Aller au contenu

Revenge - Coralie Fargeat - 2017


Messages recommandés

4829661.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

Jen rejoint son amant dans une villa paumée au milieu du désert. Alors qu'ils sont censés passé un WE en zamoureux, les associés du larron débarque, deux patapoufs libidineux lorgnant evidemment sur la belle. Abandonnée aux deux bourrins, Jen sera violée, mais pas vraiment défendu par son hôte. Lorsqu'elle veut s'enfuir, celui-ci la pousse dans la précipice. Mais la jeune fille n'a pas dit son dernier mot...

 

J'aime bien, voilà. C'est con, mais ça fait le job. Comprendre par là que c'est pas franchement fin, pas toujours bien joué, mais la réalisation est plutôt en forme. Beaucoup d'effets de style, d'idées à la limite du surréalisme (les gouttes de sang sur les fourmis, les vitres teintées de la villa, la scène dans la grotte..). A la limite le plus gênant c'est quand même la durée : 1h50 pour un rape and vengeance, c'est non.

Bonne scène finale bien barrée, une pincée de body horror, des scènes complètement improbables, et pis surtout une érotisation des corps égalitaire (le bad guy est autant à poil que l’héroïne ). Bref, pas mal.

Le film va souffrir pas mal, à mon sens, d'être vendu comme le nouveau Grave. D'ailleurs, ça marche pas fort apparemment...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 months later...

En France, je sais pas, mais le film a l’air de se vendre presque partout et d’etre plutôt bien reçu par le public. Un peu l’effet “Grave” je te l’accorde, même si “Revenge” revendique beaucoup plus son côté bis et est peut-être encore plus accessible (par exemple ici, les exploitants de multiplexes l’ont pris).

 

Beaucoup aimé pour ma part, ce décor, cette bande-son de Rob, cette héroïne avec sa boucle d’oreille rose et son fusil sniper face a de grosses ordures grotesque, il m’en fallait pas beaucoup plus.

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 years later...

Un bon petit film qui aime les traces de sang bien marquées, les insectes qui se noient, les canettes de bières comme on ne les voit pas souvent et les héros pieds nus.

 

Un peu long à démarrer, le crescendo sauve le film sur la longueur, la bande-son très sympathique fait le reste. Bref, bonne surprise 8-)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais aussi été agréablement surpris, car hanté par la peur de tomber sur un truc franchouillard un peu pète-sec et moralisateur.

Et puis non, c'est un film de genre généreux à plein de niveau (une photo qui a de la gueule, des effets gores qui font mal, une bande son qui fait bien le job...) et pleinement assumé.

Que demande le peuple?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...