Jump to content

Mange tes morts (Jean-Charles Hue - 2014)


Nice Panda
 Share

Recommended Posts

 

Jason Dorkel, 18 ans, appartient à la communauté des gens du voyage. Il s’apprête à célébrer son baptême chrétien alors que son demi-frère Fred revient après plusieurs années de prison.

 

 

 

Je n'irai peut-être pas jusqu'au claquage de beignet mais c'est un gros coup de coeur pour ma part.

 

Jean-Charles Hue a l'immense mérite de proposer quelque chose qui semble sortir de nulle part, ne ressemble à pas grand-chose de connu et va au bout de sa démarche.

Quelque chose qui commence dans un ultra-réalisme à la Pialat pour dévier en cours de bobine vers le film de genre qui rappelle l'onirisme urbain d'un Michael Mann (si, si).

 

Les acteurs, quasi tous non-professionnels, imposent un charisme hors-norme, à travers leurs silhouettes grossièrement tatouées, leurs incroyables gueules et ce parlé gitan (que les concepteurs du dvd ont eu la lumineuse idée de sous-titrer. Je ne sais s'il en était de même en salle) qui créé des dialogues qu'on ne risque pas d'apprendre à la Fémis.

 

Hâte de découvrir la suite de la carrière du réalisateur.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...