Aller au contenu

All Night Long/Ooru Naito Rongu - Katsuya Matsumura (1992)


Messages recommandés

Après avoir été témoins d’un horrible meurtre, trois adolescents issus de milieux totalement différents se lient d’amitié. Dans le but d’effacer les images morbides qui les habitent, le plus vieux des trois décide d’organiser une petite fête peu après les événements. Les garçons disposent alors d’une semaine pour trouver leurs accompagnatrices. Les choses semblent aller bon train jusqu’au jour de la fête. Victimes de canulars, de traîtrise et de violence gratuite, les trois jeunes hommes trouvent refuge dans la vengeance, les entraînants dans une escalade de violence sanglante et chaotique.

 

Je m'attendais pas à ça. C'est ultra glauque, poisseux et lancinant. Le casting est excellent, tout le monde est hystérique sans que ce soit pénible pour autant. Le score est très bon aussi : minimaliste, entêtant...

 

Bon ça plaira pas à tout le monde, c'est quand même pas beau et très lent.

 

Apparemment c'est plus ou moins culte outre atlantique, et c'est le premier d'une série de six films tous du même réal. Celui-ci vient tout juste d'être fansubbé par chez nous. Enfin peut-être que je vais faire hurler les fans de déviances asiatiques mais je connaissais pas du tout !

 

Quelqu'un ici a vu les suites ? C'est du même niveau ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas très convaincu pour ma part....

 

Sur le fond, "All Night Long" est un film affreux, une sorte de peinture au vitriol d'une société malade, un constat perturbant d'une jeunesse en perdition uniquement dirigée par le sexe et la violence, et les auteurs ne sont visiblement pas très optimistes quant au futur de celle-ci. Soit. Mais il n'empêche que sur la forme, "All Night Long" est un film tout aussi affreux: la photo est laide, les acteurs sont pénibles à force de cabotinage outrancier, la narration est lente - pour ne pas dire pénible - et surtout, le propos n'est que très maladroitement soutenu par un Matsumura en manque de substance... N'est pas Wakamatsu qui veut. Et enfin, il n'y a pas de quoi crier à la pelloche extrême: le final de "L'Inspecteur Harry" me semble finalement bien plus brutal...

 

Le deuxième volet est plus trash et plus réussit à mon sens, même si on est loin du chef d'oeuvre, et le troisième (appelé "Final Atrocity" avant que Matsumura ne décide d'en signer trois de plus) est bien craspec comme il faut mais est peut-être le plus mal branlé aussi.

 

Pas vu les trois suivants.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais bien aimé le premier, la photo et surtout le petit effet gore au niveau du passage du train.

Le second, tourné en vidéo, il me semble, est un peu plus relou et je ne l'avais pas fini.

 

Et c'est marrant, je suis retombé sur le coffret ce matin et je m'etais dit que je me ferais bien le troisième pour voir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça fait longtemps que j'ai pas vu le premier, mais j'ai pas le souvenir qu'il ait été tourné en vidéo, alors que ça saute aux yeux pour les deuxième et troisième opus.

Sinon ce sont des passages obligés pour tout amateur de déviances asiatiques.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'après imdb c'est du 35mm, donc c'est bel et bien la photo qui est à vomir ! Mais en même temps ça renforce le côté poisseux du film.

 

Bon bah du coup je vais au moins me faire les deux premières suites, qui ont semble-t-il bonne réputation elles aussi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...