Aller au contenu

Elle - Paul Verhoeven - 2015


Messages recommandés

J'ai aussi lu le bouquin de Djian que je n'ai vraiment pas trouvé terrible. La description d'une galerie de personnages minables/pathétiques/pitoyables/débiles/toutàlafois est à peine intéressante à lire. Et l'écriture façon soap où on nous rappelle tous les éléments en cours de livre est assez lourde.

 

Mais j'attends avec impatience l'adaptation, il y a vraiment matière à Paulo de faire un thriller vicieux et un minimum érotique façon QuatrièmeHomme/BasicInstinct. Le casting ne me dérange pas, Huppert et Lafitte sont quand même très loin d'être des mauvais.

 

Et apparemment, il veut ressusciter son projet sur Jésus avec des acteurs français.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Paulo parle de son bouquin sur Jesus (et sans doute, son futur film) et un peu de Elle :

http://www.chronicart.com/cinema/paul-verhoeven-la-chair-et-le-sang-du-christ/

 

De toutes les actrices avec lesquelles j’ai travaillé, Isabelle Huppert est celle qui m’a le plus donné. Elle est vraiment ouverte à tout, c’est impressionnant. Et je crois qu’il s’agira peut-être de mon film le plus subversif...

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 5 months later...

CQFgqf3WgAAxFpA.jpg

 

Le dernier numéro des Cahiers du Cinéma comporte un entretien assez conséquent avec Verhoeven (et plusieurs pages sont consacrées à Wes Craven, comme quoi...). Toujours un plaisir, à défaut d'y apprendre de nouvelles choses. Il revient tout de même assez amèrement sur Hollow Man qu'il "aurait dû refuser" et dont il a conscience du côté très "slasher". Et à la question du pourquoi le leitmotiv de la nudité dans sa filmo :I like fucking. Amen

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 months later...

Malgré la date de sortie très lointaine (21 septembre ), un trailer fr vient de tomber. C'est visiblement assez sérieux, sauf Huppert qui est absolument hilarante

- T'es allé voir les flic pour ton viol ?

- Bon, on commande ?

 

jrFTUvsYmsI

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

Le film a été decalé pour fin Mai. Logique pour avoir sa place à Cannes...

En tout cas c'est vraiment horrible à ce qu'il paraît mais très drôle. Sans doute le Passion de Verhoeven quoi

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

La morale de cette histoire, c'est qu'il ne faut pas écouter les gens

Alors certes ce n'est pas un chef d'oeuvre, mais c'est un très bon film, et puis merde j'ai vendu des Vittels à Paulo alors hein bon.

 

Première scène : un viol vu du point de vue d'un chat, suivi d'un plan de l'agresseur se nettoyant le sperme sur les vêtements. Pas de doute, on s'est pas gouré de film

C'est vraiment un faux rape & revenge mais une comédie noire chabrolienne, vraiment drôle et jamais involontairement (y'a bien la scène des volets et la fameuse discussion autour de la chaudière mais vu le goût de Verhoeven pour le second degré, je crois pas que ce soit une erreur de parcours ). C'est très fidèle au roman, donc féroce et ambiguë comme il faut. Huppert est géniale, évidemment.

Malgré tout, vous ne verrez pas Alice Izaaz, Vimela Pons et Virginie Elfira à poil

 

Seul hic : la photo qui donne l'impression qu'on a éteint les lumières...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

C'était bien ! Pas THE chef d'oeuvre, mais clairement une oeuvre de bonne tenue, qui montre que Paulo en a encore sous le pied et que les années passant et le cadre français n'ont pas aseptisé notre hollandais !

 

On a donc une histoire assez barrée, qui mélange plein de trucs, entre whodunit autour d'un viol et dynamitage de la cellule familale, à travers une galerie de persos tous complètement cintrés, du grand père au petit fils, en passant par la belle famille, les voisins et les amis Bref, pas grand monde de "normal" dans tout ce petit cercle, et le film questionne aussi cela d'ailleurs, qu'est-ce que la "normalité" ? Qu'est- ce qu'une action ou une réaction "normale" face à des trucs barrés qui nous tombent dessus après tout ? Le cast est bien, Huppert fait du Huppert, mais elle y va franco et ça fonctionne très bien, les seconds rôles ne sont pas en reste, Verhoeven arrivant à donner une vraie consistance à tous ces persos, des rôles importants aux plus secondaires. Formellement, c'est parfois un peu tiedasse, mais quelques moments de tension relèvent quand même bien la sauce. Les répliques sont assez mortelles, et globalement l'ensemble est bien acide, bien trash, et nous propose des moments comme on en croise peu au cinéma "mainstream". Bon, j'ai quand même trouvé ça un poil trop long (2h15) pour ce que c'est, mais malgré une ou deux petites réserves, le cru frenchy de Verhoeven s'insère parfaitement dans sa filmo et reste clairement une réussite !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Il aura fallu qu'il y ai un boss derrière la caméra pour que je regarde un film entier avec des acteurs français et avec un microcosme de bourges.

Même si Huppert fait le taff correctement, je pense qu'il y aurait eu une actrice avec plus de talent et qui ne récite pas son texte, ça aurait été un chef d'oeuvre.

Après ça l'histoire se suit sans qu'on se fasse trop chier, bien qu'à un moment j'aurais aimé que ça coupe court (le repas, la vieille, etc...)

Mais sinon globalement c'est vraiment pas mal, j'ai bien accroché à l'histoire, on retrouve bien le père Paul, et la musique joue bien son rôle.

 

Bon par contre tout ce qui se passe dans les jeux vidéo j'ai trouvé ça complètement à coté de la plaque, j'ai jamais bossé dans une boite de de jeux vidéo mais bon entre la meuf à poil prise en photo, les branlettes secrètes et les speech d'Huppert totalement hors sujet je me suis dis qu'ils n'auraient pas dû se frotter à un milieu qui les dépasse, parce que ça fait vraiment papa qui découvre les jeunes.

Après si c'est vraiment branlettes party chez Ubisoft et Capcom bah j'ai pas choisi la bonne orientation.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 weeks later...

Je reste surpris par l'avalanche de critiques positives entendues ci et là parce que, bon, ça se regarde mais, euh...

 

Constat que je me suis fait en sortant (voire durant la projo) : c'est BEAUCOUP trop long pour ce que ça veut raconter.

Paulo aurait pu couper son film d'une demi-heure, ça n'aurait quasi rien enlevé à son discours et le rythme s'en serait retrouvé amélioré, ô combien.

 

D'autant qu'on voit très vite où il veut en venir à travers cette peinture d'une certaine classe sociale avec ces inavouables secrets et noires pulsions qui hantent chacun d'entre nous.

Sauf que ce n'est pas assez pervers, dense ou tendu. On voit les idées mais celles-ci sont retranscrites à l'écran à travers un filmage à la France 3 ce qui fait que ça se traîne quelque peu (euphémisme)...

C'est du cruel pépère. Du misanthrope en pantoufles. Du méchant paresseux.

 

Quant à Huppert, eh bien, elle fait du Huppert. À croire qu'elle n' a été castée que pour ça.

Son rôle peut d'ailleurs facilement être défini en : La pianiste de Haneke + ses rôles chez Chabrol + Abus de faiblesse de Breillat = le présent perso. Elle le fait, certes, bien mais il n'y a aucune surprise dans son jeu. Comme si, à l'instar d'un Depardieu, elle était devenue une trademark et ne faisait, désormais, que jouer elle-même de film en film...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 months later...

Paulo aura donc réussi à me faire regarder un film français !

Et j'ai pas été déçu. Certes, on est pas face un chef d’œuvre mais c'est bien glauque et dérangeant, drôle, avec des persos tous plus ou moins détestables et complètement tarés. Bon après comme tout le monde, je pense que ça aurait dû durer une demi heure de moins... Mais c'est cool de constater qu'à presque 80 piges, Paulo ait toujours autant la pêche, contrairement à beaucoup de ses potes de la même génération...

 

Pour l'anecdote le film a été tourné en partie à quelques minutes de chez moi à St-Germain-en-Laye, et Verhoeven à parfaitement su retranscrire la petite bourgeoisie des Yvelines, remplie de clones du perso de Huppert.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'était super, Verhoeven est généreux, toutes les scènes déboulent sur une situation ou des dialogues tordus, les personnages sont grotesques, ça m'a fait penser à du Seidl le réalisme documentaire en moins, c'est autant un drame horrible qu'une comedie noire dégénérée. Huppert et Lafitte sont parfaits en bourges façon Vésinet. Il y a même un clin d'oeil à Starship troopers Bien bien.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...