Jump to content

Horns - Alexandre Aja (2014)


Tomfincher
 Share

Recommended Posts

  • 1 month later...

Et ben c'est plutôt raté. Aja ne développe pas assez les personnages, alors que c'est le coeur de l'écriture de Joe Hill. Résultat, tout est superficiel, voire incompréhensible (la fin est magnifique en terme de motivations de personnages qui sortent de nulle part). Dommage car il avait eu le courage de garder le côté trash de l'oeuvre originale : malheureusement, sans la profondeur d'histoire derrière, la mécanique tourne à vide.

 

Pas ennuyeux, mais assez creux (en plus de pas être si beau que ça, et de proposer un montage assez heurté et des choix musicaux à la limite du pléonasme).

Link to comment
Share on other sites

J'ai pas l'impression qu'on parle beaucoup du film, et dans un sens c'est assez révélateur. Car oui c'est raté, mais pas désintéressant. Je fais parti des (rares ?) personnes qui considère Aja comme hyper surestimé, n'ayant pas été capable (hormis Furia) de réaliser un film un tant soit peu original (sans plagiat, modèle ou bouquin derrière) ou abouti (seul La colline a des yeux s'en sort à ce jeu là, tous les autres sont quand même très inégaux).

Horns a au moins le mérite de se distinguer du tout venant avec ce mélange de fable fantastique et de vengeance flick horrifique, mâtiné d'humour absurde et de poésie. Autant le dire, ça ne fonctionne pas, ou par intervalle. Il y a quand même des séquences entières WTF, pénibles (putain le trip du frangin...) ou franchement Z (le final dans la forêt ). Il y a de bonnes chansons balancées n'importe comment, une tête explosée et le coup des cornes révélatrices est presque digne d'un John Waters. Et c'est interminable

C'est un peu n'importe quoi, et quand on voit le trailer d'un machin comme Annabelle juste avant, on se dit que finalement c'est peut-être mieux comme ça

Link to comment
Share on other sites

[quote name="Jeremie"(le final dans la forêt )

 

Le film commence à sombrer pour moi avec la révélation de l'identité de l'assassin, et ça ne s'arrange pas avec le final et le coté catho en prime...c'est dommage car moi qui n'accroche pas à Aja que je trouve impersonnel d'habitude, la première heure du film a un ton relativement singulier quelque part entre du King et du Lynch light, et les personnages sont pas si mal campés (à part Daniel Radcliffe peut-être) avec quelques scènes intimistes assez réussies...mais le coté démonstratif explicatif finit par plomber le film.

Link to comment
Share on other sites

Oui bon c'est pas flambant, la sauce ne prend jamais.

Pourtant j'ai bien aimé le concept de base, les moments les plus sympas sont ceux quand les gens se mettent à table. Y a un coté Les Contes de la Crypte, dans l'image et dans l'ambiance.

 

Mais ouais après quand l'assassin avoue tout on commence à trouver ça long.

Daniel dégage quelque chose.

Bon j'aime bien Juno Temple aussi

 

Je ne pense pas le revoir de si tôt.

Link to comment
Share on other sites

Plutôt bien aimé pour ma part, même si c'est loin d'être parfait. L'ambiance fonctionne bien, la mise en scène est efficace, le récit est vraiment original et on apprécie de se faire trimballer sans trop savoir dans quelle direction le film va aller. Malgré cela, il reste des défauts. Un film un peu trop long, une conclusion un peu en deçà, des ruptures de ton entre drame / horreur et humour pas toujours bienvenues, qui plombent un peu certaines scènes ... Mais bon, l'ensemble m'a quand même séduit, et les qualités prennent clairement le pas sur les erreurs à mes yeux. Un film atypique, imparfait, mais avec suffisamment de personnalité pour en être attachant. Mérite le coup d’œil !

Link to comment
Share on other sites

Vu hier. Avis très mitigé alors que j'y allais sans rien savoir du film.

2 énormes problèmes: le scénario whodunit quelconque et prenant l'eau de toute part , notamment dans le dernier tiers.

Daniel Radcliff est un acteur catastrophique. Tout les scènes clé misant sur son jeu tombent à plat. La scène de La lecture de la lettre de sa bien aimée filmée en gros plan sur son visage laisse de marbre complètement ratée.

L'enfant qui interprète le rôle de Radcliff jeune joue mieux que lui. Très embarrassant !

Le final essaie de relever le niveau et sa révélation ultra prévisible des plans gore totalement gratuit qui semblent ajoutés à la demande du producteur pour relever un plat fade.

 

Pourtant les 2 premiers tiers du film sans être emballant attirent la sympathie: Aja filme comme on aime cette mini ville de montagne et son lac. Les mouvements de steady cam font plaisir à voir. On a l'impression que le film a été tourné par un copain qui a vu les même films que vous.

le final est aussi gratuit que ridicule

 

la transformation de Radcliff en Goldorak fait vraiment de la peine

 

Link to comment
Share on other sites

  • 5 years later...

Drôle de truc que ce "Horns". C'est un film très très bis filmé de manière classieuse, c'est garni de bonnes idées, mais c'est épouvantablement équilibré, car si l'absurde de certaines scènes est appréciable - voire délectable -, la naïveté d'autres scène s'avère passablement gênant. Néanmoins, je n'ai pas détesté du tout, toujours curieux de voir les révélations qui se suivent, toujours content de voir les débordements sanglants au détour d'un plan inattendu.

Quant au jeu de Radcliff, je l'ai trouvé plutôt correct. Rien de tanscendant, mais correct.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...