Aller au contenu

Spring Breakers - Harmony Korine - 2013


Messages recommandés

 

Projet fou et inattendu pour Korine, maître de l'underground poétique, sale et décalé qui suit ici les déboires d'un groupe de jolies plantes (dont Vanessa Hudgens et Selena Gomez) tombant sous la coupe d'un dealer. Résultat ? On dirait un film réalisé par DPG, Benj et Steve

 

Et ça sort le 6 Mars en France

 

 

EvlGXNOtd2E

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 53
  • Created
  • Dernière réponse

Tiens j'en avais pas parlé.

Je l'ai vu à Sitges en octobre dernier.

C’était le film surprise en fin de festival à 22h, ce qu'il fait qu'il y avait pas mal de fan de bis/horreur tout ce que tu veux dans la salle.

 

Quand ils ont su que c’était SpringBreakers ils étaient comme des fous.

 

Sauf que le film est ultra "deceptif", il promet beaucoup mais n'offre pas forcement ce que la bande annonce nous vend. Du coup ça a pas mal hué dans la salle sauf a un moment ou carrément tout le monde a applaudis (j'en reparlerais quand plus de monde aura vu le film)

 

Ça reste quand même ultra plaisant, spleenesque et lancinant.

Des belles images avec de jolie fille et de la musique cool. Des couleurs flashy et parfois un peu de violence.

 

Mais ce sont plus des errements, des métaphores de la vie adolescente qu'un gros trip bitch/gun/money qu'on nous vends.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...

Gros portrait d'Hamorny Korine dans le dernier Sofilms. J'ai pas tout lu, donc je peux pas trop dire. Par contre, y aussi un article sur des jumeaux à grosse bite qui font une apparition dans Spring Breakers, et ils ont l'air bien tarés.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Revu la bande annonce tout à l'heure, ça m'a qd même grave chauffé !

 

Un des films que j'attends le plus cette année !

 

C'est vrai que me dire que c le gars de "Trash Humpers" (que j'avais vu au LUFF ! ) , ça fait bizarre

 

Et sinon, la coupe de Franco, j'avais voulu me faire ça à l'époque où j'avais vu Jared Leto ds "Panic Room" et que je m'étais dit "Ah ben en fait, ça peut le faire même si on est pas black ou latino". Bon, en fait je l'ai jamais fait et maintenant je suis chauve. Le temps passe.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Bon si on attend un peu y'a peut être une chance de voir le film projeté sans les hordes de fangirls de la bande à Selena & Co. Les premiers échos des avant premières commencent à tomber (souvent remplies de gamines de 13 ans) et apparemment ça les as bien traumatisées.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Attends un peu que le bouche à oreille fonctionne et tu n'auras plus personne dans les salles.

 

Donc attends lundi prochain

 

 

Tu l'as vu ? C'pas terrible ?

 

Ce sujet fait 2 pages, je te laisse chercher 2 secondes (en plus tu avais répondu à mon message)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu hier, et c'est quand même du Harmony Korine hardcore, avec musique de Cliff Martinez qui fait du Cliff Martinez, et Skrillex qui fait du skrillex, et avec une photo de Benoît Debie qui fait du Benoît Debie (mais c'est beau).

 

Il se passe strictement rien. Le film avance comme une vague : il se passe un truc A, puis un truc B, puis on te repasse le truc A, puis un truc C, puis on te repasse le truc B, puis on te repasse le truc A, à l'infini. Il a dû bien rentabiliser ses jours avec des figurants car les mêmes images de plage avec des meufs seins nus repassent au moins dix fois.

 

James Franco est très rigolo (pas très crédible mais son personnage est assez minable), avec notamment une scène où il énumère tout ce qu'il possède qui est cool. Les filles sont chouquettes.

 

 

Y a une sorte d'hommage à Commando ou à la scène de fin du flic de Beverly hills, c'est comme on veut. Surtout, le début avec le casse dans le fast-food est super, mais après on se rend compte que Korine a oublié d'écrire une histoire.

 

En gros, c'est nul. En fait, t'as l'impression au choix de regarder un harlem shake , ou le clip de Donkey Rhubarb qui dureraient 1h30.

 

poevLGQ74Co

 

Le détail qui tue, chaque scène ou presque est ponctuée par un bruit de pétard. J'avais rien entendu d'aussi horripilant depuis Flesh (je crois que c'est celui-là).

 

Bref, à part Alfie qui trippera sur les chouquettes, et Benj qui trippera sur les gros thugs, je conseille pas.

 

Edit : critique complète : http://kevo42.free.fr/?Spring-breakers-Harmony-Korine

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...

J'ai craqué et je suis finalement allé le voir hier, c'est clairement optimisé "décadence-arty-bobo-mtv-vice", le malsain en rose flou quoi, c'est ni complètement nul ni franchement bien, la longueur du scénario est proportionnel aux nombres de phrases de dialogue (15 lignes ?), Franco est plutôt pas mal, la photo est (très) belle ... sinon il se passe pas grand chose tout en donnant l'impression d'être un film d'action !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme d'hab avec Korine c'est ultra-déroutant, et on sait pas trop quoi penser du machin. C'est ultra-vulguos déjà, avec une complaisance totale dans l'univers du Spring Break et dans le devergondage de ces actrices. Seule Selena Gomez y réchappe, en brebis catho qui gicle finalement vite du métrage...

On est loin de l'univers habituel de Korine, et en même temps...on est quand même en plein dedans : l'idée de base est un prétexte à enfiler des scènes WTF (Franco qui suce des pistolets, l'utilisation géniale d'une chanson de Britney Spears, l'orgie dans la chambre d'hôtel...) avec une forme éclatée, baroque.

 

Mais il n'y a peut-être oas la tendresse pour les personnages qu'il y avait dans Gummo ou Mister Lonely, limite bon...on s'en fout un peu de ce qui peut arriver.

Je sais pas si ça m'a irrité ou si j'ai adoré : une chose est sûre, c'est que Korine a toujours la faculté de faire surgir la beauté de là où ne l'attend pas. Le gunfight fluo de fin est quand même bon voilà quoi, fallait oser.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Expérience intéressante que le visionnage de ce film.

 

J'ai été un peu poussé par des amis pour y aller alors que je n'en avais pas envie, ma première erreur a été d'accepter, la deuxième a été de rester jusqu'au bout (j'ai quand même décollé les fesses de mon fauteuil deux fois, seul le fait que je n'était pas seul m'a retenu).

Je ne peux pas trop parler de l'histoire, ou de la mise en scène, ou des acteurs car j'ai décroché très vite. Par contre c'est la première fois que je me sens autant agressé par un film, une impression de crachat à la gueule, au point d'en être physiquement malade. J'en suis sorti il y a une heure et ma nausée commence tout juste à se dissiper.

Je ne sais même pas comment l'expliquer, j'ai déjà vu des trucs plus flashy ou plus cut, ou plus vulgaires (encore que), mais jamais je n'ai ressenti un tel malaise dans une salle de ciné.

 

La séance de ciné la plus déplaisante de toute ma vie, et de loin, mais bizarrement je ne regrette pas vraiment le déplacement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...