[[Template core/front/global/favico is throwing an error. This theme may be out of date. Run the support tool in the AdminCP to restore the default theme.]] Aller au contenu

Rogue One (Gareth Edwards - 2016)


Messages recommandés

Situé entre les épisodes III et IV de la saga Star Wars, ce spin-off racontera comment un commando rebelle se lance dans une mission pour voler les plans de l'Etoile Noire.

 

Le premier trailer vient de tomber :

 

Wji-BZ0oCwg

 

Des fois qu'on aurait tendance à s'emballer, juste se rappeler que le réal est aussi celui du dernier Godzilla (zzzz...)

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...
  • 2 months later...
  • 2 months later...

Et ben c'était chouette. J'ai pas misé un kopek sur la chose, et j'ai trouvé que c'était un divertissement solide, beaucoup moins fun et attachant que l'épisode 7 certes, mais qui offrait une belle extension de l'univers. Je ne sais pas si c'est lié au développement un peu chaotique du film, mais certains perso sont un peu rigides (surtout le duo vedette en fait).

Beaucoup aimé K-2SO, une espèce de version blasée et violente de CP3P0 le duo Baze/Chirrut est classe, et il y a une scène avec Dark Vador absolument

On se cramponne bien à son siège durant la dernière partie, même en connaissant l'issue, mais j'avoue que je m'attendais pas du tout à

ce que tout le monde meurt

j'ai trouvé ça assez gonflé pour un blockbuster grand public. Visuellement, c'est pas aussi fou que Le réveil de la force, mais y'a des tableaux splendides, en particulier les ravages de l'Etoile Noire où la bataille sur Scarif. Je sais pas trop penser de la "résurrection" de Peter Cushing : c'est très bien foutu mais un peu bizarre quand même. Forest Whitaker est insupportable, heureusement que le perso est vite ejecté.

 

Par contre un Star Wars sans sabre laser ni intro déroulante, ça fait bizarre

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

- Star Wars c'est toujours sympa.

- Mais c'est toujours la même chose finalement.

- Un peu longuet.

- Le robot est cool.

- Gareth fait de bons films.

- Un premier rôle à une femme c'est très bien même si Felicity Jones joue comme une patate.

- Les autres acteurs sont bofs, sauf Donnie Yen (cela dit il fait du kung fu, c'est pas très original non ?)

-

Peter Cushing est bien fait mais c'est mal animé. Pareil pour Leia qui ressemble à un singe.

 

-

Le rayon de L'étoile Noire est pas ultra efficace en terme d'immédiateté non ? Il me semblait que ça torchait les planètes plus vite que ça dans la trilogie originale. Mais on a de beaux champignons quand même.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

bon c'était sympa, pas trop long malgré une baisse de régime au milieu. ça reste assez efficace, l'héroïne est une fille pour changer et ça c'est cool, j'avais peur qu'on nous fasse chier avec une histoire d'amour à la con, mais non ça va. Saw Guerrera est légèrement hystérique je nel'aurais pas supporté une minute de plus. Peter Cushing (au delà du fait que le procédé consistant à faire tourner des gens dans des films sans leur demander leur consentement me fait chier) a l'air de sortir tout droit d'un jeu vidéo, j'ai trouvé l'animation de sa bouche super gênante. La fin, bien que logique, est quand même bien couillue. Bref j'ai plutôt bien aimé

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme tout le monde, bien mais pas top non plus.

Les perso 3d sont vraiment moches et malvenus (Leia, suffisait de montrer sa capuche et on avait compris et Cushing, je veux bien pour la continuité mais bon, laid et vraiment inutile vu la laideur).

En fait on s'en fout un peu de l'histoire, mais c’était bien quand même.

 

PAR CONTRE, revolution dans mon quartier : un cinéma tout neuf a 5 mn de chez moi , avec programmations coool (Sacré Graal on peux faire pire comme première scéance) et surtout DES LUNETTES ACTIVES POUR LA 3D, bordel !!!

Je réalise donc que tout ce que je 'au pu voir en 3D passive depuis quelques années est a 1000 lieu du résultat donné par les bonnes lunettes.

J'ai donc vu Rogue1 deux fois, avec et sans.

Bon, ça change pas grand chose au film si ce n'est que la 3D est super jolie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est Grand Ecran :

http://www.grandecran.fr/sainte-eulalie/

 

Pour les lunettes passives, je refusais de voir des films avec depuis le Alice de Burton, a part i si je n'ai vraiment pas le choix.

Tu as le même aspect beaucoup + sombre avec en plus des verres flous, rayés si tu n'as pas claqué les euros pour des lunettes neuves, tout pleines de taches et trop petite donc tu vois en permanence la monture a l'ecran.

Nan c'est pas mal la 3D passive en salle

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personne n'a pensé à Rick Moranis lorsque que le méchant vêtu de blanc constate que la situation part en couille et se retourne en tapant des pieds tout en disant "Mais... C'est pas vrai!!". Je m'attendais à ce qu'il ajoute "Mais qui est-ce qui m'a foutu une bande de trous du cul pareille?"

 

Bref: ne jamais voir un film en VF

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'en arrive à me demander si j'aime encore le cinéma quand je vois un navet pareil se prendre autant de bonnes critiques. C'est moche, c'est fade, ça n'a aucun souffle ni tension, ni suspense...et ça se prend tellement au sérieux. Entre les premières minutes qui n'ont aucun sens (

La mère qui abandonne sa fille en bas âge pour aller se faire tuer devant son mari, sérieux????

et le name-dropping de planètes dont on a rien à foutre (On y passe rarement plus de 5mn), j'ai été fixé sur mon sort pendant la séance.

 

Pour un film centré sur eux, les personnages n'ont pas la moindre consistance.... L'héroïne passe de ses 5 ans à ses 20 en un clin d'oeil, sans qu'on sache comment elle a grandi et quelle a été l'influence de son père adoptif, et on devrait s'attacher à elle? Pareil pour son pote des services secrets rebelles.

Le mec semble avoir de la bouteille mais n'arrive pas à tuer un mec, responsable de millions de morts, à distance avec un fusil à lunette alors qu'on le voit désouder un type à bout portant et dans le dos dès sa première apparition.

.

La fin est censée être courageuse, mais comme les mecs crèvent tous à la chaine en 10mn, ben du coup, ça ne m'a pas franchement bousculé.

En fait j'en ai un peu assez de cette façon qu'a Disney de produire des films. Marvel et Star Wars partagent désormais les mêmes défauts: une photo moche, une direction artistique cheap, un langage télévisuel (blabla-scènes d'action-blabla-scène d'action), du fan-service à (pour?) gogo et surtout une volonté de ne jamais sortir le spectateur de sa routine, c'est qu'il ne faudrait surtout pas bousculer qui que ce soit en proposant des trucs nouveaux (ce que Star Wars à toujours fait, même dans la précédente trilogie, qui aura au moins eu cette qualité).

 

Après un épisode 7 qui ressemblait à un fan film et ce spin off qui à la consistance d'un scénario de jeu de rôle, j'abandonne cet univers...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon, y a-t-il quelqu'un qui a sérieusement trouvé le Peter Cushing de synthèse CRÉDIBLE ?

 

À chacune de ses apparitions, j'hésitais entre le rire moqueur et le malaise.

C'est non seulement moche, moralement douteux mais ça fait, en plus et surtout, totalement sortir du film.

Pourquoi ne pas avoir pris un acteur ressemblant ou, carrément, un autre méchant ?

 

En l'état, ça fait penser aux persos des films en tout-CGI de Zemeckis.

Sauf que, comme c'est le seul ici, on ne voit que lui (p*****, même le robot fait plus vrai).

 

Que ceux qui s'inquiètent d'un jour voir les acteurs disparaître au profit de leurs homologues virtuels se rassurent. On a, ici, la preuve par l'absurde, que ça n'arrivera tout simplement jamais.

Jamais.

Jamais.

Jamais.

JAMAIS.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...