), laissé pour inconscient après un mauvais coup, doit en découdre avec un caïd de la pègre (Vincent Cassel) qui souhaite récupérer un prestigieux tableau de Goya et une charismatique hypno-thérapeute (Rosario Dawson) chargée de lui faire retrouver ses souvenirs. C'est ce que vous propose le réalisateur Danny Boyle dans son prochain long métrage, un thriller intitulé Trance et dont vous pouvez découvrir la bande-annonce ci-dessous.

 

L4_bdS3_gr0

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • 2 months later...

Tiens je me rends compte que j'ai vu un paquet de film en projo presse ces derniers temps, mais avec les embargos et le secret professionel j'oublie parfois de parler des films dont j'ai le droit d'en dire deux mots

 

Donc Trance est une bombe, un des plus beau film qu'on a eu cette année (enfin pour le moment, on est qu'en Avril)

J'ai envie de le revoir 20 fois !

 

C'est juste en dessous de Sunshine mais c''est du niveau de ces meilleurs films, sans pour autant etre SON chef d'oeuvre.

 

Mais ça relève bien le niveau après un Slumdog affligeant et un 127 Hours bien mais pas top.

 

Après je suis juste un huge fan de Danny Boyle donc j'ai tendance à pas etre super objectif, mais bon j'ai pas mal d'amis journalistes qui confirment la réussite de ce Trance.

 

Autre truc important chez Boyle c'est sa Beo.

Comme d'ab les morceaux pop sont au petits oignons, mais le score a été cette fois confié à Rick Smith qui n'est autre que le leader de Underworld.

 

Ca fait tellement longtemps que ces deux la bosse ensemble :

 

- Un paquet des films de Boyle utilisent des musiques de Underworld.

- Ces derniers ont d'ailleurs co-écrit le score de Sunshine avec John Murphy.

- Ils aussi composé plusieurs (sublimes) musiques pour l'ouverture des JO.

 

Du coup même si ça fait un peu iech de pas avoir Murphy sur les derniers films de Boyle on a gagné un Rick Smith qui nous offre sur Trance un sacrée morceau de bravoure. (et ça commence des l'intro)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

C'est en effet du très bon Boyle ! Bourré d’énergie (pas de répit dès la première seconde), violent (la scène des doigts est assez anecdotique, désolé Noël mais la dernière partie défouraille pas mal), assez émouvant même

c'est quand même Eternal Sunshine à la sauce Polar Hard Boiled

, avec des rebondissements constants, une b.o géniale, des persos borderlines...

Donc j'ose le dire

Et les amateurs de la Rosario vont être heureux, elle cache absolument rien là (y'a un plan full-frontal assez WTF ).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais c'est très bien mais le film se grille un peu rapidement ou alors coup de chance ou pas mais bref. C'est très beau très rythmé mais au final je me dis que c'est sympa voilà quoi. Un bon moment. La mise en scène et la musique sont classes, les acteurs sont tops même cassel est supportable, rosario à une séquence notamment mais je sais pas l'histoire de petit malin m'a un peu laissé sur le côté....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plutôt bien aimé même si c'est pas THE bombe atomique non plus.. LE gros défaut à mes yeux, c'est que je trouve que le film a un groooooooos creux en milieu de parcours. La première demi-heure passe comme une lettre à la poste, la dernière partie est atomique, mais entre les deux, je trouve que ça patine un peu, ça avance moyen, ça tourne en rond, bref, rien de rédhibitoire parce que Boyle ne fait pas partie de la cohorte de tacherons actuels qui pensent que tous les films doivent faire 2h40, mais je trouve qd même l'ensemble inégal. Mis à part ce bémol, c'est qd même du très bon, toujours aussi bien foutu visuellement, avec un cast solide, des idées surprenantes, des plans à tomber, plein de rebondissements (trop ?), et un vrai talent de metteur en scène rarement pris en défaut. Voilà, pas de claquage de beignet, mais assurément un très chouette film, ce qui est déjà très bien !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Déception pour ma part, encore un film de petit malin et ça commence à lasser. Dommage, j'en espérais beaucoup, et j'espérais surtout un film plus agressif, plus méchant et au final on se retrouve juste avec un film un peu sombre.... mais pas trop non plus. Reste Rosario - superbe - une photo toujours stylisée, des décors originaux, une mise en scène ingénieuse et des acteurs globalement bons, du coup c'est loin d'être mauvais, mais entre l'histoire à la mord-moi-le-noeud et le faux côté hard boiled, ça m'a quand même tout déçu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Ouais bof... C'est un peu une arnaque ce film non ?

 

J'veux dire... Quand tu vois l'affiche, le trailer, tu trépignes d'impatience. Et là à la vision du produit fini, ben déception.

 

C'est pas mauvais, mais quand même archi-classique, avec une mise en scène sympa mais pas dingue non plus et assez impersonnelle (ça aurait pu être n'importe qui d'autre que Boyle j'aurais pas vu la différence), un casting pas trop mal : McAvoy fait le boulot, Cassel fait du Cassel, Rosario... est bonne mais j'ai jamais été plus fan que ça.

 

Après visuellement ça a de la gueule, y'a des effets clippesques sympas, quelques rares passages gores par-ci par-là, Rosario en full frontal... Qui font que c'est un tout petit plus au-dessus du lot que les autres polars un peu bourrins qui sortent ces temps-ci. Mais bon au fond c'est pas grand chose d'autre que de la frime, de la poudre au yeux. Je peux pas m'empêcher de trouver tout ça un peu fade.

 

Et puis les twists multiples où on t'expliques tout en 15mn chrono avec flashbacks et voix off à l'appuie merci mais non merci ! Faut arrêter de tomber dans la facilité comme ça Danny !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...
  • 9 months later...

J'ai eu du mal aussi avec la structure Inception-esque de l'intrigue. Je ne suis jamais rentré dans le jeu, je n'en avais rien à foutre des persos et j'attendais bêtement le dernier twist qui allait forcément remettre en cause ce que je m'embettais à comprendre depuis le début. Enfin hormis ça, la mise en scène est classe, la photo déchire, tout ce qu'on peut attendre de Boyle en terme de rythme est là. Mais pour moi c'est un coup dans l'eau, alors que j'avais plutôt accroché à 127 Hours par exemple.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 6 years later...

J'avais deja pas aime a sa sortie, mais comme je suis plutot bon public de Boyle, je viens de redonner une chance au film (surtout que je ne me souvenais de rien de rien, meme le pitch, a part le fameux plan de Rosario).
Bon, c'est toujours nul pour ma part.
Ecrit avec les pieds, on dirait presque un film made in france.
Le concept n'a aucune logique, on y croit pas.
Reste le fameux plan de Rosario...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...