Aller au contenu

Network : Main basse sur la télévision - Sydney Lumet (1976)


Messages recommandés

network_poster.jpg

 

Les années 70. Le journalisme ne peut faire face au divertissement. Une rédaction se bat alors pour maintenir son audience sans se compromettre.

 

C'est mon premier Lumet et je dois bien dire que j'en ressors assez mitigé.

 

C'est donc une satyre de la tv et des médias de manière générale, avec pas mal d'humour noir et une mise en scène assez froide, limite documentaire. Mais le père Lumet y va avec ses gros sabots et c'est parfois un peu bancal. Ceci dit, il faut reconnaître que plus de 40 ans après la sortie du film, on constate pas mal de similitudes avec ce qu'il se passe par chez nous en 2018 : de l'info sensationnaliste, des gens d’extrême gauche qui s'amusent sur des chaînes gérées par des multinationales et leurs actionnaires, les pays du golfe qui investissent en occident... Sur le fond le film vieilli donc plutôt bien même si c'est pas très fin.

 

Alors oui il y a un grand réal derrière la caméra et un casting trois étoiles au service d'un sujet fort, mais c'est franchement austère et bavard. Je me suis un peu ennuyé devant ces vieux messieurs costumés qui s'engueulent dans des bureaux luxueux pendant deux heures !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alors oui il y a un grand réal derrière la caméra et un casting trois étoiles au service d'un sujet fort, mais c'est franchement austère et bavard. Je me suis un peu ennuyé devant ces vieux messieurs costumés qui s'engueulent dans des bureaux luxueux pendant deux heures !

 

C'est exactement ce que j'ai pensé en voyant le film, qu'est ce que c'est chiaaaaaaaaaaaaaaaant !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon j"ai aimé. c'est vrai qu'il a "son" rythme on va dire .( mais j'adore aussi les hommes du président alors...) mais je trouve le sujet percutant et c'est dingue de se dire que ça a 40 ans... Par contre je l'ai vu une fois, je ne pense pas que je rêverai de le revoir de sitôt quand même. Le côté austère sied mal à la revoyure je pense

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 year later...

Moi j'ai trouvé que ça pesait lourd !

 

Oui, ça a son rythme, mais à côté de ça, c'est tellement brillant, dans le traitement des persos, dans tout ce que le film décrit. Tout ça en 1976, c'est hallucinant de voir à quel point c'était visionnaire et que c'est toujours tristement d'actualité ! On peut s'amuser à comparer tout ce petit monde et ces situations à des personnes / chaines / émissions actuelles, c'est criant de vérité !

 

Le speech sur la manipulation des masses et les 3% de gens du public qui lisent, et le fait que la télé est leur seul biais d'information (ou de désinformation) est juste Tu fais le même aujourd'hui avec la télé ou Internet, y a pas une ligne à changer !

 

Bref, du très bon Lumet, du très bon ciné US 70's, pas le chef d'oeuvre ultime, mais très solide

 

Et William Holden est une fois de plus

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...