Jump to content

The Big Hit - Kirk Wong (1998)


Tomfincher
 Share

Recommended Posts

Une affaire d'enlèvement qui semblait facile et rapide va se retourner contre Mel, un tueur à gages, et ses associés, Cisco, Crunch, Vince et Gump. La victime, la fille d'un riche industriel, est en fait la filleule de leur patron Paris. Lorsque Cisco, le cerveau de ce plan, trahit Paris, Mel devient l'homme à abattre.

 

Je me suis replongé récemment dans la lecture de mes anciens magazines "HK" (de Christophe Gans), où j'ai relu un article sur ce film mais aussi plus généralement l'expatriation vers Hollywood des principaux réalisateurs HK juste avant la rétrocession. John Woo évidemment, mais également Tsui Hark, Ringo Lam et Kirk Wong, qui avait quelques gros films derrière lui (The Club, Gunmen, OCTB et le Crime Story dont il s'était fait virer par Jackie Chan).

Et depuis ce Big Hit, plus rien comme réalisateur.

 

J'avais plutôt un bon souvenir de ce film, que j'avais vu en DVD il y a une grosse dizaine d'années. Depuis 1 ou 2 semaine, le film est dispo sur Netflix, et comme je suis de nouveau dans une petite période HK, j'ai décidé de me le refaire.

J'aurais dû en rester à mes souvenirs, parce que c'est franchement pas bon. Kirk Wong est en roue libre totale, tout comme ses acteurs : Lou Diamond Philips est rigolo, et on se demande si Mark Wahlberg est transparent de nature ou s'il essaie de jouer ça. Cétait juste après avoir été remarqué dans Boogie Nights et avant d'avoir explosé dans "Les rois du désert".

De plus, le film est franchement mysogine et ne se gêne pas pour montrer les juifs comme des gens cupides.

Bref, on peut dire que Kirk Wong, comme John Woo et Tsui Hark, s'est perdu à Hollywood.

 

original-165840-391.jpg

 

L29SqAybpQs

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Revu cette semaine, et ma foi, ça se mate bien.

C'est vrai que ça fait pas dans la finesse hein, c'est très con d'un bout à l'autre, rien n'est crédible, tous les acteurs sont en roue libre totale, mais ça donne au film un côté comic book qui fonctionne plutôt bien à mon sens. De plus, ça ne manque pas d'humour, parfois bien lourd (Bokeem Woodbine qui parle de se branler pdt tt le film...), parfois plus drôle (le running gag sur "King Kong 2"). Les gunfights sont inégaux mais généreux, avec quelques belles idées perdues ici ou là. Et globalement, tout le monde en prend pour son grade, tous les persos sont des loosers, tous à peu près stupides, cupides, vaniteux, et le film se moque gentiment de cette belle brochette d'idiots et d'arrivistes ... Bref, ça pue les 90's ds le moindre plan, c'est clinquant, tape à l'oeil, vulgaire et too much, mais ça fait le job niveau divertissement bourrin mais fun !

 

Par ctre, Kirk Wong a complètement disparu de la circulation depuis, il n'a toujours pas re-tourné un seul film 23 ans plus tard !  😳

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...