Jump to content

Barbecue - Jean Christophe Charal - 2014


DPG
 Share

Recommended Posts

Je l'ai vu y'a quelques temps et j'ai ri plusieurs fois. C'est bien plus regardable que ce que laisse craindre la bande-annonce en tout cas.

 

Bon faut dire aussi que trois jours avant je m'étais fadé Keskonafé au Bon Dieu qui est quand même pas loin de ce qui peut se faire de pire en matière de comédie française (j'ai vu Divin Enfant aussi mais je ne me sens pas encore prêt à en parler).

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...

Eric Lavaine dans ses oeuvres : c'est propre et le casting marmonne mais fait le taf. Notamment un Franck Dubosc en mode dépressif qu'on attendait pas forcément sur ce terrain et s'en sort pas si mal.

 

La petite surprise, c'est que Barbecue part de son postulat de base -un barbecue entre pote, donc, pub Weber inside- qui déraille pour partir vers autre chose via l'accident cardiovasculaire de Lambert Wilson. Ca aurait pu donner un truc à la Blier, mais non (ça reste un film d'Eric Lavaine).

 

Au final on a une sorte de resucée de Mes Meilleurs Copains et c'est pas antipathique.

 

 

 

- Chuis content d'avoir acheté un Weber, c'est vraiment la Rolls des barbecue !

- hein ?

- je disais : chuis content d'avoir acheté un Weber, c'est vraiment la Rolls des barbecue

Link to comment
Share on other sites

  • 6 years later...

Outre la pub éhontée pour Weber, le film est une souffrance de tous les instants, pas drôle avec ces bobos quadras sans autre problème que leurs histoires de cul (y'en a quand même un qui a des problèmes de thunes pendant le film mais ouf, tout rentre en ordre à la fin, il peut de nouveau offrir des repas 3 étoiles à tous ses potes).

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...