Jump to content

Parasite/Kiseijū : Sei no Kakuritsu (2014)


Léo
 Share

Recommended Posts

 

Depuis des milliers d'années, l'Homme se trouve au sommet de la chaîne alimentaire. Jusqu'à ce jour où de mystérieuses sphères, abritant d'étranges parasites, se répandent un peu partout sur Terre. Rapidement, les entités prennent possession de certains habitants. Nul ne sait d'où elles viennent, mais ce qui semble certain, c'est qu'elles sont là pour débarrasser le monde de l'espèce humaine.

 

Shinichi, jeune lycéen, est un « hôte » dont le cerveau a miraculeusement été épargné : et pour cause, Migi, son parasite, a pris possession de son bras droit ! Ce cas exceptionnel va déboucher sur une singulière cohabitation. Car au-delà de la fusion physique opérée entre Migi et Shinichi, qui partagent désormais le même corps et la même vie, va se développer un lien d'attachement particulier où les deux êtres vont apprendre chacun l'un de l'autre. Alors que Shinichi se découvre doté d'incroyables facultés physiques, il prend aussi conscience de la menace qui plane sur ses proches... et sur l'humanité tout entière.

 

J'ai appris hier avec étonnement que Parasite, ce manga de sf/horreur culte des 90's venait d'être adapté en anime, quasiment 20 ans après la fin de la série papier ! Encore plus tardivement que la traduction française par Glénat, au début des années 2000 il me semble...

 

Je me suis donc empressé de regarder les deux premiers épisodes. Pour l'instant quatre sont sortis sur les 24 de prévus.

 

Eh bien c'est très sympa et prometteur ! Fidèle au matériau d'origine. Ça charcle presque autant, le ton est un poil plus léger mais la série vient de débuter donc à voir comment ça évolue, le manga est assez désespéré et hardcore sur la fin dans mes souvenirs. Par contre 2014 oblige, il y a du smartphone, le net et une OST Dubstep pas géniale mais heureusement assez discrète.

 

C'est Madhouse qui adapte donc y'a de la thune. Les graphismes et l'animation sont de bonne facture, dans la bonne moyenne des animes friquées du moment.

 

Un extrait :

 

t0qTWx8JxSY

 

A noter que deux films live sont également prévus pour cette année et 2015.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...