Aller au contenu

The White Storm - Benny Chan (2013)


Messages recommandés

 

Evidemment, un polar avec Lau Ching Wan, Nick Cheung et Louis Koo, ça fait baver.

On a donc trois policiers (les têtes d'affiche), amis d'enfance que leur situations au sein des forces de l'ordre tend à séparer. Ma est un genre de chef, Chow est infiltré chez les trafiquants de came, et Tsz-wai est un flic plus ordinaire. Sous l'impulsion de Ma il vont se trouver en Thailande à essayer de coincer un redoutable producteur d'héroine. Tout ça va un peu mal tourner.

 

White Storm emprunte beaucoup à Une Balle dans la tête. Trois potes d'enfance, des tensions, des dilemmes, de la culpabilité, des remords, et surtout l'amitié virile en tant qu'éthique indépassable. Mais le souci, c'est que Benny Chan ficelle tout ça sans brio particulier, et j'ai regardé le film en ne cessant de me répéter que ça aurait dû être mieux. Ca se remarque particulièrement dans les gunfights, plats, à peine fonctionnels. Même le climax final est fade : pas de lyrisme à la Woo ni de finesse ludique à la To, ni de sècherese fièvreuse des prod type Long Arm of the Law.

En fait, la mise en scène manque d'une bonne dose d'inspiration. Après faut pas exagérer, ça regarde pépère quand même, mais c'est pas le gros morceau qu'on était en droit d'espérer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...