Aller au contenu

Quand on a 17 ans - André Téchiné - 2016


Messages recommandés

Damien, 17 ans, fils de militaire, vit avec sa mère médecin, pendant que son père est en mission. Au lycée, il est malmené par un garçon, Tom. La violence dont Damien et Tom font preuve l'un envers l'autre va évoluer quand la mère de Damien décide de recueillir Tom sous leur toit

 

Mouais, pas vraiment convaincu par ce nouveau Téchiné, aidé au scénar par Céline "J'ai la carte" Sciamma. On suit le parcours de ces deux ados, entre rébellion, découverte de soi, de son rapport à l'autre, à leur sexualité, le monde qui les entoure, enfin plein de trucs quoi... Un peu trop de trucs d'ailleurs peut être. Le film dure 2h et tente de parler de pas mal de choses, et a fini par me laisser sur le côté de la route une fois sur deux. Je pense qu'un truc plus court, mais moins dispersé aurait sans doute gagné en efficacité et en cohérence. Là, on part sur une sorte de trip à la "Meilleure façon de marcher" de Claude Miller, mais en moins bien, puis ça vire sur quelque chose de plus sexué, avant de mêler tout ça à des histoires familiales un peu confuses... J'ai pas spécialement détesté non plus, mais bon, je n'ai jamais vraiment été intéressé par tout ce petit monde je crois, et j'ai fini par trouver le temps un peu long... Je suis pas expert en Téchiné, mais j'avais plutôt bien aimé ceux vus jusque là. Là je suis jamais rentré dedans, je pense que dans dix jours, j'aurais oublié tout ça...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai, un peu trop de sujets qui interfèrent les uns avec les autres et ..., comme dit, on perd de vue le sujet principal.

 

Ceci dit:

 

 

Un coming out pyrénnéen entre un fils de médecin et de militaire et un adopté métis fermier qui vit dans une étable perdue dans la montagne, c'est pas tous les jours non plus

 

 

Et re ceci dit:

 

 

Deux jeunes premiers à poil, pas tous les jours non plus

 

 

Voilà, pas convaincu tout de même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Techiné revient à ce qu'il sait faire de mieux, tendance Roseaux Sauvages. Faut dire qu'après Les témoins, on se foutait de tout ce qu'il pouvait sortir...

C'est plaisant quand même de voir une romance homo (compliquée certes) mais positive dans le ciné français. Sans suicide, sans fin tragique...ça ne part certes pas sur de bonnes bases, mais quand même !

Techiné a toujours un truc pour les jeunes talents. Les paysages sont splendides. Mais mais bon. Voilà.

Sciamma à l'écriture, je l'attendais au tournant et finalement bon, c'est pas très fin quand même. Tout le côté charnel/sexuel est balancé d'un coup (non mais c'est quoi cette scène de cul onirique avec Kiberlain ), Techiné finit son film n'importe comment...c'est pas très abouti et un peu dessous de l'accueil ultra-favorable.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...