Jump to content

Wonder Woman - Patty Jenkins (2017)


Benj
 Share

Recommended Posts

Avant d'être Wonder Woman, elle s'appelait Diana, princesse des Amazones, entraînée pour être une guerrière impossible à conquérir. Elle est élevée sur une île isolée et paradisiaque, mais lorsqu'un pilote américain s'écrase sur leur rivage et annonce qu'un conflit à grande échelle fait rage dans le monde, Diana quitte son foyer, convaincue qu'elle doit arrêter cette menace. Combattant aux côtés de cet homme et des siens pour mettre fin à cette guerre et à toutes les guerres, Diana découvre ses vrais pouvoirs... Et son véritable destin.

5lGoQhFb4NM

 

Ca a l'air sympa non ?

Link to comment
Share on other sites

Captain America First Avenger est le Marvel qui m'avait le plus accroché alors que le personnage principal est celui qui m'intéressait le moins à la base. Rebelote avec ce personnage dont je ne connaissais que la version cheesy de Linda Carter. Ce concept de plonger un Super-Slibard dans un film d'époque m'a toujours plus attiré que les autres, ne serait-ce que d'un point de vue esthétique. ça pourra peut-être permettre au film d'avoir sa propre identité et de ne pas sortir de la manufacture à blockbusters classique.

 

Cependant, j'ai toujours du mal avec les touches d'humour cynique (la réponse du héros à WW quand elle lui parle de ses origines, ou comment remplacer le balai dans le cul des films de Snyder par une plume) qu'on sent bien rajoutées à la dernière minute suite à la déconfiture Batman V. Superman. Captain America avait ses moments souriants mais les types croyaient à ce qu'ils racontaient.

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...
  • 4 weeks later...

J'hallucine sur les reviews dithyrambiques, les gens se droguent. 2h20 pour un scénario miteux, c'est plein de scènes molles et inutiles qui niquent le rythme constamment, et l'humour forcé, non merci. Puis Gal Gadot est agréable à regarder mais à part ça c'est Reb Brown en jupette (sauf que Reb Brown est drole).

Link to comment
Share on other sites

Ca ne revolutionne pas le blockbuster c'est sur, mais je ne me suis pas fait chier une minute (et pourtant dieu sait que j'en avais raz le bol des recents DC / Marvel). Y'a plein de defauts voyants (cgi assez degueus, score lourdingue, un big boss nanardesque pour un final a la Casshern ), mais le perso principal deboite. Totalement badass, feminine, moderne. Pour un jeune public, je trouve que c'etait une representation ideale. La manière dont elle tire son epingle du jeu dans le monde des Hommes, par petites touches, est super bien vu.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

pareil que steve, mais en beaucoup moins gentil, j'ai trouvé le temps très long par contre le coté féminin et moderne est plutôt appréciable en effet, la seule qualité du film j'ai envie de dire.

 

après j'ai failli piquer une crise de rire sur 2 passages :

 

sur la plage, la super warrior se fait flinguer et dans les bras de Diana, elle essaie de lui dire un truc, et l'autre qui n'arrête pas de lui couper la parole "- quoi - hein - que me dis tu donc là dis donc?" "-mais putain laisse la parler bordel ", limite une parodie de la scène de mort de The Mask en cowboy, magique

et l'autre truc encore pire : le méchant allemand qui balance un masque a gaz dans la pièce des moins méchants allemands "- Ca ne leur servira a rien" "- oui je sais AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH" putain austin power où te caches-tu ?

j'ai failli tomber de mon siège. Ils auraient du faire le film comme ça tout du long.

 

 

Question très sérieuse suite à la fin du film :

la seconde guerre mondiale, on en parle ou pas ou y'a rien a comprendre ?

 

Link to comment
Share on other sites

J'hallucine sur les reviews dithyrambiques, les gens se droguent. 2h20 pour un scénario miteux, c'est plein de scènes molles et inutiles qui niquent le rythme constamment, et l'humour forcé, non merci. Puis Gal Gadot est agréable à regarder mais à part ça c'est Reb Brown en jupette (sauf que Reb Brown est drole).

 

Tout pareil.

Sauf que je ne trouve même pas Gadot particulièrement plaisante à l'oeil, sans même évoquer qu'elle n'a en rien la caisse pour incarner le perso.

 

Quant au film lui-même, il suffit de le comparer avec le premier Captain America (dont il est, par endroits, proche de la photocopie) pour constater, par défaut, à quel point il manque de coeur, de rythme, de tout...

 

Ça fait rêver, Hollywood, en ce moment.

Link to comment
Share on other sites

Comme le dit NLZ: scénario miteux, scènes à rallonge insupportables, SFX qui piquent les yeux....

Un bon point: je suis totalement sous le charme de Gal Gadot qui mériterait d'avantage de dialogues et de scènes de nu.

Mais le jmenfoutisme de l'action qui se rattrappe à un excès de ralentis, le final prout-proutier lourds de trompettes et de monologues indigents m'ont totalement assomé. L'attaque des tranchées - qui semble se prétendre dotée d'un souffle homérique - est d'un ridicule désespérant.

Mais j'aimais bien de Dr. Poison et le méchant allemand gras du bide - très très Z (et drôles, comme l'a relevé Norman).

Link to comment
Share on other sites

 

Question très sérieuse suite à la fin du film :

la seconde guerre mondiale, on en parle ou pas ou y'a rien a comprendre ?

 

Me suis posé la même question : si

Arès est mort, pourquoi la seconde guerre mondiale, et pourquoi Batman torture-t-il les gens. Quelle folie le DC universe

 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

J'ai trouvé ça pas mal. Franchement, j'ai moins senti le temps passer que dans tous les derniers films de super héros / blockbusters US que j'ai vu récemment. Ca a des défauts, des longueurs, des lourdeurs, mais le perso est cool, le ton est plutôt bien vu, le cast fonctionne bien, ça a une bonne gueule visuellement, non, vraiment, sans crier au génie, je trouve ça plus correct et enthousiasmant que la plupart des films qui jouent dans cette catégorie sortis en 2017...

Link to comment
Share on other sites

  • 10 months later...

J'ai trouvé ça très moyen. Déjà c'est moche. Y'a certains plans, c'est pas possible sur un blockbuster à 200 millions !

Après, le personnage est cool... En tout cas, il a de la gueule. Son costume est vraiment chouette, c'est sympa de la voir repousser des balles et des obus avec son bouclier. Et puis Gal Gadot a un sacré magnétisme. Elle a vraiment quelque chose qui fait qu'on ne peut pas détacher son regard. Par contre, elle joue comme une patate. Dommage.

J'ai beaucoup Chris Pine par contre, que je trouve finalement très bien dans tous les films où j'ai pu le voir (les Star Trek, Infectés et Unstoppable). Les autres acteurs font de la figuration.

En plus, on a vendu ça comme un film féministe, toussa, mais bon, la Wonder Woman elle a du mal à s'affranchir de son homme quand même...

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...