Aller au contenu

Doutes - Yamini Lila Kumar - 2013


Messages recommandés

 

Imaginez pendant un instant tout ce que vous ne voulez plus/pas voir dans le cinéma d'auteur français, tout ça en un seul film : c'est Doutes.

Avec ses répliques déjà cultes ("Quand tu me regardes, tu trouves pas qu'on dirait un canton suisse ?"), un classique engagé et brulant qui n'attend que vous.

 

mWa5vgrh3bM

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 6 months later...
  • 1 year later...
  • 4 years later...

Je n'ai appris l'existence de cette pépite que très récemment, grâce au podcast Nanarland !

 

Et pour cause, après un passage éclair dans une vingtaine de salles, le bousin disparait purement et simplement : pas d'édition physique, absent des plateformes vod et aucune diffusion tv... Jusqu'à ce qu'un petit malin ait la bonne idée de le balancer sur Youtube il y a deux ans. Aucune idée d'où provient la copie mais il y a des ST anglais. Fansub ou bien le film a t-il été miraculeusement exporté à l'international ? Là encore le mystère reste entier !

 

Yamini Lila Kumar, l'épouse de Christophe Barbier donc, à quasiment tout fait elle même, de la mise en scène au scénario en passant par le montage. On imagine qu'elle a un bon carnet d'adresse mais aucune expérience et ça se voit. Le "film", affreusement laid, semble avoir été filmé par un parkinsonien, avec du zoom agressif en veux-tu en voilà, un montage à la truelle et une photo terne et grisâtre.

 

Pour le scénario, il faudra se contenter d'un maigre fil conducteur pathétiquement drôle. Autrement c'est un condensé de tout ce qu'on ne souhaite plus voir dans le cinéma français à bases de couples qui s'engueulent dans leur cuisine ou leur salon, de vannes méta et de name-dropping durant 82 trèèèèèèèèès longues minutes.

 

Oui mais... Ca vaut quand même le coup d'oeil, pour ses longs monologues ciselés avec la finesse d'un marteau piqueur, Benjamin Biolay sous xanax incapable d'articuler (la routine quoi) mais surtout, surtout... Christophe Barbier !!! Le bonhomme se surpasse en parvenant à être encore plus détestable que lors des ses interventions sur le service public et autres chaînes d'infos minables. En plus sa femme lui réserve vraiment les meilleurs dialogues, et c'est encore plus savoureux avec les ST anglais qui traduisent d'interminables tirades en quatre mots !

 

Pour les plus courageux qui auront tenus jusqu'à la fin, il y a un twist hallucinant, au-delà de toutes mes espérances !

 

Le pire, c'est que je suis persuadé que Yamini Lila Kumar pense avoir fait un grand film incompris, trop en avance sur son temps et victime d'une cabale. On imagine BHL la consoler en lui rappelant qu'il a subi le même sort mais qu'il n'en ait sorti que plus fort !

 

Dans mon top 3 des pires "films d'auteurs" français, avec Le jour et la nuit et T'aimes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...