Aller au contenu

Hush - Mike Flanagan - 2016


Messages recommandés

Hush_2016_poster.jpg

 

Madie, sourde et muette depuis son adolescence, est une romancière vivant dans une maison isolée. Un soir, un tueur masqué vient lui rendre visite...

 

On lui devait Oculus, qui faisait parti des titres plutôt regardables de chez Blumblum, et il a bien failli adapter le Jessie de King (par chance, ça ne s'est pas fait) : aucune idée si ce Hush est une revanche, mais le résultat y ressemble beaucoup par instant. Celui là passe du coup par la case Netflix.

Le concept est simple, clair, un peu déjà vu, mais ça le mérite de donner envie. Le premier plan rentre pile dans le vif du sujet (très beau plan à la louma...ou au drone ?), c'est plutôt léché. On est ok.

Sauf que bon, au bout de vingt minutes, le tueur, visiblement très méchant, enlève son masque et explique pourquoi et comment. Voilà. On a déjà presque tout le film par terre. Du coup bon, on en a un peu rien à foutre jusqu'à que l’héroïne décide de bouger son cul (une assez bonne séquence où elle visualise toutes les possibilités de son "scénario"). Il faut avouer que c'est très violent mais d'un autre côté, c'est pas ça qui manque en ce moment. Pas honteux, pas totalement réussi. En bref, on s'en fout.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...

Un peu mitigé pour ma part, également.

L'idée de base est bonne mais pas suffisamment exploitée. A la rigueur, ça aurait été vraiment couillu de faire un film sans son, pour représenter le handicap de l'héroïne par rapport à son agresseur. Mais non, on a finalement toujours un temps d'avance sur elle.

Sinon, ça ne m'a pas dérangé que le psychopathe enlève rapidement son masque et c'est même plutôt bien justifié.

Jolie réal qui cherche à créer la tension plutôt qu'à faire peur à base de jump-scare.

Bref, c'est pas une totale réussite, mais c'est pas non plus un ratage. Et ça a la bonne idée de ne durer qu'1h20.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...

Ouais, comme les avis precedents.

 

Le taf est suffisamment bien fait pour qu'on regarde jusqu'au bout - d'autant que ça ne dure qu'une heure et quart.

Mais l'argument est si mince que l'ensemble donne plus l'impression d'un court-métrage étiré que d'un film construit...

 

Ça passe éventuellement un soir d'ennui, pour peu qu'on ne soit pas exigeant...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 years later...

Un petit slasher/survival sans prétention, qui ne révolutionne pas le genre mais qui a le mérite d'être efficace et d'aller à l'essentiel.

 

1h20 au compteur, une bonne ambiance, pas de jump scares ou de twist foireux... Bref, ça fait plaisir ! Après ça manque peut-être un peu de personnalité, la mise en scène est très (trop ?) sobre et il faut vraiment attendre la fin pour que ça devienne véritablement violent et sadique.

 

Pour résumer c'est

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...