Jump to content

Jacky au royaume des filles - Riad Sattouf (2014)


meltingman
 Share

Recommended Posts

  • 1 month later...

C'est pas aussi drôle que Les Beaux gosses mais ça se démarque très largement du tout venant de la comédie française (le côté délire Fluide Glacial/Hara-Kiri est pas déplaisant du tout), et rien que pour ça, c'est déjà bien. Tous les renversements féminin/masculin sont assez biens vu (putain la scène de la tentative de viol dans les bois ) et le film tombe pas trop dans le piège du WTF complet (quoique les chevalins ça se discute). La b.a en montre un peu trop à mon humble avis...

La Georgie offre des tableaux assez bizarroïdes et la fin est

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

C'est dommage, on est pas passé loin d'un chef d'oeuvre. Déjà l'univers du film est super chiadé, jusque dans le moindre détail. Les femmes ont beau avoir le pouvoir, on rentre pas dans ces univers de femmes fortes et sexy, type Wonder Woman et du coup, Sattouf arrive a créer un certain malaise sur les rapports de domination.

Après, le problème majeur, en dehors d'un certain manque de rytme, c'est que c'est juste super moche, la photo, les FX, c'est juste laid à pleurer, ça me faisait limite sortir du film par moment...

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

J'ai adoré, la fin arrive maladroitement mais sinon, c'est top. Le visuel du film est très pauvre mais je trouve que ça ajoute au côté décalé et aux clins d'œil à d'autres dictatures. Tres bonne surprise car pas fan de tout ce que fait Sattouf

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
  • 1 month later...

Sans doute la comédie française la plus « autre » depuis Steak !

 

Film audacieux, frais, foncièrement original.

 

Une relecture barrée de Cendrillon.

 

Un grand nawak souvent jubilatoire (le langage de la République de Bubunne, la fuite à dos de poney, le final ... couillu, etc.).

 

Une caricature acide.

 

Une déconnade étonnamment cohérente aux atours de série Z plastiquement soignée (je sais, c’est assez antinomique).

 

Cela étant dit, Jacky au royaume des filles (quel titre !) n’est pas un film parfait.

 

Loin s’en faut.

 

C’est inégal et ça s’essouffle sur la durée.

 

Le côté « sketch étiré sur 90 minutes » s’avère assez épuisant

 

A l’arrivé, je suis plutôt mitigé mais content de l’avoir vu.

 

En étant assez bienveillant, on va dire que le film est moyen

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...