Jump to content

Paris, Texas - Wim Wenders - 1984


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Hagard et muet, Travis marche encore et encore dans le désert des Mojaves. Son frère, Walt, est alerté par une clinique venant de le recueillir. Mais Travis refuse d'expliquer sa fuite ou ses intentions...

 

Pour fêter ses 30 ans, le film vient de ressortir actuellement dans une très très belle copie. C'était l'occasion de le découvrir, n'ayant vu de Wenders que Les ailes du désir (que j'avais détesté). Appréhension quand même donc

Je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai adoré, mais c'est quand même un très beau film. 2H30 sans s'emmerder et alors qu'il ne se passe pratiquement rien ,c'est déjà beau en soit j'ai envie de dire Mais Wenders développe un suspens assez tenace, et laisse ses personnages (qu'on pourrait juger inintéressants au premier abord) se dévoiler avec beaucoup de douceur. Le personnage de Stanton est magnifique à ce juste titre, prenant de l'ampleur scène après scène, et s'illuminant au contact des autres. Kinski n'a pas un temps de présence énorme il faut l'avouer...mais quelle présence quand même les deux scènes dans le bordel sont quand même magnifiques. Elle manque sérieusement au cinoche quand même

J'ai pas arrêté de compter les plans parfaits : une incroyable photo qui sublime l'Ouest des Etats-unis à chaque instant, comme un grand rêve chaud. Très bonne musique de Ry Cooder.

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...