Aller au contenu

Jupiter Ascending - Wachowski starships


Messages recommandés

Les Wachowski reviennent au film d'action avec un film d'action qui n'a rien à voir avec Matrix, puisqu'on y suit Mila Kunis, qui pense être normale, mais est en fait l'élue, recherchée par un homme dévoué à sa cause (Channing Tatum, qu'on aura du mal à voir héroïque après this is the end), qui va l'emmener dans l'espace, où elle se rendra compte qu'encore une fois les humains ne comprennent rien à rien.

 

On sait que ça va être new-age, comme tous les films des Wachowski, mais il y aussi des chances pour que ça botte les fesses, comme tous leurs autres films avant.

 

THVFkk-sEus

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

Impressionnant le manque d'intérêt total pour ce film sur le forum (et un peu partout d'ailleurs) : le film est sorti aujourd'hui et se fait bien défoncer (33% de tomates fraîches sur rotten tomatoes) ce qui est à la fois compréhensible et incompréhensible. Compréhensible car le film laisse un sentiment d'inachevé et de déception en sortant, parce qu'il y avait tous les éléments pour faire un film vraiment génial, mais que les Wachowski gâchent le truc soit par des trucs de direction artistique dont ils ont le secret (le look de Channing Tatum ou des chasseurs de prime), soit par un scénario plus proche de Kirikou (conte avec situations répétitives) que du Trône de Fer (la pauvre Jupiter se trouve au sein d'une guerre entre deux frères et une soeur méga puissants). Incompréhensible (et de ce point de vue le 1 étoile donné par Cédric Delélée confirme le mépris que l'on peut avoir actuellement pour Mad Movies) car même en l'état, le film a sacrément de la gueule, avec sa direction artistique qui récupère toute la BD de space opéra franco belge de Barbarella à Megalex, deux grosses scènes d'action plutôt classe avec ce sentiment de vitesse qui est la marque des Wachowski depuis Speed Racer.

 

Bref, un peu comme tous les films des Wachowski depuis le premier Matrix, il y a à boire et à manger, des choses géniales qui côtoient d'autres où on se dit qu'ils sont toujours bloqués sur le premier Rage against the machine, mais je préfèrerai toujours un film qui tente quelque chose plutôt qu'un truc lisse.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est clairement pas un nanar, mais c'est en effet clairement pas un grand film. Un peu déçu, vu que je considère Cloud Atlas comme l'un des plus beaux films de ces 10 dernières années...

On a juste un divertissement de SF hélas moins émouvant et fun qu'un Guardians of the Galaxy (ce qui est un comble vu les ambitions du tandem), avec un côté queer-baroque pas très eloigné du Cinquième élément. Y'a hélas beaucoup de facilités et de trucs chelous (Eddie Redmayne est abominable ) voisinant avec une esthétique superbe. Agréable mais clairement inégal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous trouve bien gentil car même en étant client du duo, je ne vois vraiment pas ce qu'on peut sauver de ce truc.

 

Parce que je veux bien que le montage ait été refait dans leur dos (certaines ellipses frisent l'absence de bobine) mais ce qu'on devine à l'origine du projet ne plaide pas en leur faveur : direction artistique ignoble, interprétation aux fraises, scénar d'une connerie pas même digne d'un délire de gosse de douze ans...

 

Restent quelques séquences d'action qui envoient effectivement sévère mais qui se voient tellement mal intégrées au reste qu'on les croirait sorties d'un autre film (d'autant qu'on sent bien passer les deux heures et quelques).

 

Je reste, sinon, fort curieux de voir combien de temps la Warner va continuer à leur signer des chèques en blanc à force de les voir, ainsi, enchaîner les catastrophes industrielles...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je rejoins la majorite. C'est un bon gros ratage. Les razzies doivent deja se frotter les mains...

 

Histoire de tirer sur l'ambulance, je rajouterai qu'un des problemes du film est qu'il se prend super au serieux. Le seul moment de comedie se resume a Channing Tatum se servant d'une serviette hygienique pour panser sa plaie . Je ne suis pas un adorateur de Guardians of Galaxy, des nouveaux films Star Trek ou meme Star Wars, mais ces films la savaient au moins qu'il fallait une pointe de second degre, voire un sidekick un peu neuneu pour faire passer la pilule. Sean Bean aurait pu faire un bon Han Solo / Peter Quill par exemple. Mais non la, tout le monde tire une gueule pas possible en plus de jouer comme des patates.

 

L'histoire de fond est complètement tirée par les cheveux j'avais franchement du mal à suivre. La 3D est très plaisante par contre et la 4DX fait le job. Il y a une séquence folle qui fonctionne, c'est la course-poursuite a Chicago. Après c'est d'un ennui profond. C'est un peu autiste, ca melange comme d'hab les références (Brazil par ci, Star Wars par la, les crop circles et les petits hommes gris, les mutants, au risque d'être complètement indigeste...).

 

Mais surtout, le film manque l'occasion de faire de Jupiter une des rares heroines de space opéra. Jusqu'a la dernière minute, elle ne fait qu'être passive et attendre que Channing Tatum vienne la secourir au quatres coins de la Galaxy. C'est très étrange. On aurait pu s'attendre des Wachos a une version féminine de Néo, qui prenne son destin en main dans le dernier tiers du film, mais au final ça reste conservateur de ce côté là.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais surtout, le film manque l'occasion de faire de Jupiter une des rares heroines de space opéra. Jusqu'a la dernière minute, elle ne fait qu'être passive et attendre que Channing Tatum vienne la secourir au quatres coins de la Galaxy. C'est très étrange. On aurait pu s'attendre des Wachos a une version féminine de Néo, qui prenne son destin en main dans le dernier tiers du film, mais au final ça reste conservateur de ce côté là.

 

 

Y'a une scène assez révélatrice de ça, c'est le face à face avec Balem

où elle sort sa punchline de circonstance(I'm not your mum !) et préfère le laisser tomber au lieu de lui éclater la gueule avec sa barre

. Et de ce côté là, je pense qu'il serait assez difficile de blâmer le traficotage du studio...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'histoire est à chier, les méchants sont insipides au possible, tous les acteurs jouent super mal et la musique est d'un cliché épouvantable.

 

Après, c'est bien fait et je me suis pas emmerdé, en dépit de tout ce que je viens de dire C'est un space opera de série B, faut pas en attendre davantage je pense.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 months later...

Tain je m'attendais à pire après avoir lu les commentaires et j'ai pas trouvé ça merdique.

Y a trop de persos, trop de costumes ringards, un scénario débilissime mais à coté niveau action y a de quoi se rassasier, y a des dragons sympa comme dans le film Mario Bros, Mila est toujours aussi mimi et la fin est bien moisie/zarbi. Je sais pas y a un truc sympa au fond.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 6 months later...

C'est extrêmement ambitieux, mais c'est épouvantablement mal écrit - du moins pour ce qu'il reste à l'écran. Du gros n'importe quoi qui part dans tous les sens, bourré d'ellipses honteuses, des personnages grotesques et de scènes d'action à la ramasse. Les Wachowski ont certainement des idées merveilleuses, mais ils ont une façon bien dégueulasse de les assembler. Peut-être que le film devait durer une heure de plus pour que les raccords puissent être un minimum cohérents, et pour le coup ça ne m'aurait pas gêné tant le film est visuellement orgiaque, mais en l'état c'est carrément catastrophique d'un point de vue narratif. Puis s'accumulent les fautes de mauvais goût: le roller aérien, l'héroïne qui ne s'étonne de rien ou presque, les exécutions insipides, les dialogues indigents. En regardant le film, j'ai repensé au premier "Matrix" et à "Bound", et j'ai eu une espèce de gros coup de blues nostalgique. Merde, ces mecs ont su raconter une histoire et en foutre plein la gueule. Ils ont mis tout le monde à genoux. "Cloud Atlas" était génial mais trop hors du circuit hollywoodien. Avec "Jupiter Ascending", on dirait qu'ils ont voulu trouver une sorte de compromis entre le blockbuster over the top et une sorte de compromis populo-épique à la "Seigneur des anneaux" imbibé de réflexion new age. La cohérence est malheureusement restée sur le trottoir, et les oreilles pointues adaptées à la Terre du Milieu ont malheureusement terminées dans la stratosphère. Si au moins elles avaient eu la décence d'avoir la discrétion de celles de Spock....C'est extrêmement ambitieux, mais c'est épouvantablement mal écrit - du moins pour ce qu'il reste à l'écran. Du gros n'importe quoi qui part dans tous les sens, bourré d'ellipses honteuses, des personnages grotesques et de scènes d'action à la ramasse. Les Wachowski ont certainement des idées merveilleuses, mais ils ont une façon bien dégueulasses de les assemblées. Peut-être que le film devait durer une heure de plus pour que les raccords puissent être un minimum cohérents, et pour le coup ça ne m'aurait pas gêné tant le film est visuellement orgiaque, mais en l'état c'est carrément catastrophique d'un point de vue narratif. Puis s'accumulent les fautes de mauvais goût: le roller aérien, l'héroine qui ne s'étonne de rien ou presque, les exécutions insipides, les dialogues indigents. En regardant le filn, j'ai repensé au premier "Matrix" et à "Bound", et j'ai eu une espèce de gros coup de blues nostalgique. Merde, ces mecs ont su raconter une histoire et en foutre plein la gueule. Ils ont mis tout le monde à genoux. "Cloud Atlas" était génial mais trop hors du circuit hollywoodien. Avec "Jupiter Ascending", on dirait qu'ils ont voulu trouver une sorte de compromis entre le blockbuster over the top et une sorte de compromis populo-épique à la "Seigneur des anneaux" imbibé de réflexion new age. La cohérence est malheureusement restée sur le trotoire, et les oreilles pointues adaptées à la Terre du Milieu ont malheureusement terminées dans la stratosphère. Si au moins elles avaient eu la descence d'avoir la discression de celles de Spock....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

ce film est aussi bizarre que la review un-jour-sans-fin de kero

 

bug a part, pareil que ci dessus, les ellipses, l'ensemble accordé bizarrement, certaines idées aussi chelou que ratées. peut être ce serait mieux passé en gros gros space opéra de 3h ou plusieurs films. j'ai pas détesté mais c'est raté . Y'a presque rien qui fonctionne à l'écran et pourtant ça devrait marcher en principe mais non, incompréhensible. et Tatum se balade à moitié à poil pendant 1/3 du film !? c'est un faire valoir ? et les putains de méchant dont 1 disparait en cours d'histoire et ça inquiète personne, et l'autre qui a surement du se taper du rhum-miel pendant 1 mois pour adoucir sa voix rocailleuse abusée, ça marche pas non plus - bref, la liste est longue.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...