Aller au contenu

Guy - Alex Lutz - 2018


Messages recommandés

Gauthier, un jeune journaliste, apprend par sa mère qu'il serait le fils illégitime de Guy Jamet, un artiste de variété française ayant eu son heure de gloire entre les années 60 et 90. Celui-ci est justement en train de sortir un album de reprises et de faire une tournée. Gauthier décide de le suivre, caméra au poing, dans sa vie quotidienne et ses concerts de province, pour en faire un portrait documentaire.

 

Très bonne surprise. J'y allais intrigué, mais méfiant, et j'ai beaucoup aimé !

 

Le film ne ressemble pas à grand chose d'autre et c'est très bien. Pendant la première demi-heure, on se demande un peu où ça va nous mener. On suit les coulisses de Guy, sa promo, ses concerts, dans une sorte de faux documentaire. Tout est soigné dans les moindres détails, mais ça semble un peu vain, et on craint que le film entier ne se limite à ça. Heureusement, il commence petit à petit à s'aventurer vers d'autres rives. On reste dans le portrait de cet homme, mais le vernis des apparences s'effrite, on rentre dans sa vie, son histoire, son rapport au temps qui passe, à ce qu'il a réussi, ce qu'il a raté... Le ton est très juste, ni dans le pathos, ni dans la caricature. Alex Lutz est vraiment bluffant, pendant 5 minutes, on voit un mec maquillé, et puis, assez vite, tout s'efface et on oublie, il EST "Guy". Il y a un très bon dosage, avec ce qu'il faut d'humour, de répliques cinglantes, mais aussi un ton doux amer, un peu mélancolique. C'est une belle déclaration d'amour à tous les chanteurs populaires, leur apport dans l'inconscient collectif, les bandes sons de nos jeunesses, quelle qu'en soient les époques... Voilà, au final, très bon moment, je conseille vivement !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J’ai trouvé la BA ultra égocentrique.

Genre je tiens un personnage à la perfection du coup je vais me donner le « beau rôle ».

Et ça ne me donne absolument pas envie alors que j’avais trouvé son One Man Show vachement bien.

Après je n’ai vu que la BA

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 11 months later...

 

Et ben je me suis bien planté parce que c'est vachement bien.

J'ai horreur de Jeannette et Christiane là le truc de Lutz dans lequel il joue une vieille avec son pote, je trouve ça vraiment à chier.

Dans son one man show il avait un segment dans lequel il incarnait une femme et c'était incroyablement juste et pas caricatural.

 

Et bien là c'est pareil. Comme le dit DPG pendant les premières minutes on analyse le maquillage et la perf de Lutz et puis après ça s'efface et on rentre dans le film. Ma chérie n'a même pas grillé que c'était le même comédien.

Le film qui ne raconte pas grand chose finalement, c'est un condensé de ce que je suppose être la vie de Belmondo, Clodo François et Sardouille. Et Lutz nous en fait un perso hyper touchant.

Et mention au gars qui a écrit toutes les chansons horribles du film, c'est tellement ce que je déteste dans la varietoche dans 60's-70's-80's et il a réussi à recréer ça.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 months later...

Bon bah comme les deux personnes de qualité au dessus.

J'avais peur que ce soit axé sur le côté fils caché avec du drama, et en fait c'est plus simple et subtil. Le film est rempli de belles scènes (genre quand il drague la responsable de la salle de concert, quand il retourne à l'endroit où il avait une boîte ou tout le final avec la cuite au strip club et ce qui suit).

Un vraiment chouette film

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...