Aller au contenu

Venom (Ruben Fleischer - 2018)


Messages recommandés

425668._SX360_QL80_TTD_.jpg

 

Venom : sa vie, son oeuvre, sa langue...

 

 

 

Je ne comprends plus trop ce qu'il se passe avec Spiderman, si Marvel l'a définitivement récupéré ou juste emprunté le temps d'un film ou deux.

 

En attendant, histoire de ne pas paumer tous ses oeufs dans le même panier, Sony s'occupe de faire fructifier l'univers du tisseur.

Et ainsi, à défaut des Sinister Six (un temps en projet puis, en fait, annulés pour cause de re-reboot - on s'y perd), vient d'annoncer la mise en chantier de Venom, perso déjà bien mal traité par Raimi dans son Spidey 3 de triste mémoire : https://twitter.com/SonyPictures/status/865629713225572352/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Flestoilesheroiques.fr%2F2017%2F05%2Fvenom-tom-hardy-venom-ruben-fleischer-a-realisation.html

 

C'est donc Tom Hardy qui se chargera d'incarner le rôle-titre (étrange idée) tandis que la réal échoit à Ruben Fleischer, honnête artisan capable du meilleur (Zombieland) comme du pire (Gangster Squad).

De quoi attendre, au vu ce que nous offre le genre super-héroïque depuis quelques années, le tout avec une relative patience.

 

Tout juste peut-on pressentir de la part de la star, en tête d'affiche, un jeu dont il est coutumier (grommellements, yeux qui roulent, physique gonflé) comme le montre déjà la photo postée sur le Twitter du studio.

 

DANVE32U0AAJaX4.jpg

 

Ça sent encore la composition tout en sobriété, cette histoire...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En même temps, le perso de Venom n'appelle pas spécialement à la sobriété hein !

 

Tom Hardy est juste le choix parfait pour moi, mais par contre, je suis plus dubitatif sur le real... Mais bon, de toute façon, les Marvel, qu'ils prennent un génie ou un tacheron, les films sont tous les mêmes au final, donc bon...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 8 months later...

Trailer qui ne nous avance pas à grand chose vu qu'on n'y voit quasiment rien... (en même temps, c'est pas plus mal des fois !)

 

J'y crois encore. (On est vivant tant qu'on est fort )

 

Un de mes premiers comics gamin à qui je dois mon amour pour le perso de Venom (et Mc Farlane)

 

RCM25_26012003.jpg

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...
  • 5 months later...

Pas détesté, c'est même sympa.

Attention, c'est vraiment un film pour gosses. Si vous voulez voir un héros tourmenté par ses nouveaux pouvoirs, retournez voir La Mouche de CRONENBERG. Ici, VENOM est juste un héros ultra-badass, sans la moindre ambiguïté. La violence graphique est totalement absente, on a le Bien d'un côté et le Mal de l'autre. Le public visé doit avoir entre 10 et 14 ans. Tom HARDY a l'air à la ramasse et balance des punchlines à deux balles, mais est finalement assez sympathique dans son rôle de loser. Je ne pense pas que les fans du comics ont apprécié, mais ça reste un bon divertissement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Daniel Andreyev parle du film comme d'un nanar digne de the room. Bon, c'est moche, mais au final j'ai trouvé ça sympa.

Le film est très désuet, un peu années 90, avec ses scientifiques nanars, le symbiote méchant qui va de corps zombies en corps zombies avant de s'habituer à la vie humaine petit à petit, ou Tom Hardy qui pète les plombs à cause de son voisin qui joue du métal le soir.

Le film possède des passages gênants, comme ce montage split screen où Tom Hardy arpente les rues de San Francisco avec sa moto pour faire Elise Lucet de Cash investigation en mode MTV.

La scientifique qui rencarde Tom Hardy ressemble à une actrice porno avec le tag geeky girl. La manière dont le laboratoire fonctionne semble lui aussi sortir d'un film de cette catégorie.

 

C'est totalement stupide du début à la fin. Mais y a Tom Hardy, le personnage de Venom est chouette en loser de l'espace mangeur de tête (une sorte de Alf mais en plus méchant) et le combat final est cool, avec ses fluides de symbiotes qui giclent de manière incompréhensible façon la légende de Zu.

 

La séquence post générique est gênante de nullité et promet une suite bien débile. Il y a un autre post générique qui est juste un extrait du dessin animé spider-verse, sans aucun rapport avec la choucroute. On ne sait pas pourquoi ils l'ont mis, mais ça a l'air joli.

 

Bref. Pour la suite, merci de virer Ruben Fleischer qui est quand même un gros naze et de donner ça à quelqu'un qui a un peu de talent et on sera content.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et bien moi j'ai bien aimé !

 

Déjà, avant tout, dans les bons points : l'impression de voir un vrai film, avec un début, un milieu et une fin, et pas un espèce de bout à bout de 3h, pour lequel il faut avoir vu dix trucs avant et qui annonce 4 films après pour voir la suite ! Film qui a aussi le bon gout de durer moins de 2h, comme quoi, ça peut encore être possible !

Je trouve le perso de Venom correctement traité, le background, le côté looser, ça reste léger hein, mais bon, ça fonctionne, et puis Venom c'est pas non plus Hamlet hein, faut pas déconner. Tom Hardy est juste parfait dans le rôle, ni trop sobre, ni en roue libre totale. Les scènes d'action sont "correctes", les seconds rôles assez creux, mais bon, rien de rédhibitoire... Les touches d'humour fonctionne plutôt bien à mon sens. C'est parfois enfantin, un peu 80's / 90's dans l'esprit, mais ça me va très bien ! Le pitch global vaut ce qu'il vaut, mais c'est pas plus con que 90% des comics movie (et des comics Marvel tout court). J'ai même bien aimé la petite pique qui fait du grand méchant un mec à la Zuckerberg, Elon Musk, etc... Ces mecs sont tellement vus comme des génies, des mecs "cools" par tout le monde de nos jours que montrer un peu ce qui se cache derrière leurs milliards, même si c'est fait de façon ultra bis et too much, je trouve pas ça déplaisant dans une prod à 100M$, et puis ça change un peu des méchants russes ou arabes hein...

Après, c''est sur que quelqu'un qui y va pour voir le Venom qu'il a aimé ds les comics de Mc Farlane, ça va être la douche froide. On a bien gardé quelques éléments, mais ça n'a globalement plus rien à voir, le perso de Brock est ici un vrai gentil, et les trahisons avec l’œuvre d'origine se comptent à la pelle. Mais bon, perso je m'en fous, si je veux voir le perso du comics, et bien je relis le comics !

 

Sur la scène post générique :

 

C'est tout pourri, l'introduction de Carnage est nulle, Harrelson est un choix affreux pour ce rôle (perso j'aurais bien vu Eddie Redmayne), mais bon, c'est comme ça...

 

 

Bref, pour ma part bilan global satisfaisant, voire trèèèèèèèèèès satisfaisant si j'en vois ce que j'en lis ou entend depuis sa sortie. Qd je vois le film comparé à des nanars absolus, qd dans le même temps, des blockbusters mous du genous, dix fois trop longs et mal branlés sont encensés, je comprends plus trop, mais bon... Je vais pas chercher à le faire passer pour le chef d'oeuvre du siècle, et effectivement, s'il y a une suite, j'espère qu'on changera de réal, mais j'ai passé un (plutôt inattendu) très bon moment !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Et bien moi j'ai bien aimé !

 

Déjà, avant tout, dans les bons points : l'impression de voir un vrai film, avec un début, un milieu et une fin, et pas un espèce de bout à bout de 3h, pour lequel il faut avoir vu dix trucs avant et qui annonce 4 films après pour voir la suite ! Film qui a aussi le bon gout de durer moins de 2h, comme quoi, ça peut encore être possible !

 

vendu !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben je me suis amusé comme un fou.

Une bonne petite série B pas prise de tête, drôle et décontractée du gland, avec un méchant très bis, de l'action, des one-liners bien balancés, et menée par un excellent Tom Hardy. Pour ma part, un seul "Venom" vaut 1'000 "Black Panther".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

J'ai trouvé ça si nul que c'en était parfois gênant.

Script torché par un môme de huit ans (qui plus est complètement crétin), interprétation en roue libre, dialogues indigents, scènes d'action lambda... Du Z à 100M$ dont le succès me laisse totalement coi.

Je ne demande pourtant pas du Kubrick quand je mate ce genre de truc : mais au moins quelque chose d'un minimum pensé qui ne me donne pas l'impression de me faire tendre un doigt d'honneur, une heure trente durant. Cerise de caca sur le gâteau de merde : la pire scène post-générique jamais faite. À se demander à quel point on n'est pas dans la parodie.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai trouvé ça si nul que c'en était parfois gênant.

Script torché par un môme de huit ans (qui plus est complètement crétin), interprétation en roue libre, dialogues indigents, scènes d'action lambda... Du Z à 100M$ dont le succès me laisse totalement coi.

Je ne demande pourtant pas du Kubrick quand je mate ce genre de truc : mais au moins quelque chose d'un minimum pensé qui ne me donne pas l'impression de me faire tendre un doigt d'honneur, une heure trente durant. Cerise de caca sur le gâteau de merde : la pire scène post-générique jamais faite. À se demander à quel point on n'est pas dans la parodie.

 

 

enfin.

je me sens moins seul, merci.

 

parfois je repense à la scène du restaurant, ce malaise putain

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...

Team DpG.

J'ai trouvé ça plutôt chouette, d'autant que ça a le mérite de la brièveté.

 

L'histoire, ecrite par un enfant de 5 ans, c'est Tom Hardy qui se prends le parasite, devient badass et trouve ça cool. Ma foi, j'étais pas loin de penser pareil.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 months later...

Du camp DPG !

Effectivement le film fait vachement 90's et c'est son point fort !

Les scènes décriées dans le resto tout ça, franchement on a vu pire et ça joue le jeu du film un peu con à fond.

Je trouve que la bestiole a une belle présence, le bad guy a enfin du poids et la scène de fin est cheloue mais allez je suis chaud.

Et ça dure moins de 2h, ça c'est le meilleur.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah oui, j'ai vu ce film, c'est vrai.

 

Je me range du côté des "conquis" ou je rejoins la team DPG, comme vous voulez

 

J'ai pas passé un mauvais moment, ça donne pas le temps de se faire chier. Tout est convenu prévisible, mais je m'attendais vraiment à une purge vu les commentaires. Au final j'ai l'impression que tout le monde s'amuse bien, Hardy en premier qui donne l'impression qu'il pousse tous les potards à fond pour kiffer l'expérience. Et l'humour m'a moins saoulé que dans les Deadpool.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...