Jump to content

Budapest - Xavier Gens - 2018


DPG
 Share

Recommended Posts

  • 1 month later...

Un film qui fait plus sourire que rire. Y a 2-3 trucs marrants et bien délirants mais ça reste assez sage dans l'ensemble. En fait le problème est que le filma le cul entre deux chaises: ça hésite entre comédie potache bien délirante et étude de mœurs sur deux trentenaires qui éprouvent le malaise du cadre moyen. ça va beaucoup trop, ou au contraire pas assez, dans la connerie. ça permet de passe un moment au frais avec cette canicule, mais c'est vite oublié.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Nan c’est gentiment nul. 
Comme un peu tout ce à quoi touche Manu Payet. 
Ça veut faire genre « on a écrit des scènes de malade à Budapest » mais ça reste très sage. Le monde du cul est très glamourisé alors que j’imagine que c’est biiiiiiiiien plus glauque que ça. Puis la conclusion avec les meufs c’est du vu et revu.  
Sinon Poulpe est assez sage dedans. Ça méritait pas qu’il s’énerve pour si peu. 


 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...