Jump to content
Invision Community

Jurassic World - Fallen Kingdom - J.A. Bayona (2018)


Recommended Posts

Pas trouvé de sujet, même si cela m'étonne un peu.

 

 

Bryce Dallas Howard monte une association pour sauver les dinosaures, menacés par une éruption volcanique. Un milliardaire (joué par le fermier de Babe, un gage de confiance) finance l'expédition. Et c'est le bordel.

 

 

Après un film qui d'après ce que j'ai compris calquait le Spielberg, ce nouveau film rappelle le 2 et le 3 :

 

Le 2 pour la structure en deux parties, la première consacrée au sauvetage, la deuxième dans un lieu totalement différent

Le 3 pour l'aspect pas de gras de l'histoire : ça avance vite, avec des enjeux clairs, il se passe toujours un truc, avec des personnages pas plus développés que ça : Bryce Dallas Howard est par exemple plus dans un personnage de femme en t-shirt qui va se baisser pour montrer le décolleté que dans un personnage de directrice.

 

Niveau "horreur" on est dans des morts en hors champs globalement. Le film est spectaculaire sans ostentation, et donne l'idée d'une grosse série b plus qu'un blockbuster qui crache son argent à la tête du spectateur. Je n'ai pas vu les films de Bayona, mais je sens qu'entre l'ambiance film catastrophe de la première partie, et celle maison hantée de la deuxième partie, on retrouve sa personnalité.

 

Ce n'est pas le film auquel je m'attendais (je pensais que l'on passerait plus de temps sur l'île) mais c'était plus chouette que ce que j'espérais, et même si on reste toujours sur cette impression désagréable d'épisode dans une série plus longue, j'irai voir la suite.

Link to post
Share on other sites

C'est largement au dessus de l'immonde volet précédent, même si je suis toujours aussi peu fan du tandem vedette. Au final, ce n'est pas tant la resucée de Lost World espérée, et c'est tant mieux. Y'a en effet deux parties très (trop ?) distinctes, c'est un poil trop long, mais Bayona pose de superbes tableaux et c'est quand même mille fois plus Spielbergien dans l'esprit et le ton que l'autre machin (putain mais rien que l'intro dans l'orage ). Excellente idée du manoir (l'ambiance ) et je trouve ça chouette d'avoir Trump et Macron en méchants L’épilogue est assez excitant et amorce un troisième volet très sympa (en espérant que Bayona prolonge).

Tu parles de morts hors-champs Kevo : le bodycount est faible mais y'a quand même un bouffage de bras assez brutal et un corps déchiqueté en deux. On est habitué ceci dit dans la saga...

Link to post
Share on other sites

Ouais Kevo tu t'es emballé là.

Y des mecs qui se font croquer et même si son rôle est tout nase Bryce n'est pas là pour faire la belle.

Par contre elle joue comme une patate.

 

Sinon le film est cool.

Y a de belles images qui touchent (le T-Rex et le lion, le diplo qui reste sur l'ile )

C'est quand même autre chose que le premier opus.

 

Et la suite s'annonce mortelle parce que ça pourrait être un futur post apocalyptique avec des mecs qui font des dino riders

Link to post
Share on other sites

Tiens j'en profite que le topic soit en vie pour l'instant.

J'ai écouté un podcast avec des journalistes genre Moïssakis qui s'outrent que le film soit une merde et que son réalisateur se soit fourvoyé là dedans.

Ça m'étonne toujours que les mecs ne sachent pas encore ce qu'ils vont voir.

On sait très bien que ça va être nase, même avec un réal talentueux débauché pour l'occasion.

Ils peuvent pas passer à autre chose et prendre le film pour ce qu'il est ?

Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec Cyril: ce film pue du derche. Dès que l'action se déroule en dehors de l'île, le film s'enlise dans une monotonie crasse métant en scène des personnages sans relief face à des enjeux jamais crédibles (enjeux ou situations, voir le machin de 25 tonnes qui fait des claquettes sur la verrière sans passer à travers). Comme points positifs: la révélation sur la gamine et le final qui laisse augurer un futur volet où ça va enfin être le bordel.

Pour ma part, je préfère 100 fois le volet précédent qui était certes teubé (mais pas plus que celui-ci), mais avait les atours d'un vrai roller-coster avec des gros lézards râleurs et des plans qui t'en foutaient plein les yeux.

Link to post
Share on other sites

Ouais c'est pas folichon. L'intro est cool, le volcan qui pète c'est dantesque et bien foutu et...quasiment plus rien. La séquence du Manoir est interminable, c'est vraiment la fausse bonne idée. Et puis là miracle... la pluie commence à tomber et ça redevient épique. En fait cette saga s'épanouit et devient belle dès que la pluie tombe !

 

 

La scène où l'hybride rampe et s'introduit dans la chambre de la petite est magnifique et je me suis dit, aaaah voilà pourquoi on est venu chercher Bayona. Mais malheureusement c'est bien trop court.

 

 

6/10 toutefois, comme le précèdent.

Link to post
Share on other sites

Un peu déçu aussi... J'aime bien le précédent, mais là, c'est vraiment du recyclage de toute la saga d'un bout à l'autre... Courses poursuites interminables, situations toutes plus connes les unes que les autres, surenchère grotesque à tous les niveaux, clins d'oeil lourdaux... Reste quelques bonnes idées ici ou là, Bayona emballe quelques chouettes plans, mais bon, on suit tout ça sans passion particulière... Dispensable...

Link to post
Share on other sites

Y a quand même de beaux trucs qui me restent en tête le lendemain, le brontosaure qui disparait dans la fumée et les flammes notamment, l'hybride qui fait semblant d'être anesthésié...le raptor Blue qui refuse la captivité... des trucs un peu noyés dans l'ennui mais qui manquaient dans le précèdent, un peu d'humanité quoi.

Link to post
Share on other sites
  • 10 months later...

Petits spoilers :

Comme F-des-Bois, y'a vraiment des moments superbes comme, effectivement, le brontosaure qui disparaît dans l'éruption.

Globalement, toute la première partie sur l'île fonctionne bien. Ca démarre vite, c'est assez intense avec cette menace du volcan. Après, il faut se farcir 1h de cache-cache entre le retour en bateau et l'évasion du manoir.

Les dinosaures dans le manoir, j'ai pas aimé. Ca manque d'ampleur quoi. Après, Bayona signe quelques vrais bons moments lors de l'évasion de l'IndoRaptor...

Bref, j'ai trouvé ça mieux que le premier Jurassic World, mais on reste toujours 100 coudées en dessous du premier Jurassic Park...

Link to post
Share on other sites
  • 5 months later...

ça fait trop longtemps qu'on a pas mis de review de Monique Pantel, je trouve :

 

22 ans après le formidable Jurassic Park de Steven Spielberg qui devint mon pote à l'occasion de ses interviews à Paris, voici une suite spectaculaire et toujours produite par lui. Dans ce parc installé au Costa Rica, la patronne qui a les dents aussi longues que les dinos a l'idée d'en faire créer un, bien plus méchant, pour épater et attirer les clients. Les clients viennent, oui, mais c'est le dinosaure qui s'échappe. Panique en 3D. Le dino de 12 mètres de long et de méchanceté réveille la colère de ses copains, qui eux aussi, attaquent tout le monde. Les dresseurs essaient courageusement de faire barrage de leur corps. Omar Sy, dresseur lui aussi, a beau s'y mettre, les dinos ne sont plus les gentils toutous qu'il connaissait. Sur mon fauteuil, je n'en menais pas large. À la fin, on a tous applaudi. C'est parce qu'on avait tous l'impression d'avoir réchappé à un gigantesque massacre. C'est ça aussi, le cinoche.

 

Hé oué.

Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...