Jump to content

The two faces of January - Hossein Amini - 2013


Woermann
 Share

Recommended Posts

 

1962. Un couple de touristes américains très élégants, le charismatique Chester MacFarland et sa jeune épouse Colette, arrive à Athènes. À l’Acropole, ils rencontrent Rydal, jeune guide américain parlant grec, arnaqueur de touristes à l’occasion. Séduit par la beauté de Colette et impressionné par la fortune de Chester, Rydal accepte sans hésiter leur invitation à dîner. Les McFarland se révèlent moins lisses qu’il n’y paraît : le luxe et leur raffinement cachent bien mal leur part d’ombre.

 

Agréable film noir sorti cette semaine, solaire, tendu et glamour.

"The two faces of January" risque de passer inapperçu ce qui serait dommage car même si elle ne réinvente rien cette adaptation de Patricia Highsmith dans la lignée des précédentes ( "Plein soleil", "Le talenteux Mr Ripley") séduit par son exotisme et son impeccable trio d'acteurs: Viggo Mortensen, Kirsten Dunst et Oscar Isaac...recommandé pour un chaud début d'été!

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
  • 4 months later...

Beaucoup aime en ce qui me concerne. C'etait parfaitement le film que j'avais envie de me caler un dimanche soir. C'est elegant, bien mene, bien produit, bien joue. Le casting est tres bon d'ailleurs, car on a l'habitude de voir les acteurs concernes dans des roles diametralement opposes.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...